Année 105 de l’Hégire

De Wiki Shia
(Redirigé depuis 105 H)
Aller à : navigation, rechercher

Année 105 de l’Hégire est la cent-cinquième année du calendrier hégirien.

Le premier jour de cette année (le 1e Muharram) est conforme au jeudi, le 23 Khurdâd, 102 de l’Hégire solaire et au 14 juin 723 C. Son dernier jour (le 29 Dhu al-Hijja), correspond au dimanche, le 11 Khordâd, 103 de l’Hégire solaire et au 1 juin 724 C.

Evénements

Naissances

  • Naissance d'Abû Hâshim, Ismâ'îl b. Muhammad b. Yazîd al-Himyarî, connu sous le nom de Sayyid al-Himyarî. Il fut l'un des célèbres poètes chiites qui ont composé de nombreux poèmes pour la défense de chiite[1].

Décès

  • Décès d’Abân b. Uthman ibn Affan b. Abi la-’Âs b. ‘Umayya, l’un des Tâbi’ûn (disciples des compagnons du Prophète (s)) et l’un des juristes de Médine[2]
  • Décès de ‘Abd Allah b. Muhammad b. ‘Abd Allah b. ‘Âsim Awsî, connu sous le titre d’Ahwas (celui qui a les yeux bridés). Il fut l’un des poètes de Médine[3]
  • Décès de Sulaymân b. Sa’d Khushanî. Il fut la première personne qui traduit la facture des impôts de la langue romaine en arabe[4]
  • Décès de ‘Akramat b. ‘Abd Allah Madanî, l’esclave de ‘Abd Allah b. ‘Abbâs. Il fut l’un des Tâbi’ûn et la personne la plus consciente de l'histoire des batailles du Prophète (s)[5]
  • Décès de Ghaylân b. Muslim. Il fut le chef de la secte de Ghiylâniyya, l’un des branches de Qadarîyya. Ils refusèrent le destin déterminé par Dieu et dirent que ce sont les hommes qui créent leurs actes.[6]
  • Décès de Kuthayr b. ‘Abd ar-Rahmân b. Aswad b. ‘ mir Khuzâ’î Azdî. Il fut un célèbre poète et l’un des hanafistes qui aimait beaucoup la famille d’Abu Talib[7]
  • Décès de Mughiyrat b. Abî Burda[8]
  • Décès de Yazîd b. ‘Abd al-Malik b. Marwân, l’un des gouverneurs des Omeyyades[9]
  • Décès de Yazîd b. Hakam b. Abi al-’ s b. Bashar Thaqafî, l’un des poètes du premier niveau[10]

Références

  1. Ziriklî, Khayr ad-Dîn b. Mahmûd b. Muhammad b. Ali b. Fâris, al-A’lâm, vol 1, p 322, édition 5, Dâr al-’Ilm Li al-Malâyîn, Beyrouth, 2002 C
  2. Ibn Athîr, Ali b. Muhammad, al-Kâmil fi at-Târîkh, vol 3, p 186
  3. Isfahânî, Abu al-Faraj, al-Aghânî, vol 4, p 224
  4. Ziriklî, Khayr ad-Dîn b. Mahmûd b. Muhammad b. Ali b. Fâris, al-A’lâm, vol 3, p 126, édition 5, Dâr al-’Ilm Li al-Malâyîn, Beyrouth, 2002 C
  5. Ziriklî, Khayr ad-Dîn b. Mahmûd b. Muhammad b. Ali b. Fâris, al-A’lâm, vol 4, p 244, édition 5, Dâr al-’Ilm Li al-Malâyîn, Beyrouth, 2002 C
  6. ’Abd al-Qâhir b. Tâhir b. Muhammad b. ‘Abd Allah al-Baghdâdî, Abû Mansûr, al-Farq Bayn al-Firaq wa Bayân al-Firqat an-Nâjîyya, p 14-193-194, Beyrouth, Dâr al- fâq al-Jadîda, édition 2, 1977 C
  7. Ziriklî, Khayr ad-Dîn b. Mahmûd b. Muhammad b. Ali b. Fâris, al-A’lâm, vol 5, p 219, édition 5, Dâr al-’Ilm Li al-Malâyîn, Beyrouth, 2002 C
  8. Ibn Hajar al-’Asqalânî, Ahmad b. Ali, Tahdhîb at-Tahdhîb, vol 10, p 256, Dâ’irat al-Ma’âlrif anNizâmîyya, Inde, édition 1, 1326 H
  9. Ziriklî, Khayr ad-Dîn b. Mahmûd b. Muhammad b. Ali b. Fâris, al-A’lâm, vol 8, p 185, édition 5, Dâr al-’Ilm Li al-Malâyîn, Beyrouth, 2002 C
  10. Ziriklî, Khayr ad-Dîn b. Mahmûd b. Muhammad b. Ali b. Fâris, al-A’lâm, vol 8, p 181, édition 5, Dâr al-’Ilm Li al-Malâyîn, Beyrouth, 2002 C