Abd Allah b. Hasan b. Ali

De Wiki Shia
(Redirigé depuis Abd Allah b. al-Hasan (a))
Aller à : navigation, rechercher
Abd Allah b. Hasan b. Ali
Description de l'image آرامگاه شهدای کربلا2.jpg.
Tombeaux des martyrs de Karbala
Présentation
Rôle Fils de l'Imam Hasan al-Mujtabâ (a)
Nom(s) Abd Allah
Naissance
Médine
Martyre 61 H
Karbala
Famille
Généalogie Abd Allah b. Hasan b. Ali b. Abi Talib
Père L'Imam Hasan al-Mujtabâ (a)
Frère(s)
  • Zayd
  • Hasan
  • Umar
  • Qâsim
  • Abu Bakr
  • Abd Ar-Rahman
  • Husayn
  • Talha
Sœur(s)
  • Umm Al-Hasan
  • Umm Al-Husayn
  • Fatima
  • Umm Abd Allah
  • Umm Salama
  • Ruqayya
  • Informations religieuses
    Rôles importants Martyr de Karbala

    Abd Allah b. Hasan b. Ali (en arabe : عبد الله بن حسن بن علي) est un des fils de l’Imam Hasan al-Mujtabâ (a) qui fut présent à la tragédie de Karbala et qui y tomba en martyre. Au jour d’Achoura, lorsque l’Imam Husayn (a) fut dans le champ de bataille, Abd Allah courut vers lui. Au même temps, Abjar b. Ka’b enleva son épée pour décapiter l’Imam Husayn (a). Abd Allah b. Hasan mit sa main devant l’épée d’Abjar pour l’empêcher de décapiter l’Imam, mais Abjar coupa la main d’Abd Allah. L’Imam le prit dans ses bras et en même temps, Harmalat b. Kâhil Asadî lança une flèche vers lui et le tua.

    Généalogie

    Abd Allah fut le fils de l’Imam Hasan al-Mujtabâ. D’après certains historiens, sa mère fut une esclave et d’après d’autres, elle fut la fille de Salîl b. Abd Allah.[1]

    Âge

    Nous ne savons pas la date de naissance d’Abd Allah et il n’y a aucun rapport qui le déclare. Mais d’après certains rapport, le moment où il tomba en martyre, il ne fut pas pubère (n’eut pas 15 ans).[2]

    Martyre

    Lorsque les soldats de l’armée de Kûfa entourèrent l’Imam Husayn (a), Abd Allah alla vers lui. L’Imam demanda à sa sœur, Zaynab de l’empêcher, mais elle ne put pas. Abd Allah dit :

    « Je jure par Allah, je ne me séparerai de mon oncle ».

    Il alla donc toute de suite vers l’Imam. Abjar b. Ka’b se mit à attaquer l’Imam par son épée. Abd Allah lui dit :

    « Malheur à toi, ô bâtard ! Veux-tu tuer mon oncle ? »

    Abjar donna un coup par son épée à l’Imam. Abd Allah essaya de l’empêcher par sa main, mais elle fut coupée et il tomba par terre.[3]

    Réaction de l’Imam Husayn (a)

    L’Imam le prit dans ses bras, lui disant : 

    « Ô mon neveu, sois patient et ne considère pas ce qui t'arrive comme mal, car Allah t’enverra vers tes ancêtres vertueux ».[4]

    Meurtrier

    D’après les sources, Abjar b. Ka’b coupa sa main[5] et Harmalat b. Kâhil Asadî lança une flèche vers lui et le tua.[6] Dans une version de la zîyârat Nâhîya Muqaddasa, Harmala est nommé comme assassin d’Abd Allah et est maudit.[7]

    Commémoration de son deuil

    Les chiites en Iran commémorent le deuil d’Abd Allah la veille de cinquième jour du mois de Muharram.

    Voir aussi

    Références

    1. Abu al-Faraj Isphahânî, Maqâtil at-Tâlibîyyîn, p 93
    2. Cheikh al-Mufîd, Al-Irshâd, v 2 p 111
    3. Tabarî, Târîkh Tabarî, v 5 p 450 - 451 ; Cheikh Mufîd, Al-Irshâd, v 2 p 111
    4. Tabarî, Târîkh Tabarî, v 5 p 450 - 451
    5. Tabarî, Târîkh Tabarî, v 5 p 450 - 451
    6. Abu al-Faraj Isphahânî, Maqâtil at-Tâlibîyyîn, p 93
    7. Ibn Mash’hadî, Al-Mazâr al-Kabîr, p 490