Abu al-Fadl As’ad b. Ahmad at-Trâblusî

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher
As’ad b. Ahmad at-Trâblusî
Décès 494 H ou 504 H
Sidon ou Haïfa ou Damas
Pays de résidence Tripoli, Damas, Palestine
Religion Musulman chiite
Profession
Juge
Auteur
Langue d’écriture Arabe

Professeurs

Élèves

  • As'ad b. 'Umar b. Mas'ûd al-Jibillî

Œuvres principales

  • al-Barâhîn
  • al-Bayân fî Haqîqat al-Insân
  • at-Tabsirat fî Ma'rifat al-Madhhabyn ash-shâfi'îyya wa Imâîyya
  • at-Tiyân Baynanâ wa Bayn an-Nu'mân
  • 'Uyûn al-Adilla fî Ma'rifat Allah
  • al-Farâ'id
  • Mas'alat al-Fuqâ'
  • al-Muqtabas fi al-Khilâf Baynanâ wa Bayn Mâlik ibn Anas
  • al-Manâsik
  • an-Nûr fî 'Ibâdat al-Ayyâm wa ash-Shuhûr

Abu al-Fadl, As’ad b. Ahmad at-Trâblusî (en arabe : أبو الفضل أسعد بن أحمد الطرابلسي), fut un juge et un savant chiite aux 5e et 6e siècles de l’hégire lunaire.

Il n’y a pas d’information sur la date et sur le lieu de sa naissance. Il fut l’un des élèves d’Ibn al-Barrâj (le Jurisconsulte chiite) et fut son successeur.

Après le décès d’Ibn al-Barrâj, il a occupé le poste de juge à Tripoli. Il fut bien connu parmi les chiites Imamites dans diverses régions de Châm, y compris : Tripoli, Damas, Palestine.

Pour quelque temps, il alla à la ville de Haïfa et là-bas fonda une bibliothèque avec plus de 4 000 livres.

Il écrivit des ouvrages concernant le Kalâm (théologie islamique) et le Fiqh, qui montrent son expertise dans ces deux domaines.

Il y a un désaccord sur la date et le lieu de son décès.