Bataille de Buhrân

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher

La Bataille de Buhrân (en arabe : غَزْوَة بُحْران), ou Bahrân (en arabe : بَحْران), était une Ghazwa (Razzia) du prophète Muhammad (s) qui eu lieu à Buhrân, ou Bahrân. La région Buhrân est située dans une région appelée Al-Furʻ à Hijâz entre Médine et la Mecque. Aucun affrontement militaire n'a eu lieu à Buhrân. On l'appelle aussi la Bataille d'Al-Furʻ et la Bataille de Banî Sulaym.

Emplacement

La bataille de Buhrân s'est déroulée dans une région connue sous le nom d’Al-Furʻ à Hijâz, entre la Mecque et Médine (Environ 200 km du sud de Médine). Selon Ibn Is'hâq, Buhrân était une mine à Hijâz qui appartenait à Hajjâj b. ʻAlât al-Bihzî.

Raisons de la bataille

Dans l’année 3 / 624, le Prophète Mahomet (s) a été informé qu'un grand nombre de membres de la tribu de Banû Sulaym préparaient un complot à Buhrân. Puis le Prophète (s) nomma Ibn Umm Maktûm comme son adjoint à Médine et partit pour Buhrân avec trois cents de ses soldats. Cependant, les Banû Sulaym se dispersèrent et le Prophète Muhammad (s) retourna vers Médine sans aucun combat militaire.

Date de Ghazwa

Certaines sources déclarent que la bataille de Buhrân avait eu lieu au début de Rabîʻ ath-Thânî, tandis que d'autres ont indiqué qu'elle s'était déroulée le 6 de Jumâdâ al-’Ûlâ ou de Jumâdâ ath-Thânîya. Le Prophète Muhammad (s) quitta Médine pendant dix ou onze jours pour régler le problème.

La bataille de Buhrân a eu lieu peu de temps avant la Bataille d'Uhud. Il s’agit d’une des onze Ghazwa (Razzia) dans lesquelles aucun combat militaire n'a eu lieu. On l'appelle aussi la « Bataille d'Al-Furʻ » et la « Bataille de Banî Sulaym ».

Voir aussi

Références

Bibliographie