Hadith de Jâbir

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher

Hadith de Jâbir (en arabe : حَدیث جابِر), est un hadith prophétique (attribué au Prophète (s)) auquel les chiites se réfèrent pour prouver l'Imamat et pour définir leurs Imams. Le rapporteur de ce hadith est Jâbir b. 'Abd Allah Ansârî. Dans ce hadith le Prophète (s) mentionne explicitement les noms des douze Imams ainsi que le titre du cinquième Imam, Imam Muhammad al-Bâqir (a).


Attention : ne pas confondre ce hadith avec le Hadith al-Lawh

Le texte du hadith

Suite à la révélation du verset Itâ'at (Le Verset d'Uli l-Amr), Jâbir demanda au Prophète (s):

"Ô le Messager de Dieu, nous avons connu Dieu et son Prophète (s), est il nécessaire que nous connaissions aussi les Uli l-Amr (اولی‌الامر)

Le Prophète lui répondit :

Il sont mes successeurs et les Imams des musulmans après moi, dont le premier est Ali b. Abi Tâlib et ensuite Hasan, Husayn, Ali b. al-Husayn, Muhammad b. Ali qui est connu dans la Torah sous le nom de Bâqir et toi tu le verra quand tu sera vieux, et transmet lui mes salutation lorsque tu le verra. Puis après Muhammad b. Ali, il y aura Ja'far b. Muhammad, Musâ b. Ja'far, Ali b. Musâ, Muhammad b. Ali, Ali b. Muhammad, Hasan b. Ali, et son fils qui a le même nom et le même titre que moi. C'est lui qui sera occulté des yeux du monde et dont l'occultation sera longue jusqu'à ce que seuls certaines personnes qui auront une foi solide, restent à croire en lui" [1].

Le rapporteur et le contenu du hadith

Jabir a rapporté ce hadith du Prophète (s) et c'est pour cela qu'il est connu sous le nom de hadith de Jabir. Dans ce hadith, les noms des douze Imams des chiites sont mentionnés, le titre du cinquième Imam aussi a été mentionné (Bâqir) et en le mentionnant, le Prophète (s) annonce à Jabir qu'il le verra et lui demande de lui transmettre sa salutation. Le hadith mentionne également l'Occultation du douzième Imam et la longueur de son occultation. Dans le texte du hadith, l'Imam caché est comparé au soleil caché derrière les nuages[2]..

Les sources du hadith

Dans diverses sources de hadiths chiites comme : Kifâya al-Athar[3] ; Kamâl ad-Dîn[4]; Bihâr al-Anwâr[5], et dans certaines sources sunnites comme : Yanâbî' al-Mawada[6], ce hadith est mentionné. Certains exégètes du Coran aussi ont mentionné et discuté ce hadith lors de l'interpellation du Verset Itâ'at[7].

Voir aussi

Hadith al-Lawh

Références

  1. Cheikh at-Tabrisî, 1417 h.l.,I'lâm al-warâ, vol.2, p. 182
  2. Ceikh at-Tabarsî, 1417 h.l.,I'lâm al-warâ, vol.2, p. 181-182
  3. Khazzâz Râzî, 1401 h.l., Kifâya al-Athar, p.54_55
  4. Cheikh as-Sadûq,1395 h.l., Kamâl ad-Dîn, p.253-254
  5. 'Allâmat al-Majlisî, 1403 h.l., Bihâr al-Anwâr, vol.36, p.251
  6. Qundûzî, 1422, Yanâbî' al-Mawada, vol.3, p.398-399
  7. Bahrânî, 1416h.l., al-Burhân, vol.2, p.103-104; Fayz Kâshânî, 1418 h.l., al-Asfâ, vol.1, p.217; Qummî Mashhadî, 1415 h.l., Kanz ad-Daqâ'iq, vol.3, p.438; 'Arûsî Huwîzî, 1422, Nûr ath-Thaqalayn, vol.1, p.499