Règles de la pratique religieuse

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher

Les règles religieuses(en arabe: الأحكام الشرعية) ou "les préceptes religieux" de la part du « Législateur » sont des messages dans lesquels, il manifeste ses volontés et définit les devoirs des croyants (mukalifan).

Les règles religieuses se divisent en plusieurs groupes: les règles déontiques d’obligation et d’interdiction, définissant les devoirs et obligations de l’individu dans ses actions et comportements. Par exemple le statut obligatoire d’accomplir la prière ou l’interdiction de commettre l’oppression. Ainsi que les règles plus générales qui définissent une situation juridique donnée et la modalité d’une convention par rapport aux actions des êtres humains, comme le caractère correct ou incorrect d’une façon particulière d’accomplir le jeûne, la pureté ou l’impureté de certaines choses, le commerce ou le mariage.

Ces règles se divisent aussi en règles fondamentales ou secondaires.

Le Hukm ou préceptes religieux, dans le vocabulaire juridique, est un devoir religieux qui de façon directe ou indirecte, concerne les pratiques du croyant.

Les différentes catégories des préceptes

Ces règles se divisent en plusieurs catégories :

  • Les règles déontiques d’obligation et d’interdiction (hukm taklīfī)
  • Les règles générales sur le caractère correct ou incorrect de l ’accomplissement d'un acte (hukm wa’dhī)

Les règles se divisent également selon différents critères comme les suivants:

  • Les règles d’obligation déontique et les règles d’application des obligations religieuses
  • Les règles fondées sur la raison et l’islam, et les règles révélées sans bases rationnelles
  • Les règles fixes et les règles sujettes à doutes
  • Les règles fondées par l’islam et la raison (molawi), et les règles uniquement fondées par l’islam (Ershadi)

Les différentes catégories

le précepte ershadi et le précepte molawi

Les règles fondées par l’islam et la raison sont les règles « ershadi », alors que les règles uniquement fondées par l’islam sont les règles « molawi ».

Les règles « ershadi est une règle qui a été présentée pour aider le croyant à accéder aux avantages d’un acte ou le préserver de ses inconvénients.

Par conséquent, il n’est pas obligatoire de les accepter ou de les refuser, et aucune punition ou récompense n’a été prévue à cet objectif, et le résultat du respect ou du refus de ces règles est uniquement le résultat positif ou négatif de l’acte.

Il existe des différentes opinions chez les savants dans la distinction entre les règles molawi et ershadi, certains considèrent que les règles issues d’une réflexion sont des règles molawi et d’autres font entrer d’autres critères.