Maqtal al-Husayn (Abû Mikhnaf)

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher

Maqtal d’Abû Mikhnaf (en arabe : مقتل ابومِخنَف), écrit par Abû Mikhnaf, est le premier livre qui fut écrit concernant l’événement de Karbala et le martyre de l’Imam Husayn (a). Il exista environ jusqu’au quatrième siècle. Mais après, ce livre disparut comme d’autres livres d’Abû Mikhnaf. Maqtal d’Abû Mikhnaf qu’on connait aujourd’hui, est un livre inauthentique. Muhammad Hadi Yûsufi Gharavi, dans son livre, « l’événement de Taff d’Abû Mikhnaf » (en arabe : وقعة الطف لأبي مخنف), a recueilli des narrations du livre de Târikh at-Tabari. Dans ce livre, il a essayé de rédiger à nouveau le vrai Maqtal d’Abû Mikhnaf.

Auteur du livre

Lût b. Yahiâb. Sa‘id b. Mikhnaf al-Azodi, connu sous le nom d’Abû Mikhnaf, naquit à la seconde moitié du premier siècle, à Kûfa. Il mourut en l’an 157 ou 158 de l’Hégire. Abû Mikhnaf écrivit beaucoup de livres, comme : l’assassinat d’Uthman, SiffÏn, Maqtal de Muhammad b. Abû Bakr, Maqtal de l’Imam ‘Ali (a). Najâshi lui attribua 28 livres et Ibn Nadim, 30 livres. C’est le premier maqtal au sujet de l’événement d’Achûrâ. Quand il l’écrivait, certains des témoins oculaires et fiables de la tragédie de Karbala étaient toujours en vie. L’auteur du livre « l’événement de Taff d’Abû Mikhnaf » dit :

« Il n'y a pas de preuves qui confirment s'il faisait partie des chiites ou non. Mais il est clair qu’il était amoureux des Ahl al-Bayt ».

Exemplaire inventé du livre

Tous les livres d’Abû Mikhnaf, y compris ce livre disparurent. Le livre intitulé aujourd’hui Maqtal d’Abû Mikhnaf, est un livre inventé. Probablement il fut écrit au sixième siècle de l’Hégire.

Preuves sur inauthenticité de ce livre

  1. Dans son livre at-Târikh, Tabari rapporta des narrations de ce livre sans intermédiaire ou par un intermédiaire, mais il y a beaucoup de différences entre ces deux livres.
  2. Maqtal commence par cette phrase : « Abû Mikhnaf dit : Abû Mundhar Hishâm nous a rapporté par Muhammad b. sâib al-Kalbi »; alors que Hishâm était l’élève d’Abû Mikhnaf, non pas son professeur.
  3. Kulayni naquit environ 100 ans après la mort d’Abû Mikhnaf, donc il ne pouvait pas rapporter par Kulayni. Mais nous voyons à la page 12 qu’il dit : « Kulayni a rapporté un hadith dans lequel ... »
  4. La page 118 de ce livre : Tirimmah b. ‘Adi tue 70 personnes de l’armée d’Umar b. S’ad, puis il est tué; tandis que Tabari rapporte d’Abû Mikhnaf que Tirimmah b. ‘Adi n’a pas assisté à Karbala.

Mirza Husayn Nûri (Muhaddith Nûri) dans le livre Lu’lu’ va Marjân, écrit sur Abû Mikhnaf :

« Lût b. Yahiâ était un grand expert dans les sciences du hadith et son Maqtal est un livre authentique … mais malheureusement disparut. Le livre qui se trouve à notre époque, contient de fausses narrations. Celles-ci furent inventées par les ennemies et les ignorants, qui eurent des buts pervertis. Alors, on ne peut pas avoir confiance en ce livre ».

Rédaction à nouveau de l’ouvrage

Certains chercheurs contemporains ont recueilli des rapports de Tabari et ont essayé rédiger à nouveau le livre d’Abû Mikhnaf. A savoir :

  1. Maqtal al-Husayn (a), Hasan Ghaffâri
  2. L’événement de Taff de Abû Mikhnaf, Muhammad Hadi Yûsufi Gharavi
  3. Maqtal al-Husayn, Abû Mikhnaf, Hujjatullah Jûdaki

Références