Les Imams d'Al Baqî'

De Wiki Shia
(Redirigé depuis Quatre imams à Baqî')
Aller à : navigation, rechercher

Les Imams d'Al Baqî' (en arabe : أئمة البقيع) sont les quatre Imams des Ahl al-Bayt (a) qui ont été enterrés dans le cimetière Baqî’, situé à Médine. Plusieurs visiteurs et surtout les pèlerins les visitent à chaque occasion qu’ils trouvent.

Imam al-Hasan al-Mujtabâ (a), Imam as-Sajjâd (a), Imam Muhammad al-Bâqir (a) et Imam Ja'far as-Sâdiq (a).

Imam al-Hasan al-Mujtabâ (a)

Article connexe : Imam al-Hasan al-Mujtabâ (a).

Hasan b. Ali b. Abi Talib (a), le fils de Imam Ali (a) et Fâtima az-Zahrâ (a) est le deuxième imam des chiites.

Il devint le successeur et le calife à 37 ans. En l’an 41 H, Muawiya et lui se mirent d’accord d’arrêter le combat. Il était calife pendant six mois et trois jours. Après la réconciliation, il alla à Médine et y resta dix ans jusqu’à ce qu’il tomba en martyre. Il fut enterré dans le Cimetière Baqi' à Médine.

Le cimetière Baqî' avant destruction par les saoudiens

Imam as-Sajjâd (a)

Article connexe : Imam as-Sajjâd (a).

Ali b. Husayn b. Ali b. Abi Talib (a) (38-94 H), connu aussi sous les noms Zayn Al-'Âbidîn (ornement des adorateurs) et Sajjad, est le quatrième imam des chiites.

Son imamat dura 34 ans. Il était présent dans la tragédie de Karbala, mais à cause de sa maladie il ne put pas combattre et il fut amené avec les autres captifs à Koufa et à Châm.

Selon les narrations chiites, il fut empoisonné par l’ordre de Walid b. Abd al-Malik. Sa tombe est au Cimetière Baqi' à côté de celle de son oncle L'Imam al-Hasan al-Mujtabâ (a) et deux autres imams.

Imam al-Bâqir (a)

Article connexe : Imam al-Bâqir (a).

Muhammad b. Ali b. Husayn b. Ali b. Abi Talib (a) (57-114 H), connu sous le nom al-Bâqir est le cinquième imam des chiites.

Son imamat dura 19 ans. En l’an 114 H, il fut empoisonné et tombé en martyre par l’ordre Hicham b. Abd al-Malik[1] et fut enterré à Baqî’ à côté de la tombe de son père, l’Imam as-Sajjâd (a) et celle de son oncle, l'Imam al-Hasan al-Mujtabâ (a).[2]

Imam as-Sâdiq (a)

Article connexe : Imam as-Sâdiq (a).

Ja’far b. Muhammad b. Ali b. Husayn b. Ali b. Abi Talib (a), (83-148 H), connu sous le nom as-Sâdiq, est le sixième imam des chiites.

Son imamat dura 34 ans. Il porte le surnom Abû 'Abd Allah. Il tomba en martyre à l’âge de 65 ans et fut enterré à côté de son père et deux autres imams.

La destruction du sanctuaire des imams de Baqî’

Le mausolée de quatre imams, avant la destruction par les saoudiens

La tombe de 'Abbâs b. 'Abd al-Muttalib et celle de Fâtima bt. Asad sont à côté de celles des autres imams à Baqî’. De ce fait, les Abassides ont fait un sanctuaire sur toutes ces tombes pour garder celle de 'Abbâs.

Ils avaient fait la même chose pour les tombes des femmes du Prophète (s) et celles de ses tantes et après, pour certaines personnes comme Malik b. Ans. A partir de sixième siècle, ils ont fait des sanctuaires sur les tombes de certains chefs.

D’après Ibn Jubayr, le touriste musulman d’Andalousie, le sanctuaire de l’Imam al-Hasan al-Mujtabâ (a) et celui de 'Abbâs étaient très élevés.

Après lui, Ibn Batûta[3], de huitième siècle, décrit Baqî’ comme suit:

« Le sanctuaire de Malik ibn Anas était petit et celui d’Abraham était blanc. Il y avait un autre qui appartenait aux femmes du Prophète (s). Le sanctuaire de 'Abbâs et l’Imam al-Hasan al-Mujtabâ (a) était élevé. Celui du troisième calife était grand et celui de Fâtima bt. Asad était juste à son côté ».

Safadi[4] aussi confirme que les quatre Imams et 'Abbâs avaient un sanctuaire.

Les pèlerins iraniens ont beaucoup décrit le sanctuaire des imams de Baqî’ avant sa destruction. Farhâd Mîrzâ Qâjjar[5], en l’an 1293 et Muhammad Husayn Khân Farâhânîi[6] en l’an 1303 ont décrit Baqî’ comme suit:

« Il y a un sanctuaire autour des tombes des quatre Imams et celles de 'Abbas et de Fâtima. On a mis un rideau précieux (offert par Soltân Ahmad Outhmani en l’an 1131) autour de la tombe de Fatima. Il y a aussi des sanctuaires sur les tombes des filles du Prophète (s) et ses femmes et des autres ».

En l’an 1221, les Wahhabites ont tout détruit. Abd al-Hamid 2, le roi Outhmanite les a reconstruit, mais le huitième jour du mois de Shawwâl 1344 H, Amir Muhammad, le calife de Médine a tout détruit nouveau par l’ordre de son père Abd al-‘Aziz Al-Saoud.

Références

  1. Mîssbah Al Kâf'âmî, p 691
  2. Fîraq Al-Chia, p 61. Oçoul Al-Kâfî, v 2 p 372
  3. Çafar Name Ibn Batouta, v 1 p 128
  4. Al-Wafî Bil Wafiyyat, v 4 p 103 et v 11 p 127
  5. Çafar Name Farhad Mirza, p 170, 173, 190
  6. Çafar Name Mirza Mohhamed Houssayn Farahani, p 228, 234