Raj'a

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher

Raj'a (en arabe: الرَّجعَة) ou Retour est une des croyances particulières du chiisme selon laquelle certaines personnes retourneront au monde après leur mort lors de la réapparition de l'Imam Mahdi (a). Le Coran également a mentionné la ressuscitation de certains personnes dans le passé. D'après les récits et des hadiths, certains Mu'min (véritable croyant) parfaits, et certains Kâfir (impie) totals, retournerons au monde dans le futur. Parmi tous on a insisté sur le Retour des Imams, notamment le Retour de l'Imam Ali (a) et celui de l'Imam Hasan (a).

Le Routeur est principe et dogme chiite et il n'y pas de doute là-dessus. Mais c'est sur ses détails qu'on ne sait pas beaucoup de chose et qu'il n'y pas de certitude.

Terminologie

Le terme raj'a, est lui même la racine du verbe R.J.'A. , qui signifie le retour[1]. Dans le Coran plusieurs termes sont utilisés pour parler de ce principe doctrinal, comme: Raj'a, Karra, Ridd, Hashr. Parmi tous ces termes, le terme raj'a est le plus connu. Et il signifie un seul retour[2].

Le Raj'a dans les doctrines chiites

Le raj'a signifie le fait que Dieu ressuscitera certaines personnes lors de la réapparition de l'Imam al-Mahdi (a), sous la même forme et dans le même corps qu'ils étaient pendant leur vie dans ce monde. Les croyants purs aideront la religion du vrai et seront heureux de son gouvernement universel, et les impies absolus goûteront la souffrance et la basse de ce monde lors de cette événement avant de goûter l'amertume de la vie posthume[3].

La croyance en raj'a fait partie des doctrines chiites. Allama Tabâtabâ'i écrit à ce propos dans son Al-Mizân : "les courants non chiites - le commun des musulmans- bien qu'ils admettent la venue de l'Imam al-Mahdi (a), et qu'ils ont rapporté de nombreux hadiths du Prophète (a) à ce propos, mais ils ont nié la doctrine de ra'ja et l'ont considérée comme uniquement chiite [4].

Le Raj'a dans le Coran

Cinq versets dans le Coran parlent de Raj'a. Les voici leurs propos et les versets exactes:

  • La résurrection de soixant-dix compagnons de Musâ (Moïse)

Sourate al-Baqara, versets 55 et 56:

وَإِذْ قُلْتُمْ یا مُوسَیٰ لَن نُّؤْمِنَ لَكَ حَتَّیٰ نَرَی اللَّـهَ جَهْرَةً فَأَخَذَتْكُمُ الصَّاعِقَةُ وَأَنتُمْ تَنظُرُونَ ﴿۵۵﴾ ثُمَّ بَعَثْنَاكُم مِّن بَعْدِ مَوْتِكُمْ لَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ ﴿۵۶﴾

Traduction : «O Moïse, nous ne te croirons qu'après avoir vu Allah clairement»!... Alors la foudre vous saisit tandis que vous regardiez. (55), Puis Nous vous ressuscitâmes après votre mort afin que vous soyez reconnaissants (56).

Sourate al-Baqara, versets 72 et 73: وَإِذْ قَتَلْتُمْ نَفْسًا فَادَّارَأْتُمْ فِیهَا ۖ وَاللَّـهُ مُخْرِجٌ مَّا كُنتُمْ تَكْتُمُونَ ﴿۷۲﴾ فَقُلْنَا اضْرِبُوهُ بِبَعْضِهَا ۚ كَذَٰلِكَ یحْیی اللَّـهُ الْمَوْتَیٰ وَیرِیكُمْ آیاتِهِ لَعَلَّكُمْ تَعْقِلُونَ ﴿۷۳﴾

Traduction : Et quand vous aviez tué un homme et que chacun de vous cherchait à se disculper!... Mais Allah démasque ce que vous dissimuliez (72). Nous dîmes donc: «Frappez le tué avec une partie de la vache». - Ainsi Allah ressuscite les morts et vous montre ses signes afin que vous raisonniez (73).

  • La résurrection de mille personnes

Sourate al-Baqara, verset 243: أَلَمْ تَرَ إِلَی الَّذِینَ خَرَجُوا مِن دِیارِهِمْ وَهُمْ أُلُوفٌ حَذَرَ الْمَوْتِ فَقَالَ لَهُمُ اللَّـهُ مُوتُوا ثُمَّ أَحْیاهُمْ ۚ إِنَّ اللَّـهَ لَذُو فَضْلٍ عَلَی النَّاسِ وَلَـٰكِنَّ أَكْثَرَ النَّاسِ لایشْكُرُونَ

Traduction: N’as-tu pas vu ceux qui sortirent de leurs demeures, - il y en avait des milliers -, par crainte de la mort? Puis Allah leur dit: «Mourez». Après quoi Il les rendit à la vie. Certes, Allah est Détenteur de la Faveur, envers les gens; mais la plupart des gens ne sont pas reconnaissants.

  • La résurrection de 'Uzayz après cent ans

Sourate al-Baqara, verset 259: أَوْ كَالَّذِی مَرَّ عَلَیٰ قَرْیةٍ وَهِی خَاوِیةٌ عَلَیٰ عُرُوشِهَا قَالَ أَنَّیٰ یحْیی هَـٰذِهِ اللَّـهُ بَعْدَ مَوْتِهَا ۖ فَأَمَاتَهُ اللَّـهُ مِائَةَ عَامٍ ثُمَّ بَعَثَهُ ۖ قَالَ كَمْ لَبِثْتَ ۖ قَالَ لَبِثْتُ یوْمًا أَوْ بَعْضَ یوْمٍ ۖ قَالَ بَل لَّبِثْتَ مِائَةَ عَامٍ فَانظُرْ إِلَیٰ طَعَامِكَ وَشَرَابِكَ لَمْ یتَسَنَّهْ ۖ وَانظُرْ إِلَیٰ حِمَارِكَ وَلِنَجْعَلَكَ آیةً لِّلنَّاسِ ۖ وَانظُرْ إِلَی الْعِظَامِ كَیفَ نُنشِزُهَا ثُمَّ نَكْسُوهَا لَحْمًا ۚ فَلَمَّا تَبَینَ لَهُ قَالَ أَعْلَمُ أَنَّ اللَّـهَ عَلَیٰ كُلِّ شَیءٍ قَدِیرٌ

Traduction : Ou comme celui qui passait par un village désert et dévasté: «Comment Allah va-t-Il redonner la vie à celui-ci après sa mort?» dit-il. Allah donc le fit mourir et le garda ainsi pendant cent ans. Puis Il le ressuscita en disant: «Combien de temps as-tu demeuré ainsi?» «Je suis resté un jour, dit l’autre, ou une partie d’une journée.» «Non! dit Allah, tu es resté cent ans. Regarde donc ta nourriture et ta boisson: rien ne s’est gâté; mais regarde ton âne... Et pour faire de toi un signe pour les gens, et regarde ces ossements, comment Nous les assemblons(112) et les revêtons de chair». Et devant l’évidence, il dit: «Je sais qu’Allah est Omnipotent».

Sourate Al-Imrân, verset 49: وَرَسُولًا إِلَیٰ بَنِی إِسْرَائِیلَ أَنِّی قَدْ جِئْتُكُم بِآیةٍ مِّن رَّبِّكُمْ ۖ أَنِّی أَخْلُقُ لَكُم مِّنَ الطِّینِ كَهَیئَةِ الطَّیرِ فَأَنفُخُ فِیهِ فَیكُونُ طَیرًا بِإِذْنِ اللَّـهِ ۖ وَأُبْرِئُ الْأَكْمَهَ وَالْأَبْرَصَ وَأُحْیی الْمَوْتَیٰ بِإِذْنِ اللَّـهِ ۖ وَأُنَبِّئُكُم بِمَا تَأْكُلُونَ وَمَا تَدَّخِرُونَ فِی بُیوتِكُمْ ۚ إِنَّ فِی ذَٰلِكَ لَآیةً لَّكُمْ إِن كُنتُم مُّؤْمِنِینَ

Traduction : et Il sera le messager aux enfants d’Israël, [et leur dira]: «En vérité, je viens à vous avec un signe de la part de votre Seigneur. Pour vous, je forme de la glaise comme la figure d’un oiseau, puis je souffle dedans: et, par la permission d’Allah, cela devient un oiseau. Et je guéris l’aveugle-né et le lépreux, et je ressuscite les morts, par la permission d’Allah. Et je vous apprends ce que vous mangez et ce que vous amassez dans vos maisons. Voilà bien là un signe, pour vous, si vous êtes croyants!

Il faut rajouter également d'autres verset qui font allusion à ce fait. Comme le verset 83 de la Sourate an-Naml: وَ یوْمَ نَحْشُرُ مِنْ کلِّ أُمَّةٍ فَوْجاً مِمَّنْ یکذِّبُ بِآیاتِنا فَهُمْ یوزَعُون

Traduction : Et le jour où Nous rassemblerons, de chaque communauté, une foule de ceux qui démentaient Nos révélations, et qu'ils seront placés en rangs. Par le sens de ce verset on comprend que ce temps de ne peut pas être le même que la Résurrection, puisqu'on le sait, lors de la resurrection tout le monde sera ressuscité.

Agalement l'indique le verset 11 de la Sourate Ghâfir : قالُوا رَبَّنا أَمَتَّنَا اثْنَتَینِ وَ أَحْییتَنَا اثْنَتَینِ فَاعْتَرَفْنا بِذُنُوبِنا فَهَلْ إِلی خُرُوجٍ مِنْ سَبیلٍ

Traduction : Ils diront: «Notre Seigneur, Tu nous as fais mourir deux fois et redonné la vie deux fois(5): nous reconnaissons donc nos péchés. Y a-t-il un moyen d’en sortir?»

Le Raj'a dans le hadith

Allameh Majlisi se réfère à plus de 160 hadiths à propos de Retour (raj'a) dans son Bihâr al-Anwâr et dit :"Pour ceux qui croient en paroles des Imams, il ne reste plus aucun doute sur la vérité de la question de Raj'a, puisque les hadiths des Imams à ce propos sont mutiwâtir (répétées à plusieurs reprises et dans plusieurs circonstances). Il pense également que ces hadiths ont un tawâtur spirituel (authenticité de sens), de sorte que même le fait que certains d'entre eux soient déformés, ne met pas en question leur qualité mutiwâtir (mutiwâtir signifie une qualité authentique de hadith, lié au fait qu'il est rapporté à plusieurs reprises et par de nombreuses personnes)[5].

De plus, la croyance en Retour a été mentionnée dans différentes invocations et prières. Par exemple dans le Ziyâra Jâmi'a, le Ziyâra Wârith, le Ziyâra Arbâ'ïn, le Ziyâra -al-Yâsîn, le Ziyâra Rajabîya, la prière d'Adieu et la prière de Promesse, on lit des allisuions à ce propos.

Précisons toutefois que le chiisme, tout en croyant en Raj'a, ne considèrent pas comme impies ceux qui le nient. Parce que l'on sait que cete croyance est une spécificité chiite, et ne fait pas partie des principes premiers de l'Islam. D'après la croyance chiite, le Raj'a et croire en son concept, constituent les conditions de la foi parfaite, et de l'Islam véritable [6].

le temps de Raj'a

A propos du temps de Raj'a il y a trois hypothèses[7] tirées de l'expression textuaire de "lors de la Résurrection" mentionnée dans les hadiths divers:

  • Il sera un peu avant le Qyâma (Résurrection)
  • Il sera en même temps que le Qyâma
  • Il sera un peu après le Qyâma

Dans certains récits qui sont d'ailleurs un peu faibles, le temps de Raj'a est présenté avec la célébre expression : «اَلْعَجَبُ كُلُّ الْعَجَبِ بَینَ جُمَادَی وَ رَجَب» [8]

Ainsi, on voit bien qu'il est presque impossible de préciser le temps de Raj'a et l'ordre des événements le concernants [9].

Ceux qui seront de Retour

Comme nous l'avons mentionné, il y a des hadiths authentiques et Mutiwâtir sur le principe de Raj'a, à propos duquel il n'y a pas de doute; mais sur les détails du Retour, comme le nombre de ceux qui seront de Retour, leurs identités etc., nous n'accèdons pas à des informations précises et les hadiths les concernants sont des hadiths Wâhid (non Mutiwâtir). Cependant, il y a une convergence parmis les savants, basée sur les hadiths les plus célèbres, à propos du Retour du Prophète (a), des Imams (a), des Mu'min les plus purs et des impies absolus.

Les prophètes et les croyants du passé

Selon certains hadiths, tous les prophètes du passé reviendront.

عَنْ أَبِی عَبْدِ اللَّهِ(ع) قَالَ مَا بَعَثَ اللَّهُ نَبِیاً مِنْ لَدُنْ آدَمَ فَهَلُمَّ جَرّاً- إِلَّا وَ یرْجِعُ إِلَی الدُّنْیا وَ ینْصُرُ أَمِیرَ الْمُؤْمِنِینَ ع [10].

Certains hadith insistent sur le retour de certains d'entre eux à savoir : Daniyâl (Daniel), Yûshi' (Josué), Isâ (Jésus), et Khidr. Certains croyants purs des religions du passé seront également de retour, comme Les gens de la Caverne (Ashâb al-Kahf).

أَنَّ الْمَهْدِی(ع) یسَلِّمُ عَلَیهِمْ فَیحْییهِمُ الله عَزَّ وَ جَلَّ ثُمَّ یرْجِعُونَ إِلَی رَقْدَتِهِمْ فَلَا یقُومُونَ إِلَی یوْمِ الْقِیامَة. [11].

Le retour de Jésus

Dans sources chiites [12] et mais aussi sunnites[13], le Retour de Jésus est annoncé, et il y a une convergence au sujet de cette promesse parmi tous les musulmans. D'après la lecture de ces récits, le Retour (la descente) de Jésus aura lieu après la réapparition de l'Imam al-Mahdi. Il est également mentionné qu'il effectuera la prière en suivant l'Imam al-Mahdi (a). Dans d'autres hadiths, il est mentionné que l'Imam al-Mahdi, confiera le gouvernement et la guidance d'une partie du monde à Jésus, pour qu'il soit son représentant dans ces lieux.

Les sources sunnites ont prévu la durée du règne Jésus, le Fils de Marie, autour de quarante ans [14].

Certains récits considère le verset 159 de la Sourate An-Nisâ', comme une preuve concernant le Retour de Jésus.

Sourate an-Nisâ', verset 159 : وَإِن مِّنْ أَهْلِ الْكِتَابِ إِلَّا لَیؤْمِنَنَّ بِهِ قَبْلَ مَوْتِهِ وَیوْمَ الْقِیامَةِ یكُونُ عَلَیهِمْ شَهِیداً

Traduction : Il n’y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n’aura pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, il [Jésus] sera témoin contre eux [15].

Le Prophète, les Alh al-Bayt et un ensemble de leurs compagnons

Le Prophète (s) retournera sur terre, accompagné de Ali (a). Voici par exemple cette phrase attribuée à l'Imam Sâdiq (a):

ٍ عَنْ بُكَیرِ بْنِ أَعْینَ قَالَ قَالَ لِی مَنْ لاأَشُكُّ فِیهِ یعْنِی أَبَا جَعْفَرٍ(ع) إِنَّ رَسُولَ اللَّهِ(ص) وَ عَلِیاً سَیرْجِعَان[16].

D'autres hadiths parlent du retour de tous les Imams Impeccables. Voici par exemple cette phrase attribuée à l'Imam Sâdiq (a):

روی عن الصادق(ع): هَیهَاتَ یا مُفَضَّلُ وَ اللَّهِ لَیرَدَّنَّ وَ لَیحْضُرَنَ السَّیدُ الْأَكْبَرُ مُحَمَّدٌ رَسُولُ اللَّهِ(ص) وَ الصِّدِّیقُ الْأَكْبَرُ أَمِیرُ الْمُؤْمِنِینَ وَ فَاطِمَةُ وَ الْحَسَنُ وَ الْحُسَینُ وَ الْأَئِمَّةُ(ع) وَ كُلُّ مَنْ مَحَضَ الْإِیمَانَ مَحْضاً أَوْ مَحَضَ الْكُفْرَ مَحْضاً [17].

Mais aussi de certains de leurs Compagnons comme Salmân, Miqdâd, Jâbir b. Abdallah Ansârî, Mâlik Ashtar,Mufdhal b. 'Amr, Hamrân b. 'Ayn, Muyasar b. 'Abd al-'Aziz, et les Compagnons de l'Imam Husayn (a).

Dans d'autres hadiths, sans préciser les personnes particulières, le retour des croyants purs et des Impies absolus est mentionné. En voici deux exemples de phrases attribuées à l'Imam Sâdiq (a), rapportées dans deux recueils différentes de hadiths:

عَنْ أَبِی عَبْدِ اللَّهِ(ع) فِی قَوْلِهِ تَعَالَی «وَ یوْمَ نَحْشُرُ مِنْ كُلِّ أُمَّةٍ فَوْجاً» قَالَ لَیسَ أَحَدٌ مِنَ الْمُؤْمِنِینَ قُتِلَ إِلَّا یرْجِعُ حَتَّی یمُوتَ- وَ لایرْجِعُ إِلَّا مَنْ مَحَضَ الْإِیمَانَ مَحْضاً- وَ مَنْ مَحَضَ الْكُفْرَ مَحْضاً. [18].

و أَبَا عَبْدِ اللَّهِ(ع) یقُولُ أَوَّلُ مَنْ تَنْشَقُّ الْأَرْضُ عَنْهُ وَ یرْجِعُ إِلَی الدُّنْیا الْحُسَینُ بْنُ عَلِی(ع) وَ إِنَّ الرَّجْعَةَ لَیسَتْ بِعَامَّةٍ وَ هِی خَاصَّةٌ لایرْجِعُ إِلَّا مَنْ مَحَضَ الْإِیمَانَ مَحْضاً أَوْ مَحَضَ الشِّرْكَ مَحْضاً [19].

Les Raj'a répétitifs de l'Imam Ali (a)

Dans six hadiths qui n'ont pas de sources authentiques, le Retour répétitif de l'Imam Ali (a) a été mentionné. Le voici un exemple :

ٍ عَنْ علی علیه‌السلام: وَ إِنَّ لِی الْكَرَّةَ بَعْدَ الْكَرَّةِ وَ الرَّجْعَةَ بَعْدَ الرَّجْعَةِ وَ أَنَا صَاحِبُ الرَّجَعَاتِ وَ الْكَرَّات. [20].

Selon ces hadiths, l'Imam Ali (a) se chargera du gouvernement du monde. Voici un hadith à ce propos :

ٍ عَنْ جَابِرِ بْنِ یزِیدَ عَنْ أَبِی عَبْدِ اللَّهِ(ع) قَالَ إِنَّ لِعَلِی(ع) فِی الْأَرْضِ كَرَّةً مَعَ الْحُسَینِ ابْنِهِ صَلَوَاتُ اللَّهِ عَلَیهِمَا یقْبِلُ بِرَایتِهِ حَتَّی ینْتَقِمَ لَهُ مِنْ بَنِی أُمَیةَ وَ مُعَاوِیةَ وَ آلِ مُعَاوِیةَ وَ مَنْ شَهِدَ حَرْبَهُ ثُمَّ یبْعَثُ اللَّهُ إِلَیهِمْ بِأَنْصَارِهِ یوْمَئِذٍ مِنْ أَهْلِ الْكُوفَةِ ثَلَاثِینَ أَلْفاً وَ مِنْ سَائِرِ النَّاسِ سَبْعِینَ أَلْفاً فَیلْقَاهُمْ بِصِفِّینَ مِثْلَ الْمَرَّةِ الْأُولَی حَتَّی یقْتُلَهُمْ وَ لایبْقَی مِنْهُمْ مُخْبِراً ثُمَّ یبْعَثُهُمُ اللَّهُ عَزَّ وَ جَلَّ فَیدْخِلُهُمْ أَشَدَّ عَذَابِهِ مَعَ فِرْعَوْنَ وَ آلِ فِرْعَوْنَ ثُمَّ كَرَّةً أُخْرَی مَعَ رَسُولِ اللَّهِ(ص) حَتَّی یكُونَ خَلِیفَةً فِی الْأَرْضِ وَ تَكُونَ الْأَئِمَّةُ(ع) عُمَّالَهُ وَ حَتَّی یبْعَثَهُ اللَّهُ عَلَانِیةً فَتَكُونَ عِبَادَتُهُ عَلَانِیةً فِی الْأَرْضِ كَمَا عَبَدَ اللَّهَ سِرّاً فِی الْأَرْضِ ثُمَّ قَالَ إِی وَ اللَّهِ وَ أَضْعَافَ ذَلِكَ ثُمَّ عَقَدَ بِیدِهِ أَضْعَافاً یعْطِی اللَّهُ نَبِیهُ(ص) مُلْكَ جَمِیعِ أَهْلِ الدُّنْیا مُنْذُ یوْمَ خَلَقَ اللَّهُ الدُّنْیا إِلَی یوْمِ یفْنِیهَا حَتَّی ینْجِزَ لَهُ مَوْعُودَهُ فِی كِتَابِهِ كَمَا قَالَ لِیظْهِرَهُ عَلَی الدِّینِ كُلِّهِ وَ لَوْ كَرِهَ الْمُشْرِكُون [21]

Les premières personnes qui seront de Retour

Les premières personnes qui seront de retour, selon le tafsir de 'Ayâshi, seront l'Imam Husayn (a) et ses compagnons.

قال أبو عبد الله(ع) إن أول من یكر إلی الدنیا الحسین بن علی(ع) و أصحابه- و یزید بن معاویة و أصحابه- فیقتلهم حذو القذة بالقذة ثم قال أبو عبد الله ع: «ثُمَّ رَدَدْنا لَكُمُ الْكَرَّةَ عَلَیهِمْ- وَ أَمْدَدْناكُمْ بِأَمْوالٍ وَ بَنِینَ وَ جَعَلْناكُمْ أَكْثَرَ نَفِیراً[22]

Un hadith rapporté dans le Bihâr al-Anwâr, explicite ce qui se passera lors du Raj'a, en rapportant les paroles de l'Imam Husayn (a) et ses compagnons durant la nuit de la veille de Ashura.

فَأَكُونُ أَوَّلَ مَنْ ینْشَقُ الْأَرْضُ عَنْهُ فَأَخْرُجُ خَرْجَةً یوَافِقُ ذَلِكَ خَرْجَةَ أَمِیرِ الْمُؤْمِنِینَ وَ قِیامَ قَائِمِنَا ثُمَّ لَینْزِلَنَّ عَلَی وَفْدٌ مِنَ السَّمَاءِ مِنْ عِنْدِ اللَّهِ لَمْ ینْزِلُوا إِلَی الْأَرْضِ قَطُّ وَ لَینْزِلَنَّ إِلَی جَبْرَئِیلُ وَ مِیكَائِیلُ وَ إِسْرَافِیلُ وَ جُنُودٌ مِنَ الْمَلَائِكَةِ وَ لَینْزِلَنَّ مُحَمَّدٌ وَ عَلِی وَ أَنَا وَ أَخِی وَ جَمِیعُ مَنْ مَنَّ اللَّهُ عَلَیهِ فِی حَمُولَاتٍ مِنْ حَمُولَاتِ الرَّبِّ خَیلٍ بُلْقٍ مِنْ نُورٍ لَمْ یرْكَبْهَا مَخْلُوقٌ ثُمَّ لَیهُزَّنَّ مُحَمَّدٌ لِوَاءَهُ وَ لَیدْفَعَنَّهُ إِلَی قَائِمِنَا مَعَ سَیفِهِ ثُمَّ إِنَّا نَمْكُثُ مِنْ بَعْدِ ذَلِكَ مَا شَاءَ اللَّهُ ثُمَّ إِنَّ اللَّهَ یخْرُجُ مِنْ مَسْجِدِ الْكُوفَةِ عَیناً مِنْ دُهْنٍ وَ عَیناً مِنْ مَاءٍ وَ عَیناً مِنْ لَبَنٍ ثُمَّ إِنَّ أَمِیرَ الْمُؤْمِنِینَ(ع) یدْفَعُ إِلَی سَیفَ رَسُولِ اللَّهِ(ص) وَ یبْعَثُنِی إِلَی الْمَشْرِقِ وَ الْمَغْرِب [23]

Dans un autre hadith, il est mentionné que l'Imam al-Mahdi (a) quittera ce monde sur les genoux de l'Imam Husayn (a), après la fin de la durée de son imamat; et ce sera l'Imam Husayn (a) qui fera ses grandes ablutions mortuaires, et ce sera lui qui continuera le gouvernement de l'Imam Mahdi (a) pendant quarante ans après lui.

روی عن الصادق(ع): إِنَّ أَوَّلَ مَنْ یكُرُّ فِی الرَّجْعَةِ الْحُسَینُ بْنُ عَلِی(ع) وَ یمْكُثُ فِی الْأَرْضِ أَرْبَعِینَ سَنَةً حَتَّی یسْقُطَ حَاجِبَاهُ عَلَی عَینَیهِ. [24]

Toutefois, d'autres hadiths présentent l'Imam Mahdi (a), comme le dernier gouverneur du monde.

Certains hadiths présentent l'Imam Ali (a) comme la première personne qui reviendra; considérant les récits qui lui attribuent plusieurs retours, il est possible qu'il sera la première personne qui reviendra avant la réapparition de l'Imam Mahdi (a), et l'Imam Husayn (a) la première personne qui reviendra après la réapparition de l'Imam Mahdi (a).

Les origines de l'idée de Raj'a dans le chiisme

Dans certains rapports un groupe d'habitants d'Irak sont mentionnés qui, peu après le martyre de l'Imam Ali (a), ont cru à son retour au monde avant la Résurrection finale[25].

Également certains groupes chiites à partir de Muhammad b. Hanifa[26], ont cru aux retours de l'Imam Kâzim (a) [27] et l'Imam Hasan al-Askari (a) au monde [28].

Le Raj'a dans d'autres religions

Dans l'Ancien Testament certains mentions à propos du Retour sont faites, comme Hiqiyâl qui parle de la Résurrection de Banu Isrâ'il et le gouvernement de Davûd (David) à la fin du monde. Il y a également Dâniyâl qui dit : "à la fin du monde, de nombreux de ceux qui dorment dans les tombes, se reveilleront".

Dans le Nouveau Testament aussi la Résurrection de certains ancêtres, et aussi le gouvernement de Masîh (Jésus) au début de la première Résurrection et avant la deuxième Résurrection, sont mentionnés[29].

Les sources textuaires à propos de Raj'a

Compte tenu l'importance du concept de Raj'a dans les doctrines chiites, de nombreux savants et traditionnistes chiites ont écrits des traités à ce propos. De nombreux de ces traités sont disparus au cours du temps et on ne possèdent aujourd'hui que leurs titres mentionnés dans les livres de Fihrist et de Rijâl. Aqâ Buzurg Tehrânî en mentionne une trentaine. Certains des plus connus de ces livres qui ont été déjà publiés sont les suivants:

  • Al-Raj'a de Mirzâ Muhammad Mu'min b. Dust Muhammad Husaynî Istar-Âbâdi (mort en 1088 h.), publié à Qom en 1417 h. par Fâris Hassûn Karîm. Dans ce livre après une courte introduction à propos de la nécessité de se référer aux Imams dans toutes les affaires et la soumission à leur égard, plus de cent hadiths sont rapportés à propos de Raj'a.
  • 'Al-I'qâz min al-Hujja bi al-Burhân 'alâ al-Rij'a, de Shaykh Muhammad b. Hasan Huur 'Amilî (mort en 1104 h.). Dans ce livre plus de 170 de hadiths et verset coraniques ont été rapportés, et des argumentations pour prouver le Retour ont été abordées.
  • Rij'a de Muhammad Bâqir al-Majlisî (mort en 1111 h.). Dans ce livre qui est écrit en persan, quatorze hadiths à propos de la réapparition de l'Imam al-Mahdi (a) et du Retour sont rapportés. Précisions également que Allama al-Majlisî mentionne à de nombreuses reprises la notion de Raj'a dans son livre Bihâr al-Anwâr où il rapporte autour de deux cent hadiths à ce propos.
  • Al-Shi'a wa al-Raj'a, de Muhammad-Reza Tabasî Najafî (mort en 1405 h.). Dans ce livre la notion de Raj'a est analysée de point de vue philosophique, ainsi que d'après les traditions, le Coran et aussi les invocations et mêmes les livres juridiques. Dans le premier chapitre de ce livre 174 versets coraniques qui ont été repris et interprétés dans les hadiths sont rapportés accompagnés des hadiths en question.

Durant la période contemporaine aussi certains livres ont été publiés à propos de Raj'a, comme:

Bibliographie

Références

  1. al-Mu'jam al-Wasit, chapitre de Raj'a
  2. Lisân arab, vol.8, p. 114
  3. Shaykh al-Mifid, Awâ'il al-Maqâlat, vol.4, p.77
  4. Allama Tabâtabâ'i, Al-Mizân, vol. 1, p. 161
  5. Al-Mizân, vol. 2, p. 107
  6. Tafisr nemûneh, vol.15, p. 56
  7. Mir'ât al-'Uqûl, Dâr-Kitâb Islâmiya, Téhéran, 1370 h.sh., vol. 3, p. 201
  8. Bihâr al-Anwâr, vol. 53, p. 60
  9. Le dictionnaire de l'Imam al-Mahdi, vol. 9, p. 82
  10. Tafsir Qummi, vol.1, p. 106
  11. Tha'labi Neyshâbûrî, al-Kashf al-bayân 'an tafsîr an-Qur'ân, vol. 6, p. 157, 1422 h. Beyrouth
  12. Majma' al-Bayân, Beyrouth, vol.4, p. 773
  13. Sahih de Bukhâri, Beyrouth, vol.3, p. 1272; Sahih de Muslim, Caire, vol.1, p. 136
  14. Sunan Abi Davûd, Beyrouth, vol. 4, p. 117
  15. Qummi, Tafsir, Najaf, vol.1, p. 158, 1387 h.
  16. Bihâr al-Anwâr, Beyrouth, vol. 53, p. 39
  17. Bihâr al-Anwâr, Beyrouth, vol. 53, p. 14
  18. Qummi, Tafsir, Najaf, vol. 2, p. 131
  19. Bihâr al-Anwâr, Beyrouth, vol. 53, p. 39
  20. MAjlisi, Bihâr al-Anwâr, Beyrouth, vol.53, p. 47
  21. Majlisi,Bihâr al-Anwâr, vol. 53, p. 74-75
  22. 'Ayâshi, Tafsir, vol. 2, p. 282
  23. Majlisi, Bihâr al-Anwâr, Vol. 53, p. 62
  24. Majlisi, Bihâr al-Anwâr, Vol. 53, p. 66
  25. Tabari, Jâmi' al-Bayân 'an ta'wîl ây al-Qur'ân, vol. 14, p. 140
  26. Nowbakhti, Firaq al-Shi'a, p. 41
  27. Nowbakhti, Firaq al-Shi'a, p. 80
  28. Nowbakhti, Firaq al-Shi'a, p. 97
  29. Mukâshifa de Yohanâ, vol. 2, p. 4-6

La suite de l'article sera bientôt mis en ligne