Saqîfa Banî Sâ’ida

De Wiki Shia
(Redirigé depuis Saqîfah)
Aller à : navigation, rechercher
سقیفه بنی ساعده.JPG

Saqifa Banî Sâ’ida (en arabe : سقیفه بني ساعده) était un lieu, plus précisément une véranda couverte, à Médine. Il est très connu à cause de l'évènement de Saqîfa qui eut lieu dans cet endroit suite au décès du Prophète (s) ; ce fut une réunion presque secrète, entre quelques personnes, lors de laquelle, d'après les sources chiites, ils ont décidé de priver Ali de son droit évident de califat et de succession du Prophète (s), et en revanche ont désigné Abu Bakr comme calife et successeur du Prophète (s).

Signification de Saqifa

Saqîfa est un nom arabe qui signifie "refuge" ou "abri" très vaste[1]. Ce lieu désignait autrefois le lieu de regroupement privilégié des gens de la tribu connue sous le nom de Banî Sâ'ida.

Il était entouré de trois murs des trois côtés et le quatrième côté qui est dans la direction nord, restait ouvert. Sa toiture était essentiellement constituée de troncs d’arbres et de feuilles de palmiers, et revêtue d’une couche d’argile. En ce lieu les chefs de tribus se rencontraient pour parler et discuter de questions publics ou politiques et de divers intérêts, ou bien tout simplement pour converser et se divertir.

Localité de Saqîfa Banî Sâ’ida

Article connexe : Evénement de Saqîfa.

Saqîfa Banî Sâ’ida se situe du côté nord-ouest de la mosquée du Prophète (s) (Masdjid an-Nabî) entre les maisons du clan de Banî Sâ’ida qui appartenait à la grande tribu d’al-Khazraj. Celle-ci se trouvait à l’intérieure d’un champ ou se répandaient des maisons dispersées appartenant aux habitants du dit clan. Saqîfa Banî Sâ'ida était si grande et si vaste quelle pouvait contenir à l’intérieur un grand nombre de personnes d’al-Ansar habitants de Médine. En face se trouvait une vaste cour ouverte, utilisée dans le cas où il n’y aurait pas assez de place dans la Saqîfa, et juste à côté y trouvait le puit de Banî Sa’îda.

Depuis, on a transformé cette Saqîfa en un immeuble qui a vu beaucoup de formes dans le temps, et de nos jours c’est devenue un jardin qui donne directement sur le mur ouest de la mosquée du Prophète (s).

L’importance qui est donnée à ce nom et à cet endroit du point de vue de l’histoire Islamique, réside dans l’événement survenu en cet endroit très connu par le nom (Hadith as-Saqîfa) où l'affaire d'as-Saqîfa, et cela juste après le décès du saint Prophète (s) que la paix de Dieu soit sur lui et immaculé de sa famille.

Reconstruction d’as-Saqîfa

Comme il a été mentionné ci-dessus, Saqîfa était transformé en un immeuble qui a vu beaucoup de formes dans le temps, et de nos jours c’est devenue un jardin qui donne directement sur le mur ouest de la mosquée du Prophète (s) suivant les dernières modifications d’élargissement de celui-ci. En ce moment même, il existe un projet de reconstruction et de réaménagement d’as-Saqîfa dans la localité d’al-Minakha, pour bâtir une construction typique de l’ancienne Médine[2].

Voir aussi

Références

  1. Zamakhsharî, Mahmûd b. 'Umar, Asâs al-Balâgha, p 301, Beyrouth, Dâr Sâdir, 1399 H
  2. Ja'farîyân, Rasûl, Âthâr Islâmî Makki va Madîna, p 319-320, Mu'assassat Tahqîqât va Nashr Ma'ârif Ahl al-Bayt (a), Téhéran, Nashr Mash'ar,