Sourate al-Anʻâm

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher
Al-Mâ’ida Sourate al-Anʻâm Al-A‘râf
سوره انعام.jpg
Nombre de la sourate : 6
Juz' : 7, 8
Révélation
Ordre de la révélation : 55
Mecquoise/Médinoise : Mecquoise
Statistiques
Nombre des versets : 165
Nombre des mots : 3055
Nombre des lettres :

Sourate al-'Anâm (en arabe : سوره انعام) est le sixième sourate du Coran, sourate VI. Elle est traduit en Français : les Troupeaux. C'est une des sept plus longues sourate du Coran. Dans cette sourate on parle des questions théologiques et juridiques.

Le nom de la sourate

Cette sourate a été appelée "les Troupeaux", parce que dans 15 versets de cette sourate (du 136 au 150) on parle des animaux et des troupeaux. Le mon 'An'âm est répété six fois dans cette sourate.

La sourate

Cette longue sourate, selon certaines traditions très suspectes, aurait été révélée d'un seul coup, après la sourate XV. L'étude du texte permet de conclure à un tout très composite. Certains passages (par ex. vt. 95 sqq.) semblent très proches, par le style et le contenu, de révélations de la deuxième période mekkoise, ont pris place ici, non dans leur forme primitive, mais en celle qu'ils ont reçue peu de temps après l'Emigration à Médine[1].

les caractéristiques

Cette sourate contient 165 versets et 3055 mots. Elle est la sixième sourate dans l'ordre coranique et la 55ème sourate dans l'ordre de la révélation. Au niveau de la longueur elle comprend un peu plus d'un juz'.

le contenu de la sourate

Les dogmes les plus importantes indiquées dans cette sourate sont : l'interdiction de manger la viande d'un animal mort, et d'un animal qui est tué sans que son sang soit vidé et l'interdiction de manger ou boire du sang. Il y a également d'autres préceptes sur lesquelles cette sourate a insisté comme : le question de l'unicité divine et l'interdiction d'associer quelqu'un à Dieu; la question de la révélation; la question de la prophétie; la question de la Résurrection; la question du respect des parents; l'interdiction de infanticide (par peur de la pauvreté); l'interdiction de l'homicide; l'interdiction de posséder les biens des orphelins; le commandement de bonnes œuvres à l'égard des orphelins; le respect de la justice; la loyauté envers sa promesse; la justesse dans la distribution des biens. Il y a également l'histoire d'Abraham. Cette sourate appuie aussi sur le rappel de tous les biens que Dieu à offert à l'homme.

Sourates précédentes :
Al-Mâ’ida
Sourate al-Anʻâm
Sourates mecquoisesSourates médinoises
Surates suivantes:
Al-A‘râf

1.Al-Fâtiha 2.Al-Baqara 3.Âl 'Imrân 4.An-Nisâ’ 5.Al-Mâ’ida 6.Al-Anʻâm 7.Al-A'râf 8.Al-Anfâl 9.At-Tawba 10.Yûnus 11.Hûd 12.Yûsuf 13.Ar-Ra‘d 14.Ibrâhîm 15.Al-Hijr 16.An-Nahl 17.Al-'Isrâ' 18.Al-Kahf 19.Maryam 20.Tâhâ 21.Al-Anbîyâʻ 22.Al-Hajj 23.Al-Muʻminûn 24.An-Nûr 25.Al-Furqân 26.Ash-Shu'arâ' 27.An-Naml 28.Al-Qasas 29.Al-'Ankabût 30.Ar-Rûm 31.Luqmân 32.As-Sajda 33.Al-Ahzâb 34.Sabâ' 35.Fâtir 36.Yâsîn 37.As-Sâffât 38.Sâd 39.Az-Zumar 40.Ghâfir 41.Fussilat 42.Ash-Shûrâ 43.Az-Zukhruf 44.Ad-Dukhân 45.Al-Jâthîya 46.Al-Ahqâf 47.Muhammad 48.Al-Fath 49.Al-Hujurât 50.Qâf 51.Adh-Dhârîyât 52.At-Tûr 53.An-Najm 54.Al-Qamar 55.Ar-Rahmân 56.Al-Wâqi‘a 57.Al-Hadîd 58.Al-Mujâdala 59.Al-Hashr 60.Al-Mumtahana 61.As-Saff 62.Al-Jumu'a 63.Al-Munâfiqûn 64.At-Taghâbun 65.At-Talâq 66.At-Tahrîm 67.Al-Mulk 68.Al-Qalam 69.Al-Hâqqa 70.Al-Ma'ârij 71.Nûh 72.Al-Jinn 73.Al-Muzzammil 74.Al-Muddaththir 75.Al-Qîyâma 76.Al-Insân 77.Al-Mursalât 78.An-Naba’ 79.An-Nâziʻât 80.‘Abasa 81.At-Takwîr 82.Al-Infitâr 83.Al-Mutaffifîn 84.Al-Inshiqâq 85.Al-Burûj 86.At-Târiq 87.Al-A’lâ 88.Al-Ghâshîya 89.Al-Fajr 90.Al-Balad 91.Ash-Shams 92.Al-Layl 93.Ad-Duhâ 94.Ash-Sharh 95.At-Tîn 96.Al-‘Alaq 97.Al-Qadr 98.Al-Bayyina 99.Az-Zalzala 100.Al-‘Âdîyât 101.Al-Qâri‘a 102.At-Takâthur 103.Al-‘Asr 104.Al-Humaza 105.Al-Fîl 106.Quraysh 107.Al-Mâ‘ûn 108.Al-Kawthar 109.Al-Kâfirûn 110.An-Nasr 111.Al-Masad 112.Al-Ikhlâs 113.Al-Falaq 114.An-Nâs

Référence

  1. R. Blachère, 1996