Sourate al-Muzzammil

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher
Al-Djinn Sourate al-Muzzammil Al-Muddaththir
سوره مزمل.jpg
Nombre de la sourate : 73
Juz' : 29
Révélation
Ordre de la révélation : 3
Mecquoise/Médinoise : mecquoise
Statistiques
Nombre des versets : 20
Nombre des mots : 300
Nombre des lettres : 853

Sourate « al-Muzzammil » (en arabe : سورة المزّمّل), est la 73e sourate du Coran et est une sourate mecquoise, située dans le chapitre (Juz’) 29. « Al-Muzzammil » est traduit en français : « Celui qui s'est enveloppé »[1]. Il est tiré du premier verset qui fait allusion au Prophète (s).

Dans cette sourate, Dieu invite le Prophète (s) à l’adoration nocturne, à la récitation du Coran et à la patience devant les impies. Ainsi, elle parle du Jour de la Résurrection.

Le verset le plus connu de cette sourate est le verset quatre qui ordonne au Prophète Muhammad (s) de réciter le Coran avec « Tartîl ». Tartîl, c’est de réciter les mots des versets correctement et en méditant.

Presentation

Nomination

Cette sourate s’appelle « al-Muzzammil », parce que dans le premier verset de cette sourate, Dieu appelle le Prophète (s) « Muzzammil ». [2] « Al-Muzzammil », c’est-à-dire celui qui s’enveloppe d'un manteau ou d’une autre chose pour dormir ou pour se protéger du froid, etc.

Il est rapporté que certaines personnes dérangeaient le Prophète (s) en réaction à son appel à l’Islam. Pour s'éloigner du chagrin et de la tristesse que ces dérangements lui provoquaient, et aussi pour s'en reposer, le Prophète (s) se couvrait d'un manteau. C’est pour cette raison que Dieu s’adressa au Prophète (s) en disant :

« Ô (toi), enveloppé d’un manteau ! »[3]

Lieu et ordre de la révélation

La sourate al-Muzzammil est l’une des sourates mecquoises. Elle est 73e sourate du Coran, située dans le chapitre (Juz’) 29 et la 3e dans l’ordre de la révélation.[4]

Nombre de versets

Elle contient 20 versets, 300 mots et 853 lettres. Cette sourate, en ce qui concerne la quantité, fait partie des sourates dites al-Mufassalât (ayant plusieurs versets courts).[5]

Contenu

Nous pouvons résumer le contenu de cette sourate comme suit :

  1. Dieu ordonne au Prophète (s) de faire la prière nocturne, la récitation du Coran et de se préparer pour la prophétie.
  2. Dieu l’invite à la patience et à la tolérance à l'égard des mécréants.
  3. La Résurrection (Ma'âd), l’envoie du Prophète Moïse (a) auprès de Pharaon et la rébellion de ce dernier et le châtiment divin.
  4. Diminution de la prière de nuit qui était mentionnée au début de la sourate.
  5. Appel à la récitation du Coran, à l'accomplissement la prière, au don de l’aumône, aux dons dans le chemin de Dieu et à la demande de pardon à Dieu.[6]

Versets réputés

Article connexe : Le verset de Tartîl.

Le verset 4 :

أَوْ زِدْ عَلَيْهِ وَرَ‌تِّلِ الْقُرْ‌آنَ تَرْ‌تِيلًا ﴿٤﴾
Ou un peu plus, et psalmodie avec soin la Prédicatio ﴾4﴿
Le Coran, sourate LXXIII., verset 4 ; Traduction du Coran, Régis Blachère, p.621.

Dans ce verset, Dieu ordonne de réciter le Coran en Tartîl.
Le mot « Tartîl » signifie littéralement « rangement » et « l’arrangement », mais dans ce verset, il vaut dire : la récitation du Coran avec soin et lentement en observant l’ordre, la prononciation correcte des lettres et des mots de Coran, la méditation et la réflexion sur les acceptions des versets du Coran.[7]

A propos de ce verset, l’Imam as-Sâdiq (a) rapporta du Commandeur des croyants (a) qui avait dit :

« Rends clair les mots du Coran, ne le récite pas d’une manière rapide comme la récitation des poèmes, et prononce-les bien et nettement, et non pas comme les grains séparés de sable. Adoucissez vos cœurs par la lecture du Coran, sans avoir hâte pour finir sa récitation ».[8]

L’Imam as-Sâdiq (a) dit :

« Quand tu récites un verset parlant du Paradis, demande à Dieu le Paradis, et quand tu récites un verset parlant de l’Enfer, cherche la protection de Dieu contre l'Enfer ».[9]

Aussi, l’Imam as-Sâdiq (a) dit :

« (Tartîl c’est-à-dire) réciter le Coran lentement avec la méditation et une belle voix ».[10]

Mérites et bienfaits

L’Imam as-Sâdiq (a) dit :

« Quiconque récite la sourate al-Muzzammil dans la prière al-‘Ishâ’ ou à la fin de la nuit, Dieu lui fera revivre une bonne vie et le fera mourir d’une meilleurs façon ».[11]

Texte et la traduction de la sourate

Traduction Phonétique Texte de la sourate
Au nom d'Allah, le Bienfaiteur Miséricordieux. Bismi Allāhi Ar-Raĥmāni Ar-Raĥīmi بِسْمِ اللَّـهِ الرَّ‌حْمَـٰنِ الرَّ‌حِيمِ
Ô [toi] enveloppé d'un manteau ! ﴾1﴿ Reste en vigile seulement peu de temps ﴾2﴿ La moitié ou moins de la moitié de la nuit ﴾3﴿ Ou un peu plus, et psalmodie avec soin la Prédicatio ﴾4﴿ Nous allons te communiquer une parole grave ﴾5﴿ Yā 'Ayyuhā Al-Muzzammilu ﴾1﴿ Qumi Al-Layla 'Illā Qalīlāan ﴾2﴿ Nişfahu 'Aw Anquş Minhu Qalīlāan ﴾3﴿ 'Aw Zid `Alayhi Wa Rattili Al-Qur'āna Tartīlāan ﴾4﴿ 'Innā Sanulqī `Alayka Qawlāan Thaqīlāan ﴾5﴿ يَا أَيُّهَا الْمُزَّمِّلُ ﴿١﴾ قُمِ اللَّيْلَ إِلَّا قَلِيلًا ﴿٢﴾ نِّصْفَهُ أَوِ انقُصْ مِنْهُ قَلِيلًا ﴿٣﴾ أَوْ زِدْ عَلَيْهِ وَرَ‌تِّلِ الْقُرْ‌آنَ تَرْ‌تِيلًا ﴿٤﴾ إِنَّا سَنُلْقِي عَلَيْكَ قَوْلًا ثَقِيلًا ﴿٥﴾
En vérité, la [Prière] nocturne est plus efficace et plus correcte de forme ﴾6﴿ Dans le jour tu as de vastes occupations ﴾7﴿ Invoque le nom de ton Seigneur et consacre-toi à Lui totalement ! ﴾8﴿ [Il est] le Seigneur de l'Orient et de l'Occident. Nulle divinité en dehors de Lui ! Prends-Le comme protecteur (wakîl) ! ﴾9﴿ Supporte ce qu'ils disent ! Écarte-toi d'eux sans éclat ! ﴾10﴿ 'Inna Nāshi'ata Al-Layli Hiya 'Ashaddu Waţ'āan Wa 'Aqwamu Qīlāan ﴾6﴿ 'Inna Laka Fī Aalnnahāri Sabĥāan Ţawīlāan ﴾7﴿ Wa Adhkur Asma Rabbika Wa Tabattal 'Ilayhi Tabtīlāan ﴾8﴿ Rabbu Al-Mashriqi Wa Al-Maghribi Lā 'Ilāha 'Illā Huwa Fa Attakhidh/hu Wa Kīlāan ﴾9﴿ Wa Aşbir `Alá Mā Yaqūlūna Wa Ahjurhum Hajrāan Jamīlāan ﴾10﴿ إِنَّ نَاشِئَةَ اللَّيْلِ هِيَ أَشَدُّ وَطْئًا وَأَقْوَمُ قِيلًا ﴿٦﴾ إِنَّ لَكَ فِي النَّهَارِ‌ سَبْحًا طَوِيلًا ﴿٧﴾ وَاذْكُرِ‌ اسْمَ رَ‌بِّكَ وَتَبَتَّلْ إِلَيْهِ تَبْتِيلًا ﴿٨﴾ رَّ‌بُّ الْمَشْرِ‌قِ وَالْمَغْرِ‌بِ لَا إِلَـٰهَ إِلَّا هُوَ فَاتَّخِذْهُ وَكِيلًا ﴿٩﴾ وَاصْبِرْ‌ عَلَىٰ مَا يَقُولُونَ وَاهْجُرْ‌هُمْ هَجْرً‌ا جَمِيلًا ﴿١٠﴾
Laisse-Moi avec ceux qui traitent de mensonge [ton apostolat] et qui ont la félicité [terrestre] ! Accorde-leur un court répit ! ﴾11﴿ En vérité, Nous détenons des chatnes, une fournaise ﴾12﴿ Un mets qui reste dans la gorge et un tourment douloureux ﴾13﴿ Au jour où la terre et les monts trembleront, où les monts seront dunes croulantes ﴾14﴿ En vérité, Nous avons envoyé un Apôtre, témoin vis-à-vis de vous, comme Nous avons envoyé un Apôtre à Pharaon ﴾15﴿ Wa Dharnī Wa Al-Mukadhibīna 'Ūlī An-Na`mati Wa Mahhilhum Qalīlāan ﴾11﴿ 'Inna Ladaynā 'Ankālāan Wa Jaĥīmāan ﴾12﴿ Wa Ţa`āmāan Dhā Ghuşşatin Wa `Adhābāan 'Alīmāan ﴾13﴿ Yawma Tarjufu Al-'Arđu Wa Al-Jibālu Wa Kānati Al-Jibālu Kathībāan Mahīlāan ﴾14﴿ 'Innā 'Arsalnā 'Ilaykum Rasūlāan Shāhidāan `Alaykum Kamā 'Arsalnā 'Ilá Fir`awna Rasūlāan ﴾15﴿ وَذَرْ‌نِي وَالْمُكَذِّبِينَ أُولِي النَّعْمَةِ وَمَهِّلْهُمْ قَلِيلًا ﴿١١﴾ إِنَّ لَدَيْنَا أَنكَالًا وَجَحِيمًا ﴿١٢﴾ وَطَعَامًا ذَا غُصَّةٍ وَعَذَابًا أَلِيمًا ﴿١٣﴾ يَوْمَ تَرْ‌جُفُ الْأَرْ‌ضُ وَالْجِبَالُ وَكَانَتِ الْجِبَالُ كَثِيبًا مَّهِيلًا ﴿١٤﴾ إِنَّا أَرْ‌سَلْنَا إِلَيْكُمْ رَ‌سُولًا شَاهِدًا عَلَيْكُمْ كَمَا أَرْ‌سَلْنَا إِلَىٰ فِرْ‌عَوْنَ رَ‌سُولًا ﴿١٥﴾
Pharaon a désobéi à cet Apôtre et Nous l'avons durement puni ﴾16﴿ Comment vous défendrez-vous -si vous êtes incrédules- contre un jour qui frappera les enfants de canitie ﴾17﴿ A cause duquel le ciel s'entr'ouvrira et dont la venue s'accomphra ? ﴾18﴿ C'est un Avertissement : quiconque voudra, empruntera le Chemin vers son Seigneur ﴾19﴿ En vérité, ton Seigneuf sait que toi et une fraction de ceux qui sont avec toi, vous vous tenez [en Prière] moins des deux tiers, de la moitié ou du tiers de la nuit. Allah détefmine la mesufe de la nuit et du jou. Il sait que vous ne compterez pas cela et Il vous a pardonné. Récitez donc à haute voix ce qui vous sera possible de la Pfédication. Il sait qu'il y aura parmi vous des malades, d'autres qui iront par le monde fecherchant quelque profit accordé par Allah, d'autres qui combattfont dans le Chemin d'Allah. Récitez donc à haute voix, ce qui vous sera possible de la Pfédication. Accomplissez la Prière! Acquittez-vous de l'Aumône ! Consentez un large Prêt à Allah : ce que vous aurez accompli de bien à l'avance pour vous-mêmes, vous le [re]trouverez auprès d'Allah lui-mime sous forme de bonheuf ou d'une fécompense plus grande. Demandez pardon à Allah ! En vérité, Allah est absoluteur et miséricordieux ﴾20﴿


Fa`aşá Fir`awnu Ar-Rasūla Fa'akhadhnāhu 'Akhdhāan Wabīlāan ﴾16﴿ Fakayfa Tattaqūna 'In Kafartum Yawmāan Yaj`alu Al-Wildāna Shībāan ﴾17﴿ As-Samā'u Munfaţirun Bihi Kāna Wa`duhu Maf`ūlāan ﴾18﴿ 'Inna Hadhihi Tadhkiratun Faman Shā'a Attakhadha 'Ilá Rabbihi Sabīlāan ﴾19﴿ 'Inna Rabbaka Ya`lamu 'Annaka Taqūmu 'Adná Min Thuluthayi Al-Layli Wa Nişfahu Wa Thuluthahu Wa Ţā'ifatun Mina Al-Ladhīna Ma`aka Wa Allāhu Yuqaddiru Al-Layla Wa An-Nahāra `Alima 'An Lan Tuĥşūhu Fatāba `Alaykum Fāqra'ū Mā Tayassara Mina Al-Qur'āni `Alima 'An Sayakūnu Minkum Marđá Wa 'Ākharūna Yađribūna Fī Al-'Arđi Yabtaghūna Min Fađli Allāhi Wa 'Ākharūna Yuqātilūna Fī Sabīli Allāhi Fāqra'ū Mā Tayassara Minhu Wa 'Aqīmū Aş-Şalāata Wa 'Ātū Az-Zakāata Wa 'Aqriđū Allāha Qarđāan Ĥasanāan Wa Mā Tuqaddimū Li'nfusikum Min Khayrin Tajidūhu `Inda Allāhi Huwa Khayrāan Wa 'A`žama 'Ajrāan Wa Astaghfirū Allāha 'Inna Allāha Ghafūrun Raĥīmun ﴾20﴿ فَعَصَىٰ فِرْ‌عَوْنُ الرَّ‌سُولَ فَأَخَذْنَاهُ أَخْذًا وَبِيلًا ﴿١٦﴾ فَكَيْفَ تَتَّقُونَ إِن كَفَرْ‌تُمْ يَوْمًا يَجْعَلُ الْوِلْدَانَ شِيبًا ﴿١٧﴾ السَّمَاءُ مُنفَطِرٌ‌ بِهِ ۚ كَانَ وَعْدُهُ مَفْعُولًا ﴿١٨﴾ إِنَّ هَـٰذِهِ تَذْكِرَ‌ةٌ ۖ فَمَن شَاءَ اتَّخَذَ إِلَىٰ رَ‌بِّهِ سَبِيلًا ﴿١٩﴾ إِنَّ رَ‌بَّكَ يَعْلَمُ أَنَّكَ تَقُومُ أَدْنَىٰ مِن ثُلُثَيِ اللَّيْلِ وَنِصْفَهُ وَثُلُثَهُ وَطَائِفَةٌ مِّنَ الَّذِينَ مَعَكَ ۚ وَاللَّـهُ يُقَدِّرُ‌ اللَّيْلَ وَالنَّهَارَ‌ ۚ عَلِمَ أَن لَّن تُحْصُوهُ فَتَابَ عَلَيْكُمْ ۖ فَاقْرَ‌ءُوا مَا تَيَسَّرَ‌ مِنَ الْقُرْ‌آنِ ۚ عَلِمَ أَن سَيَكُونُ مِنكُم مَّرْ‌ضَىٰ ۙ وَآخَرُ‌ونَ يَضْرِ‌بُونَ فِي الْأَرْ‌ضِ يَبْتَغُونَ مِن فَضْلِ اللَّـهِ ۙ وَآخَرُ‌ونَ يُقَاتِلُونَ فِي سَبِيلِ اللَّـهِ ۖ فَاقْرَ‌ءُوا مَا تَيَسَّرَ‌ مِنْهُ ۚ وَأَقِيمُوا الصَّلَاةَ وَآتُوا الزَّكَاةَ وَأَقْرِ‌ضُوا اللَّـهَ قَرْ‌ضًا حَسَنًا ۚ وَمَا تُقَدِّمُوا لِأَنفُسِكُم مِّنْ خَيْرٍ‌ تَجِدُوهُ عِندَ اللَّـهِ هُوَ خَيْرً‌ا وَأَعْظَمَ أَجْرً‌ا ۚ وَاسْتَغْفِرُ‌وا اللَّـهَ ۖ إِنَّ اللَّـهَ غَفُورٌ‌ رَّ‌حِيمٌ ﴿٢٠﴾
Le Coran, sourate LXXIII. ; Traduction de Régis Blachère, p.621-622, 1966.


Sourate précédente :
Al-Djinn
Sourate al-Muzzammil
Sourates mecquoisesSourates médinoises
Surate suivante:
Al-Muddaththir

1.Al-Fâtiha 2.Al-Baqara 3.Âl ʻImrân 4.An-Nisâ’ 5.Al-Mâ’ida 6.Al-Anʻâm 7.Al-Aʻrâf 8.Al-Anfâl 9.At-Tawba 10.Yûnus 11.Hûd 12.Yûsuf 13.Ar-Ra‘d 14.Ibrâhîm 15.Al-Hijr 16.An-Nahl 17.Al-Isrâ’ 18.Al-Kahf 19.Maryam 20.Tâhâ 21.Al-Anbîyâ’ 22.Al-Hajj 23.Al-Mu’minûn 24.An-Nûr 25.Al-Furqân 26.Ash-Shuʻarâ’ 27.An-Naml 28.Al-Qasas 29.Al-'Ankabût 30.Ar-Rûm 31.Luqmân 32.As-Sajda 33.Al-Ahzâb 34.Saba’ 35.Fâtir 36.Yâsîn 37.As-Sâffât 38.Sâd 39.Az-Zumar 40.Ghâfir 41.Fussilat 42.Ash-Shûrâ 43.Az-Zukhruf 44.Ad-Dukhân 45.Al-Jâthîya 46.Al-Ahqâf 47.Muhammad 48.Al-Fath 49.Al-Hujurât 50.Qâf 51.Adh-Dhârîyât 52.At-Tûr 53.An-Najm 54.Al-Qamar 55.Ar-Rahmân 56.Al-Wâqi‘a 57.Al-Hadîd 58.Al-Mujâdala 59.Al-Hashr 60.Al-Mumtahana 61.As-Saff 62.Al-Jumu‘a 63.Al-Munâfiqûn 64.At-Taghâbun 65.At-Talâq 66.At-Tahrîm 67.Al-Mulk 68.Al-Qalam 69.Al-Hâqqa 70.Al-Ma‘ârij 71.Nûh 72.Al-Jinn 73.Al-Muzzammil 74.Al-Muddaththir 75.Al-Qîyâma 76.Al-Insân 77.Al-Mursalât 78.An-Naba’ 79.An-Nâziʻât 80.‘Abasa 81.At-Takwîr 82.Al-Infitâr 83.Al-Mutaffifîn 84.Al-Inshiqâq 85.Al-Burûj 86.At-Târiq 87.Al-A‘lâ 88.Al-Ghâshîya 89.Al-Fajr 90.Al-Balad 91.Ash-Shams 92.Al-Layl 93.Ad-Duhâ 94.Ash-Sharh 95.At-Tîn 96.Al-‘Alaq 97.Al-Qadr 98.Al-Bayyina 99.Az-Zalzala 100.Al-‘Âdîyât 101.Al-Qâri‘a 102.At-Takâthur 103.Al-‘Asr 104.Al-Humaza 105.Al-Fîl 106.Quraysh 107.Al-Mâ‘ûn 108.Al-Kawthar 109.Al-Kâfirûn 110.An-Nasr 111.Al-Masad 112.Al-Ikhlâs 113.Al-Falaq 114.An-Nâs


Voir Aussi

Références

  1. Traduction de Blachère, p. 621
  2. Khurramshâhî, Dânishnâmi Coran wa Coranpazhûhî, vol 2, p 1259
  3. Sourate 73, verset 1, Traduction Blachère, p. 621; ‘Allâma Tabâtabâ’î, Al-Mîzân fî Tafsîr al-Coran, vol 20, p 60
  4. Ayatollah Ma'rifat, Âmûzish ‘Ulûm Coran, vol 1, p166
  5. Khurramshâhî, Dânishnâmi Coran et Coranpazhûhî, vol 2, p 1259
  6. Ayatollah Mkârim Shîrâzî, Tafsîr Nimûni, vol 25, p 163
  7. Ayatollah Makârim Shîrâzî, Tafsîr Nimûni, vol 25, p 170 – 173
  8. Sayyid Hashim al-Bahrânî, Al-Burhân fî Tafsîr al-Coran, vol 5, p 517
  9. Cheikh at-Tabrisî, Majma’ al-Bayân fî Tafsîr al-Coran, vol 10, p 569
  10. Ibn Jumu’a, Tafsîr Nûr as-Saqalayn, vol 5, p 447
  11. Sayyide Hashim al-Bahrânî, Al-Burhân fî Tafsîr al-Coran, vol 5, p 515