Sourate al-Qâri‘a

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher
Al-'Âdyîât Sourate al-Qâri’a At-Takâthur
سوره قارعه.jpg
Nombre de la sourate : 101
Juz' : 30
Révélation
Ordre de la révélation : 30
Mecquoise/Médinoise : mecquoise
Statistiques
Nombre des versets : 11
Nombre des mots : 36
Nombre des lettres : 160

Sourate « al-Qâri’a » (en arabe : سورة القارعة) est la 101e sourate du Coran qui se situe dans le chapitre (Juz’) 30. Elle est considérée comme une sourate mecquoise. « Al-Qâri’a » est traduite en français : « Celle qui fracasse ».[1] C’est est un des noms du Jour de la Résurrection, tiré du premier verset. Elle comprend des sujets comme, le Jour du Jugement, ses événements, la récompense des bonnes actions et la punition des péchés.

Le Prophète (s) dit concernant la récompense de récitation de cette sourate : « Celui qui récite la sourate al-Qâri'a, Dieu Lui-même alourdit le poids de ses bonnes actions au Jour de la Résurrection (La récompense de ses bonnes actions sera augmentée). »

Présentation

Nomination

Le nom de cette sourate est tiré du premier verset. « Al-Qâri’a » signifie : « Celle qui fracasse » et est un des noms de Jour dernier. Il est dit que le Jour de la Résurrection est nommé « al-Qâri’a » ; car, ce jour-là est un jour qui fracasse les cœurs par crainte et les ennemis de Dieu par punition.[2]

Le lieu et l’ordre de la révélation

La sourate al-Qâri’a est une sourate mecquoise. Elle est la 101e sourate du Coran dans l'ordre actuel et est la 30e sourate qui fut révélée au Prophète (s).[3] Cette sourate est située dans le chapitre (juz’) 30.

Nombre de versets

Elle contient 11 versets, 36 mots et 160 lettres et fait partie des sourates al-Mufassalât (les sourates qui ont plusieurs versets courts).[4]

Contenu

Tous les versets de cette sourate parlent du Jour du Jugement et des difficultés de ce jour-là. Ainsi, cette sourate exprime que celui dont les bonnes œuvres seront plus lourdes que ses mauvaises actions, connaîtra une vie heureuse; et celui dont les mauvaises actions sont plus nombreuses que ses bonnes œuvres, sa demeure sera l'Enfer.[5]

Valeur des actions au Jour de la Résurrection

Sayyid Hashim al-Bahrânî, dans son livre, al-Burhân fî Tafsîr al-Coran, rapporta à propos de la sourate al-Qâri’a que dans la balance où les actes seront pesés au Jour du Jugement, il n'y aura rien de plus lourd que le Salawât (la formule de salutation pour le Prophète (s) et pour les membres immaculés de sa famille).

Selon un autre hadith concernant la signification du verset « فَأَمَّا مَن ثَقُلَتْ مَوَازِينُهُ »,[6] il est rapporté qu’il s’agit du Commandeur des croyants (a), l'Imam Ali (a), et ceuxi qui acceptent sa wilâyat. Ainsi concernant la signification du verset « وَأَمَّا مَنْ خَفَّتْ مَوَازِينُهُ »[7], on a rapporté qu’il s’agit de celui qui rejète la wilâyat de l'Imam Ali (a) .

Mérites et bienfaits

A propos de la récompense de la récitation de sourate al-Qâri’a, il est rapporté de l’Imam as-Sâdiq (a) :

« Celui qui récite la sourate al-Qâri’a, Dieu le mettra à l’abri du Dajjâl,[8] et de l’Enfer, au Jour de la Résurrection. »[9]

Texte et la traduction de la sourate

Traduction Phonétique Texte
Au nom d'Allah, le Bienfaiteur miséricordieux. Bismi Allāhi Ar-Raĥmāni Ar-Raĥīmi بِسْمِ اللَّـهِ الرَّ‌حْمَـٰنِ الرَّ‌حِيمِ
Celle qui fracasse ! ﴾1﴿ Qu'est-ce que Celle qui fracasse ? ﴾2﴿ Qu'est-ce qui te fera connattre ce qu'est Celle qui fracasse ? ﴾3﴿ [C'est] la journée où les Hommes seront comme papillons dispersés ﴾4﴿ [Où] les monts seront comme flocons de laine cardée ﴾5﴿ Al-Qāri`ahu ﴾1﴿ Mā Al-Qāri`ahu ﴾2﴿ Wa Mā 'Adrāka Mā Al-Qāri`ahu ﴾3﴿ Yawma Yakūnu An-Nāsu Kālfarāshi Al-Mabthūthi ﴾4﴿ Wa Takūnu Al-Jibālu Kāl`ihni Al-Manfūshi ﴾5﴿ الْقَارِعَةُ ﴿١﴾ مَا الْقَارِعَةُ ﴿٢﴾ وَمَا أَدْرَاكَ مَا الْقَارِعَةُ ﴿٣﴾ يَوْمَ يَكُونُ النَّاسُ كَالْفَرَاشِ الْمَبْثُوثِ ﴿٤﴾ وَتَكُونُ الْجِبَالُ كَالْعِهْنِ الْمَنفُوشِ ﴿٥﴾
[Alors], celui dont lourdes seront les oeuvres ﴾6﴿ Connaîttra une vie agréable ﴾7﴿ [Tandis que] celui dont légères seront les oeuvres ﴾8﴿ S'acheminera vers un abtme ﴾9﴿ Qu'est-ce qui te fera connattre ce qu'est cet abtme ! ﴾10﴿ C'est un feu ardent ! ﴾11﴿


Fa'ammā Man Thaqulat Mawāzīnuhu ﴾6﴿ Fahuwa Fī `Īshatin Rāđiyahin ﴾7﴿ Wa 'Ammā Man Khaffat Mawāzīnuhu ﴾8﴿ Fa'ummuhu Hāwiyahun ﴾9﴿ Wa Mā 'Adrāka Mā Hiyah ﴾10﴿ Nārun Ĥāmiyahun ﴾11﴿ فَأَمَّا مَن ثَقُلَتْ مَوَازِينُهُ ﴿٦﴾ فَهُوَ فِي عِيشَةٍ رَّاضِيَةٍ ﴿٧﴾ وَأَمَّا مَنْ خَفَّتْ مَوَازِينُهُ ﴿٨﴾ فَأُمُّهُ هَاوِيَةٌ ﴿٩﴾ وَمَا أَدْرَاكَ مَا هِيَهْ ﴿١٠﴾ نَارٌ حَامِيَةٌ ﴿١١﴾
Le Coran, Sourate CI ; Traduction par Régis Blachère, p. 662-663.


Sourate précédente :
Al-'Âdyîât
Sourate al-Qâri‘a
Sourates mecquoisesSourates médinoises
Surate suivante:
At-Takâthur

1.Al-Fâtiha 2.Al-Baqara 3.Âl ʻImrân 4.An-Nisâ’ 5.Al-Mâ’ida 6.Al-Anʻâm 7.Al-Aʻrâf 8.Al-Anfâl 9.At-Tawba 10.Yûnus 11.Hûd 12.Yûsuf 13.Ar-Ra‘d 14.Ibrâhîm 15.Al-Hijr 16.An-Nahl 17.Al-Isrâ’ 18.Al-Kahf 19.Maryam 20.Tâhâ 21.Al-Anbîyâ’ 22.Al-Hajj 23.Al-Mu’minûn 24.An-Nûr 25.Al-Furqân 26.Ash-Shuʻarâ’ 27.An-Naml 28.Al-Qasas 29.Al-'Ankabût 30.Ar-Rûm 31.Luqmân 32.As-Sajda 33.Al-Ahzâb 34.Saba’ 35.Fâtir 36.Yâsîn 37.As-Sâffât 38.Sâd 39.Az-Zumar 40.Ghâfir 41.Fussilat 42.Ash-Shûrâ 43.Az-Zukhruf 44.Ad-Dukhân 45.Al-Jâthîya 46.Al-Ahqâf 47.Muhammad 48.Al-Fath 49.Al-Hujurât 50.Qâf 51.Adh-Dhârîyât 52.At-Tûr 53.An-Najm 54.Al-Qamar 55.Ar-Rahmân 56.Al-Wâqi‘a 57.Al-Hadîd 58.Al-Mujâdala 59.Al-Hashr 60.Al-Mumtahana 61.As-Saff 62.Al-Jumu‘a 63.Al-Munâfiqûn 64.At-Taghâbun 65.At-Talâq 66.At-Tahrîm 67.Al-Mulk 68.Al-Qalam 69.Al-Hâqqa 70.Al-Ma‘ârij 71.Nûh 72.Al-Jinn 73.Al-Muzzammil 74.Al-Muddaththir 75.Al-Qîyâma 76.Al-Insân 77.Al-Mursalât 78.An-Naba’ 79.An-Nâziʻât 80.‘Abasa 81.At-Takwîr 82.Al-Infitâr 83.Al-Mutaffifîn 84.Al-Inshiqâq 85.Al-Burûj 86.At-Târiq 87.Al-A‘lâ 88.Al-Ghâshîya 89.Al-Fajr 90.Al-Balad 91.Ash-Shams 92.Al-Layl 93.Ad-Duhâ 94.Ash-Sharh 95.At-Tîn 96.Al-‘Alaq 97.Al-Qadr 98.Al-Bayyina 99.Az-Zalzala 100.Al-‘Âdîyât 101.Al-Qâri‘a 102.At-Takâthur 103.Al-‘Asr 104.Al-Humaza 105.Al-Fîl 106.Quraysh 107.Al-Mâ‘ûn 108.Al-Kawthar 109.Al-Kâfirûn 110.An-Nasr 111.Al-Masad 112.Al-Ikhlâs 113.Al-Falaq 114.An-Nâs


Voir Aussi

Références

  1. Traduction de Blachère, p.662
  2. ‘Allâma Tabâtabâ’î, Al-Mîzân fî Tafsîr al-Coran, vol 20, p 348
  3. Ayatollah Ma’rifat, Âmûzish ‘Ulûm Coran, vol 1, p 166
  4. Khurramshâhî, Dânishnâmi Coran wa Coranpazhûhî, vol 2, p 1267
  5. Khurramshâhî, Dânishnâmi Coran wa Coranpazhûhî, vol 2, p 1267
  6. Alors, celui dont lourdes seront les oeuvres. Traduction par Régis Blachère
  7. Tandis que, celui dont légères seront les oeuvres. Traduction par Régis Blachère
  8. D’être un des compagnons de Dajjâl
  9. Cheikh at-Tabrisî, Majma’ al-Bayân fî Tafsîr al-Coran, vol 10, p 806