Sourate al-Muddaththir

De Wiki Shia
(Redirigé depuis Surat Muddaththir)
Aller à : navigation, rechercher
Al-Muzzammil Sourate al-Muddaththir Al-Qîyâma
سوره مدثر.jpg
Nombre de la sourate : 74
Juz' : 29
Révélation
Ordre de la révélation : 4
Mecquoise/Médinoise : Mecquoise
Statistiques
Nombre des versets : 56
Nombre des mots : 256
Nombre des lettres : 1 036

Sourate « al-Muddaththir » (en arabe : سورة المُدَّثِّر) est la 74e sourate du Coran et fait partie des sourates mecquoises qui fut révélée au plus noble Prophète (s) au début de la prophétie (al-Bi‘tha). Le mot « Muddaththir » se traduit en français : celui couvert d'un manteau et fait allusion au Prophète Muhammad (s). Dans les premiers versets de la sourate, Allah ordonne au Prophète (s) qui se couvrit d’un manteau, d’avertir les gens.

Selon les hadiths, la circonstance de la révélation d’une partie de la sourate al-Muddaththir est concernant al-Walîd b. Mughîra qui appela le Prophète (s) un magicien. Dans cette sourate, Dieu mentionne la grandeur du Coran et menace ceux qui le nient et le considèrent comme une magie.

L’un des versets les plus réputés de la sourate est le verset 38. Il déclare que tout le monde est responsable de ce qu’il acquiert.
À Propos du bienfait de la récitation de la sourate al-Muddaththir, l’Imam al-Bâqir (a) dit : « Quiconque récite la sourate al-Muddaththir dans la prière obligatoire, il mérite que Dieu le place avec Muhammad (s) dans son rang, et jamais il ne l’atteindra aucune misère dans sa vie. »

Présentation

Nomination

Cette sourate est nommée al-Muddaththir, car ce mot est mentionné dans le premier verset. « Muddaththir » signifie : celui couvert d’un manteau. Ce verset s’adresse au plus noble Prophète (s) qui se couvrit d’un manteau. Dans les versets initiaux de cette sourate, Allah ordonne à Son Envoyé (s) de se lever et d’avertir le peuple.[1]

Lieu et l’ordre de la révélation

La sourate al-Muddaththir est considérée comme une sourate mecquoise. Elle est la 4e sourate qui fut révélée au Prophète (s) et la 74e dans l’ordre actuel,[2] située dans le chapitre (Juz’) 29.

Nombre de versets

La sourate al-Muddaththir contient 56 versets, 256 mots et 1 036 lettres. Cette sourate fait partie des sourates nommées al-Mufassalât (les sourates qui ont des versets courts). Aussi, elle est une sourate relativement courte.[3]

Contenu

D’après le dire de ‘Allâma Tabâtabâ’î, la sourate al-Muddaththir comprend trois sujets principaux :

  • Allah ordonne au Prophète Muhammad (s) d’avertir les hommes. L’apparent de cet ordre montre que c’était parmi les premiers ordres au début de l’islam.
  • La mention de la grandeur du Coran.
  • Elle menace ceux qui rejettent le Coran et le prend comme une magie et blâme les gens qui refusent de se conformer à l'appel divin.[4]

Aussi, cette sourate parle des caractéristiques des gens du Paradis et de l’Enfer et décrit également les hommes orgueilleux.[5]

Circonstance de la révélation

Selon les hadiths et les sources exégétiques coraniques, quelques versets de la sourate al-Muddaththir furent révélés à propos d’al-Walîd b. al-Mughîra. Il est cité de deux manières :

1. Quraych se réunirent dans Dâr an-Nadwa afin de s’opposer au Prophète (s). Al-Walîd b. Mughîra qui était un vieil homme, intelligent et malin, les incita à prendre un vote unanime. Ils voulaient présenter le prophète (s) comme un poète, un devin ou un fou. Mais, al-Walîd contredit et dit que le Coran n’est comme poésie ni la parole d’une personne devin ou folle. Il proposa de le présenter comme un homme magicien. Après cette réunion, Quraysh appelèrent le Prophète (s) comme cela : ô magicien.
Cet événement attrista le plus noble Prophète (s) ; puis Dieu révéla les versets 11 à 25 pour consoler le Prophète (s).[6]
2. Le Prophète (s) récitait le Coran, dans Hijr Ismâ‘îl. Un jour, il fut demandé d’al-Walîd de donner son avis sur ce que le Prophète (s) récite. Il s’approcha de celui-ci en lui demandant de réciter un peu de ses poésies. Le Prophète (s) lui dit que ce n’est pas la poésie, mais c’est la parole de Dieu et puis récita quelques versets de la sourate Fussilat. Al-Walîd, ses cheveux se dressaient et s’en alla chez lui sans revenir chez Quraysh.
Ces derniers pensèrent qu’il croit en Prophète (s), donc ils allèrent chez Abû Jahl et racontèrent ce qui s’est passé. Abû Jahl lui demanda son avis sur le Coran, est-ce qu’il est un discours ou bien une poésie ? Al-walîd répondit : non, ce n’est ni discours ni poésie.
Abû Jahl dit : donc, c’est quoi ?
Et il répondit : laissez-moi, il faut que j’y pense.
Demain, al-Walîd leur dit que le Coran est une magie ; dites que sa parole est une magie, car il conquiert les cœurs du peuple.
Ensuite, il fut révélé le verset 11 et les 20 versets suivants de la sourate al-Muddaththir.[7]

Versets réputés

Versets 38 et 39 :

كُلُّ نَفْسٍ بِمَا كَسَبَتْ رَ‌هِينَةٌ ﴿٣٨﴾ إِلَّا أَصْحَابَ الْيَمِينِ ﴿٣٩﴾
la traduction de votre texte

Dans le livre « al-Mîzân fî Tafsîr al-Qur’ân », nous lisons qu’il est un devoir pour tout le monde de croire en Dieu. Donc, si l’homme croit en Allah et accomplit œuvre pie,il exécute l’Ordre de Dieu et fait son devoir. Par contre, ceux qui auront été infidèles et violèrent l’Ordre divin, ils se porteront caution pour ce devoir.[8]
Selon les hadiths mentionnés dans le livre « al-Burhân », « les gens de la Droite » (le verset 39) signifie les chiites du Commandeur des croyants (a), l’Imam Ali (a).[9]

Versets 42 à 46 :

مَا سَلَكَكُمْ فِي سَقَرَ‌ ﴿٤٢﴾ قَالُوا لَمْ نَكُ مِنَ الْمُصَلِّينَ ﴿٤٣﴾ وَلَمْ نَكُ نُطْعِمُ الْمِسْكِينَ ﴿٤٤﴾ وَكُنَّا نَخُوضُ مَعَ الْخَائِضِينَ ﴿٤٥﴾ وَكُنَّا نُكَذِّبُ بِيَوْمِ الدِّينِ ﴿٤٦﴾
la traduction de votre texte

Dans le discours 199 de Nahj al-Balâgha, concernant l’importance de la prière, l’Imam Ali (a) se réfère à ce verset et dit que la condition de l’acceptation des œuvres est la prière.[10]
D’après certains hadiths, le mot « al-Musallîn » (ceux qui font la prière ; le verset 43) signifie : « ceux qui suivent » et fait allusion aux chiites et que les gens de l’Enfer, du fait qu’ils ne suivaient pas les Ahl al-Bayt (a) dans le bas monde, ils seront punis.[11]

Mérites et bienfaits

À propos du mérite de la récitation de la sourate al-Muddaththir, le Prophète (s) dit :

« Quiconque s’adonne à la récitation de la sourate al-Muddaththir, aura de grande récompense et s’il demande à Dieu de mémoriser toutes les sourates du Coran, ne mourra que les mémorise. »[12]

Aussi, l’Imam al-Bâqir (a) dit :

« Quiconque récite la sourate al-Muddaththir dans la prière obligatoire, il mérite que Dieu le place avec Muhammad (s) dans son rang, et jamais il ne l’atteindra aucune misèrr dans sa vie. »[13]

Nous lisons également cette teneur dans un autre hadith de l’Imam as-Sâdiq (a).[14]

Texte et la traduction

Traduction Phonétique Texte
Au nom d'Allah, le Bienfaiteur miséricordieux Bismi Allāhi Ar-Raĥmāni Ar-Raĥīmi بِسْمِ اللَّـهِ الرَّ‌حْمَـٰنِ الرَّ‌حِيمِ
Ô [toi] couvert d'un manteau ! ﴾1﴿ Lève-toi et avertis ! ﴾2﴿ Ton Seigneur, magnifie-[le] ! ﴾3﴿ Tes vêtements, purifie-[les] ! ﴾4﴿ La souillure, fuis-[la] ! ﴾5﴿ Yā 'Ayyuhā Al-Muddaththiru ﴾1﴿ Qum Fa'andhir ﴾2﴿ Wa Rabbaka Fakabbir ﴾3﴿ Wa Thiyābaka Faţahhir ﴾4﴿ Wa Ar-Rujza Fāhjur ﴾5﴿ يَا أَيُّهَا الْمُدَّثِّرُ‌ ﴿١﴾ قُمْ فَأَنذِرْ‌ ﴿٢﴾ وَرَ‌بَّكَ فَكَبِّرْ‌ ﴿٣﴾ وَثِيَابَكَ فَطَهِّرْ‌ ﴿٤﴾ وَالرُّ‌جْزَ فَاهْجُرْ‌ ﴿٥﴾
Ne donne point croyant trop donner ! ﴾6﴿ Envers ton Seigneur sois constant ! ﴾7﴿ Quand il sera soufflé dans la Trompe ﴾8﴿ Ce sera ce jour-là un jour horrible ﴾9﴿ Intolérable aux Infidèles ﴾10﴿ Wa Lā Tamnun Tastakthiru ﴾6﴿ Wa Lirabbika Fāşbir ﴾7﴿ Fa'idhā Nuqira Fī An-Nāqūri ﴾8﴿ Fadhālika Yawma'idhin Yawmun `Asīrun ﴾9﴿ `Alá Al-Kāfirīna Ghayru Yasīrin ﴾10﴿ وَلَا تَمْنُن تَسْتَكْثِرُ‌ ﴿٦﴾ وَلِرَ‌بِّكَ فَاصْبِرْ‌ ﴿٧﴾ فَإِذَا نُقِرَ‌ فِي النَّاقُورِ‌ ﴿٨﴾ فَذَٰلِكَ يَوْمَئِذٍ يَوْمٌ عَسِيرٌ‌ ﴿٩﴾ عَلَى الْكَافِرِ‌ينَ غَيْرُ‌ يَسِيرٍ‌ ﴿١٠﴾
Laisse-moi seul avec celui que J'ai créé ﴾11﴿ À qui J'ai donné une vaste fortune ﴾12﴿ Des fils présents [pour le soutenir] ﴾13﴿ [À qui] J'ai tout rendu aisé ﴾14﴿ [Et qui] pourtant convoite que Je lui donne encore ! ﴾15﴿ Dharnī Wa Man Khalaqtu Waĥīdāan ﴾11﴿ Wa Ja`altu Lahu Mālāan Mamdūdāan ﴾12﴿ Wa Banīna Shuhūdāan ﴾13﴿ Wa Mahhadtu Lahu Tamhīdāan ﴾14﴿ Thumma Yaţma`u 'An 'Azīda ﴾15﴿ ذَرْ‌نِي وَمَنْ خَلَقْتُ وَحِيدًا ﴿١١﴾ وَجَعَلْتُ لَهُ مَالًا مَّمْدُودًا ﴿١٢﴾ وَبَنِينَ شُهُودًا ﴿١٣﴾ وَمَهَّدتُّ لَهُ تَمْهِيدًا ﴿١٤﴾ ثُمَّ يَطْمَعُ أَنْ أَزِيدَ ﴿١٥﴾
Qu'il prenne garde ! En vérité, il a été hostile à Nos signes ! ﴾16﴿ Je lui ferai gravir une pente ! ﴾17﴿ Il a réfléchi et décidé ! ﴾18﴿ Qu'il périsse comme il a décidé ! ﴾19﴿ Oui, qu'il périsse ! comme il a décidé ! ﴾20﴿ Kallā 'Innahu Kāna Li'yātinā `Anīdāan ﴾16﴿ Sa'urhiquhu Şa`ūdāan ﴾17﴿ 'Innahu Fakkara Wa Qaddara ﴾18﴿ Faqutila Kayfa Qaddara ﴾19﴿ Thumma Qutila Kayfa Qaddara ﴾20﴿ كَلَّا ۖ إِنَّهُ كَانَ لِآيَاتِنَا عَنِيدًا ﴿١٦﴾ سَأُرْ‌هِقُهُ صَعُودًا ﴿١٧﴾ إِنَّهُ فَكَّرَ‌ وَقَدَّرَ‌ ﴿١٨﴾ فَقُتِلَ كَيْفَ قَدَّرَ‌ ﴿١٩﴾ ثُمَّ قُتِلَ كَيْفَ قَدَّرَ‌ ﴿٢٠﴾
Oui ! il a examiné ﴾21﴿ Puis s'est renfrogné et rembruni ﴾22﴿ Puis a tourné le dos [à la Foi] et s'est montré superbe ﴾23﴿ Et il a dit : « Cela n'est que magie apprise ! ﴾24﴿ Cela n'est que parole de mortels ! » ﴾25﴿ Thumma Nažara ﴾21﴿ Thumma `Abasa Wa Basara ﴾22﴿ Thumma 'Adbara Wa Astakbara ﴾23﴿ Faqāla 'In Hādhā 'Illā Siĥrun Yu'utharu ﴾24﴿ 'In Hādhā 'Illā Qawlu Al-Bashari ﴾25﴿ ثُمَّ نَظَرَ‌ ﴿٢١﴾ ثُمَّ عَبَسَ وَبَسَرَ‌ ﴿٢٢﴾ ثُمَّ أَدْبَرَ‌ وَاسْتَكْبَرَ‌ ﴿٢٣﴾ فَقَالَ إِنْ هَـٰذَا إِلَّا سِحْرٌ‌ يُؤْثَرُ‌ ﴿٢٤﴾ إِنْ هَـٰذَا إِلَّا قَوْلُ الْبَشَرِ‌ ﴿٢٥﴾
Je l'exposerai au [feu] Saqar ! ﴾26﴿ Qu'est-ce qui t'apprendra ce qu'est la Saqar ? ﴾27﴿ Elle n'épargne ni ne laisse rien ﴾28﴿ Elle est dévorante pour les Mortels ﴾29﴿ Sur Elle veillent dix-neuf [Archanges] ﴾30﴿ Sa'uşlīhi Saqara ﴾26﴿ Wa Mā 'Adrāka Mā Saqaru ﴾27﴿ Lā Tubqī Wa Lā Tadharu ﴾28﴿ Lawwāĥatun Lilbashari ﴾29﴿ `Alayhā Tis`ata `Ashara ﴾30﴿ سَأُصْلِيهِ سَقَرَ‌ ﴿٢٦﴾ وَمَا أَدْرَ‌اكَ مَا سَقَرُ‌ ﴿٢٧﴾ لَا تُبْقِي وَلَا تَذَرُ‌ ﴿٢٨﴾ لَوَّاحَةٌ لِّلْبَشَرِ‌ ﴿٢٩﴾ عَلَيْهَا تِسْعَةَ عَشَرَ‌ ﴿٣٠﴾
Nous n'avons pris comme gardiens du Feu que des Archanges. Nous avons pris ce nombre seulement pour éprouver ceux qui sont incrédules, pour que soient convaincus ceux qui ont reçu l'Écriture, pour que grandisse la foi de ceux qui ont cru, pour que ne doutent ni ceux qui ont reçu l'Écriture, ni les Croyants, pour que ceux dont le coeur est troublé et les Infidèles disent : « Qu'a voulu signifier Allah par ceci, en parabole ? Ainsi Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut ! Nul ne connatt les armées de ton Seigneur, sauf Lui. Ce n'est qu'une Édification (ḏikrā) pour les Mortels ﴾31﴿ Prenez garde ! Par la lune ! ﴾32﴿ Par la nuit quand elle recule ! ﴾33﴿ Par l'aube quand elle point ! ﴾34﴿ [la Saqar] est un des plus grands tourments ﴾35﴿ Wa Mā Ja`alnā 'Aşĥāba An-Nāri 'Illā Malā'ikatan Wa Mā Ja`alnā `Iddatahum 'Illā Fitnatan Lilladhīna Kafarū Liyastayqina Al-Ladhīna 'Ūtū Al-Kitāba Wa Yazdāda Al-Ladhīna 'Āmanū 'Īmānāan Wa Lā Yartāba Al-Ladhīna 'Ūtū Al-Kitāba Wa Al-Mu'uminūna Wa Liyaqūla Al-Ladhīna Fī Qulūbihim Marađun Wa Al-Kāfirūna Mādhā 'Arāda Allāhu Bihadhā Mathalāan Kadhālika Yuđillu Allāhu Man Yashā'u Wa Yahdī Man Yashā'u Wa Mā Ya`lamu Junūda Rabbika 'Illā Huwa Wa Mā Hiya 'Illā Dhikrá Lilbashari ﴾31﴿ Kallā Wa Al-Qamari ﴾32﴿ Wa Al-Layli 'Idh 'Adbara ﴾33﴿ Wa Aş-Şubĥi 'Idhā 'Asfara ﴾34﴿ 'Innahā La'iĥdá Al-Kubari ﴾35﴿ وَمَا جَعَلْنَا أَصْحَابَ النَّارِ‌ إِلَّا مَلَائِكَةً ۙ وَمَا جَعَلْنَا عِدَّتَهُمْ إِلَّا فِتْنَةً لِّلَّذِينَ كَفَرُ‌وا لِيَسْتَيْقِنَ الَّذِينَ أُوتُوا الْكِتَابَ وَيَزْدَادَ الَّذِينَ آمَنُوا إِيمَانًا ۙ وَلَا يَرْ‌تَابَ الَّذِينَ أُوتُوا الْكِتَابَ وَالْمُؤْمِنُونَ ۙ وَلِيَقُولَ الَّذِينَ فِي قُلُوبِهِم مَّرَ‌ضٌ وَالْكَافِرُ‌ونَ مَاذَا أَرَ‌ادَ اللَّـهُ بِهَـٰذَا مَثَلًا ۚ كَذَٰلِكَ يُضِلُّ اللَّـهُ مَن يَشَاءُ وَيَهْدِي مَن يَشَاءُ ۚ وَمَا يَعْلَمُ جُنُودَ رَ‌بِّكَ إِلَّا هُوَ ۚ وَمَا هِيَ إِلَّا ذِكْرَ‌ىٰ لِلْبَشَرِ‌ ﴿٣١﴾ كَلَّا وَالْقَمَرِ‌ ﴿٣٢﴾ وَاللَّيْلِ إِذْ أَدْبَرَ‌ ﴿٣٣﴾ وَالصُّبْحِ إِذَا أَسْفَرَ‌ ﴿٣٤﴾ إِنَّهَا لَإِحْدَى الْكُبَرِ‌ ﴿٣٥﴾
[Donné] en avertissement aux Mortels ﴾36﴿ À ceux, parmi vous, qui veulent s'avancer [vers la fos1 ou reculer [devant elle] ﴾37﴿ Toute âme, de ce qu'elle s'est acquis, est caution ﴾38﴿ Sauf les gens de la Droite ﴾39﴿ Dans les Jardins, ceux-ci s'interrogeront ﴾40﴿ Nadhīrāan Lilbashari ﴾36﴿ Liman Shā'a Minkum 'An Yataqaddama 'Aw Yata'akhkhara ﴾37﴿ Kullu Nafsin Bimā Kasabat Rahīnahun ﴾38﴿ 'Illā 'Aşĥāba Al-Yamīni ﴾39﴿ Fī Jannātin Yatasā'alūna ﴾40﴿ نَذِيرً‌ا لِّلْبَشَرِ‌ ﴿٣٦﴾ لِمَن شَاءَ مِنكُمْ أَن يَتَقَدَّمَ أَوْ يَتَأَخَّرَ‌ ﴿٣٧﴾ كُلُّ نَفْسٍ بِمَا كَسَبَتْ رَ‌هِينَةٌ ﴿٣٨﴾ إِلَّا أَصْحَابَ الْيَمِينِ ﴿٣٩﴾ فِي جَنَّاتٍ يَتَسَاءَلُونَ ﴿٤٠﴾
Sur les Pécheurs ﴾41﴿ Et leur demanderont : « Qu'est-ce qui vous a conduits dans la Saqar ? » ﴾42﴿ Ils répondront : « Nous n'étions pas de ceux qui font la Prière ﴾43﴿ Nous ne nourrissions pas le Pauvre ﴾44﴿ Nous discutions de concert avec les Discuteurs ﴾45﴿ `Ani Al-Mujrimīna ﴾41﴿ Mā Salakakum Fī Saqara ﴾42﴿ Qālū Lam Naku Mina Al-Muşallīna ﴾43﴿ Wa Lam Naku Nuţ`imu Al-Miskīna ﴾44﴿ Wa Kunnā Nakhūđu Ma`a Al-Khā'iđīna ﴾45﴿ عَنِ الْمُجْرِ‌مِينَ ﴿٤١﴾ مَا سَلَكَكُمْ فِي سَقَرَ‌ ﴿٤٢﴾ قَالُوا لَمْ نَكُ مِنَ الْمُصَلِّينَ ﴿٤٣﴾ وَلَمْ نَكُ نُطْعِمُ الْمِسْكِينَ ﴿٤٤﴾ وَكُنَّا نَخُوضُ مَعَ الْخَائِضِينَ ﴿٤٥﴾
Nous traitions de mensonge le Jour du Jugement ﴾46﴿ Jusqu'à ce que nous vtnt la Certitude. » ﴾47﴿ Vaine pour eux sera l'intercession des ntercesseurs ! ﴾48﴿ Qu'ont-ils eu à se détourner du Raf.pel (tatJkira) ﴾49﴿ comme des onagres effarés ﴾50﴿ Wa Kunnā Nukadhibu Biyawmi Ad-Dīni ﴾46﴿ Ĥattá 'Atānā Al-Yaqīnu ﴾47﴿ Famā Tanfa`uhum Shafā`atu Ash-Shāfi`īna ﴾48﴿ Famā Lahum `Ani At-Tadhkirati Mu`riđīna ﴾49﴿ Ka'annahum Ĥumurun Mustanfirahun ﴾50﴿ وَكُنَّا نُكَذِّبُ بِيَوْمِ الدِّينِ ﴿٤٦﴾ حَتَّىٰ أَتَانَا الْيَقِينُ ﴿٤٧﴾ فَمَا تَنفَعُهُمْ شَفَاعَةُ الشَّافِعِينَ ﴿٤٨﴾ فَمَا لَهُمْ عَنِ التَّذْكِرَ‌ةِ مُعْرِ‌ضِينَ ﴿٤٩﴾ كَأَنَّهُمْ حُمُرٌ‌ مُّسْتَنفِرَ‌ةٌ ﴿٥٠﴾
Qui ont fui devant un lion ? ﴾51﴿ Chacun d'eux veut qu'on lui apporte des feuillets déployés ﴾52﴿ Qu'ils prennent garde ! Loin de croire, ils ne craignent pas la [Vie] Dernière ﴾53﴿ Qu'ils prennent garde ! Voici un Rappel : ﴾54﴿ Quiconque voudra, s'en souviendra ! ﴾55﴿ Ils ne se souviendront qu'autant qu'Allah l'aura voulu. Il détient la piété et détient le pardon ﴾56﴿ Farrat Min Qaswarahin ﴾51﴿ Bal Yurīdu Kullu Amri'in Minhum 'An Yu'utá Şuĥufāan Munasharahan ﴾52﴿ Kallā Bal Lā Yakhāfūna Al-'Ākhiraha ﴾53﴿ Kallā 'Innahu Tadhkirahun ﴾54﴿ Faman Shā'a Dhakarahu ﴾55﴿ Wa Mā Yadhkurūna 'Illā 'An Yashā'a Allāhu Huwa 'Ahlu At-Taqwá Wa 'Ahlu Al-Maghfirahi ﴾56﴿ فَرَّ‌تْ مِن قَسْوَرَ‌ةٍ ﴿٥١﴾ بَلْ يُرِ‌يدُ كُلُّ امْرِ‌ئٍ مِّنْهُمْ أَن يُؤْتَىٰ صُحُفًا مُّنَشَّرَ‌ةً ﴿٥٢﴾ كَلَّا ۖ بَل لَّا يَخَافُونَ الْآخِرَ‌ةَ ﴿٥٣﴾ كَلَّا إِنَّهُ تَذْكِرَ‌ةٌ ﴿٥٤﴾ فَمَن شَاءَ ذَكَرَ‌هُ ﴿٥٥﴾ وَمَا يَذْكُرُ‌ونَ إِلَّا أَن يَشَاءَ اللَّـهُ ۚ هُوَ أَهْلُ التَّقْوَىٰ وَأَهْلُ الْمَغْفِرَ‌ةِ ﴿٥٦﴾
Coran, Sourate LXXIV ; Traduction de Régis Blachère


Sourate précédente :
Al-Muzzammil
Sourate al-Muddaththir
Sourates mecquoisesSourates médinoises
Sourate suivante:
Al-Qîyâma

1.Al-Fâtiha 2.Al-Baqara 3.Âl ʻImrân 4.An-Nisâ’ 5.Al-Mâ’ida 6.Al-Anʻâm 7.Al-Aʻrâf 8.Al-Anfâl 9.At-Tawba 10.Yûnus 11.Hûd 12.Yûsuf 13.Ar-Ra‘d 14.Ibrâhîm 15.Al-Hijr 16.An-Nahl 17.Al-Isrâ’ 18.Al-Kahf 19.Maryam 20.Tâhâ 21.Al-Anbîyâ’ 22.Al-Hajj 23.Al-Mu’minûn 24.An-Nûr 25.Al-Furqân 26.Ash-Shuʻarâ’ 27.An-Naml 28.Al-Qasas 29.Al-'Ankabût 30.Ar-Rûm 31.Luqmân 32.As-Sajda 33.Al-Ahzâb 34.Saba’ 35.Fâtir 36.Yâsîn 37.As-Sâffât 38.Sâd 39.Az-Zumar 40.Ghâfir 41.Fussilat 42.Ash-Shûrâ 43.Az-Zukhruf 44.Ad-Dukhân 45.Al-Jâthîya 46.Al-Ahqâf 47.Muhammad 48.Al-Fath 49.Al-Hujurât 50.Qâf 51.Adh-Dhârîyât 52.At-Tûr 53.An-Najm 54.Al-Qamar 55.Ar-Rahmân 56.Al-Wâqi‘a 57.Al-Hadîd 58.Al-Mujâdala 59.Al-Hashr 60.Al-Mumtahana 61.As-Saff 62.Al-Jumu‘a 63.Al-Munâfiqûn 64.At-Taghâbun 65.At-Talâq 66.At-Tahrîm 67.Al-Mulk 68.Al-Qalam 69.Al-Hâqqa 70.Al-Ma‘ârij 71.Nûh 72.Al-Jinn 73.Al-Muzzammil 74.Al-Muddaththir 75.Al-Qîyâma 76.Al-Insân 77.Al-Mursalât 78.An-Naba’ 79.An-Nâziʻât 80.‘Abasa 81.At-Takwîr 82.Al-Infitâr 83.Al-Mutaffifîn 84.Al-Inshiqâq 85.Al-Burûj 86.At-Târiq 87.Al-A‘lâ 88.Al-Ghâshîya 89.Al-Fajr 90.Al-Balad 91.Ash-Shams 92.Al-Layl 93.Ad-Duhâ 94.Ash-Sharh 95.At-Tîn 96.Al-‘Alaq 97.Al-Qadr 98.Al-Bayyina 99.Az-Zalzala 100.Al-‘Âdîyât 101.Al-Qâri‘a 102.At-Takâthur 103.Al-‘Asr 104.Al-Humaza 105.Al-Fîl 106.Quraysh 107.Al-Mâ‘ûn 108.Al-Kawthar 109.Al-Kâfirûn 110.An-Nasr 111.Al-Masad 112.Al-Ikhlâs 113.Al-Falaq 114.An-Nâs


Voir aussi

Référence

  1. Khurramshâhî, Dânishnâmi Qur’ân wa Qur’ânpazhûhî, vol 2, p 1259
  2. Ayatollah Ma’rifat, Âmûzish ‘Ulûm Qur’ân, vol 1, p 167
  3. Khurramshâhî, Dânishnâmi Qur’ân wa Qur’ânpazhûhî, vol 2, p 1259
  4. ‘Allâma Tabâtabâ’î, Al-Mîzân fî Tafsîr al-Qur’ân, vol 20, p 79
  5. Khurramshâhî, Dânishnâmi Qur’ân wa Qur’ânpazhûhî, vol 2, p 1259
  6. Cheikh at-Tabrisî, Majma‘ al-Bayân fî Tafsîr al-Qur’ân, vol 10, p 583
  7. ‘Allâma Tabâtabâ’î, Al-Mîzân fî Tafsîr al-Qur’ân, vol 20, p 92
  8. ‘Allâma Tabâtabâ’î, Al-Mîzân fî Tafsîr al-Qur’ân, vol 20, p 96
  9. Sayid Hachim al-Bahrânî, Al-Burhân fî Tafsîr al-Qur’ân, vol 5, p 530
  10. Nahj al-Balâgha, discours 199
  11. Cheikh al-Kulaynî, Al-Kâfî, vol 1, p 434 et vol 2, p 382
  12. Sayyid Hashim al-Bahrânî, Al-Burhân fî Tafsîr al-Qur’ân, vol 5, p 521
  13. Cheikh at-Tabrisî, Majma’ al-Bayân fî Tafsîr al-Qur’ân, vol 10, p 171
  14. Sayyid Hashim al-Bahrânî, Al-Burhân fî Tafsîr al-Qur’ân, vol 5, p 521