Trente-cinquième supplication d'as-Sahîfa as-Sajjâdîyya

De Wiki Shia
Révision datée du 7 juin 2021 à 09:25 par YRahimi (discussion | contributions) (Bibliographie)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

La trente-cinquième supplication d'as-Sahîfa as-Sajjâdîyya (en arabe : الدعاء الخامس والثلاثون من الصحيفة السجادية) est l'une des supplications al-Ma'thûr (Une supplication rapportée par l'un des Infaillibles (a)) de l'Imam as-Sajjâd (a) concernant la satisfaction d'al-Qadâ divin en regardant les gens de ce monde.

Dans cette supplication, l'Imam as-Sajjâd (a) remercie Dieu pour ce qu'Il a donné et ce qu'Il n'a pas donné, et interdit à l'homme d'être jaloux de ce que les autres ont. L'Imam considère également l'honneur et la dignité dans le culte de Dieu et empêche l'humiliation des pauvres et être indécis face aux puissants.

La Trente-septième supplication est expliquée dans les commentaires d’as-Sahîfa as-Sajjadîyya, y compris dans le livre Dîyâr ‘Âshighân écrit par cheikh Husayn Ansârîyân, Shuhûd va Shinâkht écrit par Muhammad Hasan Mamdûhî Kirmânshâhî, et est également expliquée en arabe dans le livre de Rîyâd as-Sâlikîn écrit par Sayyid Ali Khân Madanî.

Contenu

La trente-cinquième supplication est l'une des supplications d'as-Sahîfa as-Sajjâdîyya sur la satisfaction de l'homme avec al-Qadâ divin. Dans la description de cette supplication, Muhammad Jawâd Mughnîya a considéré l'expression "Riza Allah, Rezana ..." (La satisfaction de Dieu, notre satisfaction) comme l'un des slogans des Ahl al-Bayt (a)[1].

Aussi, selon Mamdûhî Kirmânshâhî dans la description de cette supplication, être satisfait des données divines et se fier à son jugement est une position plus élevée que la patience face à des événements malheureux ; Car celui qui est satisfait des données divines a consenti à ce qu'il aime, mais celui qui a été patient avec les destinées divines peut ne pas s'y être soumis intérieurement[2]. Dans cette supplication, l'Imam as-Sajjâd (a) est heureux et reconnaissant pour les données de Dieu et est reconnaissant même pour ce qu'il n'a pas donné[3].

Les enseignements de supplication prière sont les suivants :

  • Satisfaction du destin divin ;
  • Évitez la jalousie ;
  • La justice de Dieu en divisant la subsistance de ses serviteurs ;
  • Nous considérons bon le destin divin ;
  • Gratitude et merci pour les données divines et les non-données ;
  • Ne méprise pas les pauvres et ne doit pas être indécis face aux puissants ;
  • La dignité est dans l'obéissance et l'adoration de Dieu. (Le lien avec l'origine divine est la source de la dignité humaine) ;
  • Demande le Paradis, le pouvoir et le richesse ;
  • Description de l'unicité de Dieu (Dieu n'a pas engendré et n'a pas été engendré)[4].

Commentaires

La Trente-septième supplication est expliquée dans les commentaires d’as-Sahîfa as-Sajjadîyya, y compris dans le livre Dîyâr ‘Âshiqân écrit par Husayn Ansârîyân[5], Shuhûd va Shinâkht écrit par Muhammad Hasan Mamdûhî Kirmânshâhî[6], et le commentaire et la traduction d’as-Sahîfa as-Sajjâdîyya écrit par Sayyid Ahmad Fihrî[7] en persan.

La Trente-septième supplication d’as-Sahîfa as-Sajjâdîyya est également expliquée en arabe dans le livre de Rîyâd as-Sâlikîn écrit par Sayyid Ali Khân Madanî[8]. Cette supplication a également été expliquée en arabe dans les livres de Fî Dilâl as-Sahîfa as-Sajjâdîyya écrit par Muhammad Jawâd Mughnîya[9], Rîyâd al-‘Ârifîn écrit par Muhammad b. Muhammad Dârâbî[10] et Âfâq ar-Rûh écrit par Sayyid Muhammad Husayn Fadl Allah[11].

Les mots de cette supplication sont également expliqués dans des descriptions lexicales telles que Ta’lîqât ‘Ala as-Sahîfa as-Sajjâdîyya écrit par Fayd al-Kâshânî[12] et l'explication d'as-Sahîfa as-Sajjâdîyya écrit par ‘Izz ad-Dîn al-Jazâ’irî[13].

Voir aussi

Références

  1. Mughnîya, Fî Dilâl as-Sahîfa, p 427, 1428 H
  2. Mamdûhî Kirmânshâhî, Shuhûd wa Shinâkht, vol 3, p 183, 1388 HS
  3. Mamdûhî Kirmânshâhî, Shuhûd wa Shinâkht, vol 3, p 183, 1388 HS
  4. Ansârîyân, Dîyâri ‘Âshiqân, vol 7, p 249-159, 1373 HS ; Mamdûhî Kirmânshâhî, Shuhûd wa Shinâkht, vol 3, p 183-188, 1388 HS
  5. Ansârîyân, Dîyâri ‘Âshiqân, vol 7, p 245-259, 1373 HS
  6. Mamdûhî Kirmânshâhî, Shuhûd wa Shinâkht, vol 3, p 181-188, 1388 HS
  7. Fihrî, Sharh va Tafsîr Sahîfa Sajjâdîyya, vol 3, p 87-91, 1388 HS
  8. Madanî Shîrâzî, Rîyâd as-Sâlikîn, vol 5, p 177-198, 1435 H
  9. Mughnîya, Fî Dilâl as-Sahîfa, p 427-4304, 1428 H
  10. Dârâbî, Rîyâd al-‘Ârifin, p 453-456, 1379 HS
  11. Fadl Allah, Âfâq ar-Rûh, vol 2, p 209-222, 1420 H
  12. Fayd al-Kâshânî, Ta’lîqât ‘Ala as-Sahîfat as-Sajjâdîyya, p 73, 1407 H
  13. Al-Jazâ’irî, Sharh as-Sahîfat as-Sajjâdîyya, p 184-185, 1402 H

Bibliographie

  • Al-Jazâ’irî, ‘Izz ad-Dîn, Sharh as-Sahîfa as-Sajjâdîyya, Dâr at-Ta’âfuf li al-Matbû’ât, Beyrouth, 1402 H
  • Ansârîyân, Husayn, Dîyâri ‘Âshiqân : Tafsî Jâmi’ Sahîfa Sajjâdîyya, Payâmi Âzâdî, Téhéran, 1372 HS
  • Dârâbî, Muhammad b. Muhammad, Rîyâd al-‘Ârifîn fî Sharh as-Sahîfa as-Sajjâdîyya, chercheur : Husayn Dargâhî, Nashr Usva, Téhéran, 1379 HS
  • Fadl Allah, Sayyid Muhammad Husayn, Âfâq ar-Rûh, Dâr al-Mâlik, Beyrouth, 1420 H
  • Fayd al-Kâshânî, Muhammad b. Murtadâ, Ta’lîqât ‘Ala as-Sahîfa as-Sajjâdîyya, institute al-Buhûth wa at-Tahqîqât ath-Thiqâfîya, Téhéran, 1407 H
  • Fihrî, Sayyid Ahmad, Sharh va Tarjuma Sahîfa Sajjâdîyya, Usva, Téhéran, 1388 HS
  • Madanî Shîrâzî, Sayyid Ali Khân, Rîyâd as-Sâlikîn fî Sharh Sahîfa Sayid as-Sâjidîn, institute an-Nashr al-Islâmî, Qom, 1435 H
  • Mamdûhî Kirmânshâhî, Hasan, Shuhûd va Shinâkht, Tarjuma va Sharh Sahîfa Sajjâdîyya, introduction de l’ayatollah Jvâdî Âmulî, Bustâni Kitâb, Qom, 1388 HS
  • Mughnîya, Muhammad Jawâd, fî Dalâli as-Sahîfa as-Sajjadîyya, Dâr al-Kutub al-Islâmâmîyya, Qom, 1428 H