Ouvrir le menu principal

Wiki Shia β

Umm Ayman

(Redirigé depuis Um Ayman)

Umm Ayman (en arabe : أم أيمن) fut l’une des compagnones du Prophète (s) et la mère d’Usâma b. Zayd. Le Prophète (s) la considéra comme l’une des femmes du Paradis. Après le décès du Prophète (s), avec l'Imam Ali (a), afin de reprendre Fadak d'Abu Bakr, il témoignea que le Prophète (s) avait donné Fadak à Fatima az-Zahra (a).

Elle fut l'une des premières qui se convertir à l'islam. Elle fut également présente dans les batailles d'Uhud et de Khaybar, et dans la bataille d'Uhud, elle livra de l'eau aux blessés et les a soignés. Il y a des hadiths rapportés par Umm Ayman dans les sources de hadiths.

Sommaire

Biographie

Baraka la fille de Tha’labat b. 'Amr, connue sous le nom d’Umm Ayman fut une servante abyssinienne qui appartenait à Abd Allah b. Abd al-Muttalib, le père du Prophète Muhammad (s), et après le décès de Abd Allah, le Prophète (s) l'a héritée de son père et le Prophète (s) l'a libérée après avoir épousé Khadidja.

Après le décès d'Amina, la mère du Prophète Muhammad (s) dans le village d'Al-Abwa, Umm Ayman fut la responsable de prendre soin du Prophète (s) jusqu'à son arrivée à La Mecque et ensuite jusqu'à l'âge adulte.

Avant l'islam, Umm Ayman épousa Ubayd b. 'Amr à La Mecque et donna naissance à un enfant nommé Ayman, qui fut dans la bataille de Hunayn dans l'armée de l'islam et fut tué. Après la mort d'Ubayd b. ‘Amr, Umm Ayman épousa Zayd b.Hâritha. Usâma b. Zayd fut le fils des deux. Avant le mariage d'Umm Ayman avec Zayd b. Hâritha, le Prophète (s) dit à ses compagnons que quiconque voulait épouser une femme au Paradis, devait épouser Umm Ayman.

Il est dit que la date du décès d'Umm Ayman fut cinq ou six mois après le décès du Prophète Muhammad (s). Cependant, certains disent qu'elle fut vivante pendant le califat d'Abu Bakr et celui de Umar.

Accompagner le Prophète (s)

Umm Ayman fut l'une des premières qui se convertir à l'islam et émigra ensuite à Médine. Certains historiens la considèrent également comme une immigrante en Abyssinie. Le nom d'Umm Ayman est mentionné parmi les compagnons du Prophète (s).

Elle fut présentée à la bataille d'Uhud, livrant de l'eau aux blessés et les soignants. Umm Ayman fut l'une des vingt femmes qui quittèrent Médine avec le Prophète (s) pendant la bataille de Khaybar avec Umm Salma. Le Prophète (s) aima beaucoup Umm Ayman et l'appela parfois sa mère.

Selon les rapports historiques, le Prophète (s) rencontra Umm Ayman dans sa maison, et après le décès du Prophète (s), Abu Bakr et Umar, à la suite du Prophète Muhammad (s), firent de même. Dans certaines sources de hadiths, les vertus d'Umm Ayman sont mentionnées dans une section indépendante.

Après le décès du Prophète (s), Umm Ayman, avec l'Imam Ali (a), pour reprendre Fadak à Abu Bakr témoigna que le Prophète (s) avait donné Fadak à Fatima (a). Dans des sources de hadiths, il est mentionné certains hadiths du Prophète (s) qui Umm Ayman les a rapportés. Des personnes telles que Anas b. Mâlik, Abu Yazîd al-Madanî et Hanash b. Abd Allah as-San’anî rapportaient également des hadiths d'elle.

Voir aussi

Références


Bibliographie