Ibrâhîm b. Mahzîyâr al-Ahwâzî

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher

Ibrâhîm b. Mahzîyâr al-Ahwâzî (en arabe : إبراهيم بن مهزيار الأهوازيّ), le narrateur du hadith chiite du troisième siècle de l’hégire lunaire, l'un des compagnons de l'Imam al-Jawâd (a) et le narrateur des quelques hadiths de l'Imam al-Hâdî (a) et de l'Imam al-Hasan al-’Askarî (a).

Sa vie

Ibrâhîm fut l’un des gens de Dawraq, une ville dans la province de Khuzistan en Iran. Selon an-Najâshî, son père fut chrétien qui se converti à l'islam. La date exacte de la naissance et du décès d'Ibrâhîm b. Mahzîyâr n'est pas connue ; mais, certains chercheurs estiment que la durée de sa vie fut entre 195-265 H pour une raison quelconque.

Ces raisons sont : il fut l'un des compagnons de l'Imam al-Jawâd (a) (martyre en l'an 220 H), il fut vivant après le martyre de l'Imam al-Hasan al-'Askarî (a) (martyre en l'an 260 H) et aussi dans une narration, il fut connu comme l'un des compagnons de l'Imam al-Mahdi (a).

Ali et Muhammad furent les fils d'Ibrâhîm Mahzîyar ; Muhammad fut l'un des compagnons du 11ème Imam des chiites (a) et selon une narration, il rencontra l'Imam du Temps (a). Selon Ali Akbar Ghaffârî, un chercheur contemporain, le nom de Ali n'apparaît pas dans les livres de Rajâl (est une branche des sciences des hadiths qui discute des qualités des narrateurs de hadiths). Dans certains sources de hadiths et de Rijâl chiites, mentionné Abû Is’hâq comm son surnom.

Compagnons des Imams (a)

Cheikh at-Tûsî considère Ibâhîm b. Mahzîyâr comme l’un des compagnons de l’Imam al-Jawâd (a) et de l’Imam al-Hâdî (a). Selon un hadith rapporté par Muhammad b. Ibrâhîm b. Mahzîyâr dans le livre d’al-Kâfî, son père Ibrâhîm b. Mahzîyâr fut le représentant de l’Imam al-Hasan al-’Askarî (a). L’ayatollah Khû’î dit que ce hadith est faible.

Rencontre avec l'Imam du Temps (a)

Selon un hadith rapporté par cheikh as-Sadûq, Ibrâhîm b. Mahziyâr rencontra l’Imam al-Mahdi (a) à La Mecque. L’ayatollah Khû’î mit en doute l’authenticité de ce hadith. Et aussi, dans un autre hadith, il est mentionné la relation d’Ibrâhîm avec les représentants de l’Imam al-Mahdi (a) et al-Fadl b. al-Hasan at-Tabrisî le considéra comme l'un des messagers de l’Imam al-Mahdi (a). Al-’Allâma al-Hillî considéra ce hadith faible.

Sa position dans les sciences d’ar-Rijâl

Selon l’ayatollah Khû’i les ulémas de Rijâl chiites sont en désaccord sur Ibrâhîm b. Mahzîyâr ; al-’Allâma al-Majlisî dit qu’il fut ath-Thiqa (digne de confiance), Ibn Dâwûd al-Hillî le considéra comm al-Mamduh (signifie le narrateur de hadith qui fut loué dans les livres de Rijâli), cheikh Abd an-Nabî al-Jazâ’irî dans le livre de Hâwi al-Aqwâl le considéra comme un narrateur de hadith faible.

Mâmaqânî, l'un des grands ulémas chiites de Rijâl, et certains d'autres, se furent appuyés sur la digne de confiance et la louange d'Ibrâhim b. Mahzîyâr pour un certain nombre de raisons ; y compris :

Sayyid Abu al-Qâsim Khû’î considéra ces raisons mentionnées ci-dessus pour les louanges et la confiance d'Ibrâhîm comme faibles et pour la dignité de Ibrâhîm b. Mahzîyâr, il soutint que son nom est mentionné dans la chaîne de transmission du livre de Kâmil az-Ziyârât. Certains chercheurs contemporains, considèrent la mentionne du nom d'un narrateur de hadith dans la chaîne de transmission du livre de Kâmil az-Zîyârât, comme une Tawthîq 'Âm (c’est-à-dire, faire la présentation des narrateurs du hadith en général et implicitement sous la forme de titres généraux, tels que les gens du consensus, comme la fiabilité), car Ibn Qûliwayh dans l'introduction de livre de Kâmil az-Zîyârât dit que dans ce livre, il ne cita que des narrateurs de hadith dignes de confiance.

Hadiths

Dans les sources de hadiths chiites, y compris les quatre livres, il y a des hadiths rapportés par Ibrâhîm b. Mahzîyâr. Selon l'ayatollah Khû'î, son nom fut mentionné dans plus de 50 chaînes de transmission de hadiths.

Ibrâhîm b. Mazhîyar rapporta des hadiths des dixième et onzième Imams des chiites (a), sans intermédiaire. Il rapporta des hadiths à travers des narrateurs du hadith tels que son frère Ali, Sâlih b. Sindî, Ibn Abî Umayr, Husayn b. Ali b. Bilâl, Khalîlân b. Hisham et son autre frère Dâwûd b. Mahzîyâr.

Abd Allah b. Ja'far al-Himyarî, Sa'd b. Abd Allah al-Ash'arî, Muhammad b. Ahmad b. Yahyâ et Muhammad b Ali b. Mahbûb furent également parmi les narrateurs de hadiths qui rapportèrent des hadiths de lui.

Ibrâhîm rapporta des hadiths dans des différentes domaines tels que le temps du martyre et l'âge des Imams (a), la vertu de faire la prière dans la mosquée du Prophète et la mosquée de Koufa, la récompense de la zîyârat de l'Imam al-Husayn (a) ainsi que des hadiths sur les préceptes de la prière et du Hadj.

Certains jurisconsultes chiites, comme Sâhib Jawâhir, utilisèrent les hadiths qu'il rapporta concernant les préceptes de la prière.

An-Najâshî attribua un livre appelé al-Bishârat à Ibrâhîm b. Mahzîyâr. Certains savants suggèrent qu'al-Bishârat est le livre de son frère Ali b. Mahzîyâr, qui raconté par Ibrâhîm b. Mahzîyâr et lui attribué par an-Najâshî.