Péché

De Wiki Shia
(Redirigé depuis Péchés)
Aller à : navigation, rechercher

Le péché ou adh-Dhanb (en arabe : الذنب) signifie faire ce que Dieu a interdit ou abandonner ce que Dieu nous a commandé de faire. Les péchés sont divisés en deux groupes grands péchés (al-kabîra) et péchés véniels (as-saghîra).

Les grands péchés sont ceux qui sont mentionnés ainsi dans le Coran ou les hadiths ou ceux pour lesquels l'Enfer sera la punition, comme le meurtre, l'adultère, l'usurpation des propriétés des orphelins et l'usure. Selon les enseignements religieux, certains péchés ont des effets spéciaux tels que la perte de bénédictions, la perte de l'honneur et la précipitation de la mort.

Selon les versets du Coran, faire de certaines bonnes actions conduisent à la purification des péchés. Cela s'appelle at-Takfîr. Selon certains hadiths, Dieu efface les péchés de ses serviteurs par des choses comme la maladie et la pauvreté. Il est également indiqué dans le Coran que si si un pécheur se repent, Dieu lui pardonnera ses péchés. Les chiites croient que quatorze infaillibles et tous les prophètes sont infaillibles.

Lexicologie

Le péché dans la culture religieuse signifie désobéir aux commandements de Dieu. En d'autres termes, le péché signifie faire ce que Dieu a interdit ou abandonner ce qu'Il a commandé. Ce mot est considéré comme équivalent à des mots tels que ِadh-Dhanb (الذنب), al-Ma’sîyat (المعصية), Sayyi’a, al-Ithm (الإثم) et al-Khatî’a (الخطيئة) en arabe.

Types

En termes d'être grand et véniel

Dans certains livres de morale, les péchés sont divisés en deux groupes : les grands péchés et les péchés véniels. Le Coran et les hadiths sont considérés comme la racine de cette division.

Par exemple, au verset 31 de la sourate an-Nisâ’ :

إِنْ تَجْتَنِبُوا كَبَائِرَ مَا تُنْهَوْنَ عَنْهُ نُكَفِّرْ عَنْكُمْ سَيِّئَاتِكُمْ وَنُدْخِلْكُمْ مُدْخَلًا كَرِيمًا ﴿۳۱﴾
Si vous évitez ceux des grands péchés qui vous ont été interdits, Nous effacerons pour vous vos mauvaises actions et Nous vous ferons entrer [dans les Jardins], avec honneur.
Traduction de Régis Blachère

Selon Sayyid Muhammad Husayn Tabâtabâ'î, le sens de «mauvais actions» dans le verset est des péchés véniels ; parce qu'il est venu contre de grands péchés. Ce verset indique que les péchés sont divisés en deux types, véniels et grands.

Grands péchés

Dans le livre de 'Urwat al-Wuthqû, un grand péché est considéré comme un péché qui est mentionné clairement dans le Coran ou les hadiths comme étant grand, ou le pêcheur a été promis une punition, ou dans le Coran et les hadiths, il est considéré comme l'un des plus grands péchés. Le meurtre, l'adultère, la calomnie d'une femme chaste, Manger les biens des orphelins, l'usure, l'abandon des prières, le vol et le désespoir de la miséricorde de Dieu sont parmi les grands péchés qui sont mentionnés dans les hadiths.

Effets matériels et spirituels des péchés

Dans certains hadiths, les péchés sont divisés en fonction de leurs conséquences. Par exemple, dans le livre de Ma'âni al-Akhbâr dans un hadith de l'Imam as-Sajjâd (a), les péchés sont divisés en plusieurs catégories, dont certaines sont les suivantes :

  • Les péchés qui emportent les bénédictions : l'oppression, l'abandon du commandement aux bons et l'ingratitude des bénédictions de Dieu.
  • Les péchés qui causent des regrets : se suicider, quitter le lien familiale, quitter la prière et ne pas payer la zakat.
  • Les péchés qui entraînent le châtiment divin : se moquer des gens.
  • Les péchés qui conduisent à la disgrâce : boire du vin, jeu de hasard, actions inutiles, cherhcer les défauts des autres.
  • Les péchés qui causent la calamité : abandonner l'aide des opprimés et abandonner le commandement au bien et interdire le mal.
  • Les péchés qui précipitent la mort : négliger ses parents de sang, adultère et faux serment (commettre un parjure).

Effets spirituels du péché

Selon un hadith de l'Imam as-Sâdiq (a), lorsqu'une personne commet un péché, un point noirs apparaît dans son cœur, s'il se repent, il sera purifié ; mais s'il ajoute à ses péchés, l'obscurité dans son cœur augmente, au point qu'elle couvre tout son cœur. Dans ce cas, il ne sera jamais Bienheureux.

L'Imam Ali (a) dans un hadith citant ce verset du Coran, considéra les péchés comme la cause de chaque calamité qui arrive à l'homme dans la vie ; Même gratter et tomber.

وَمَا أَصَابَكُمْ مِنْ مُصِيبَةٍ فَبِمَا كَسَبَتْ أَيْدِيكُمْ وَيَعْفُو عَنْ كَثِيرٍ ﴿۳۰﴾
Quelque malheur qui vous atteigne, le malheur [vous frappe] en paix de ce qu'ont accompli vos mains, Pourtant, Il efface beaucoup [de vos fautes]
Le Coran, la sourate ash-Shûrâ', le verset 30, traduction de Régis Blachère

Takfîr adh-Dhunûb

Article connexe : Mukaffirât adh-Dhunûb.

Dans le livre Mîzân al-Hikma, dans une section intitulée "Mukaffirât adh-Dhunûb" (en arabe : «مُکَفِّرات ذُنوب») (Rachat des péchés), certains facteurs qui éliminent les péchés sont énoncés sur la base des hadiths. Selon ce livre, la pauvreté, la maladie, le bonheur, aider les opprimés, la prostration et la Salawât font partie de ces facteurs.

Se repentir

Article connexe : Se repentir.

Dans les sources jurisprudentielles chiites, l'obligation de se repentir des péchés est soulignée et son obligation est considérée comme immédiate. Selon An-Najaf, la repentance du péché est la question la plus importante et la plus obligatoire parmi les obligations. Selon les versets du Coran, y compris le verset 82 de la sourate Tâhâ, Dieu acceptera la repentance du pécheur et pardonnera ses péchés, quels qu'ils soient.

Infaillibilité

Article connexe : Infaillibilité.

Dans la culture religieuse, l'infaillibilité est une position dans laquelle une personne ne commet jamais de péché. Une telle personne est appelée Infaillible.

Les chiites croient que les infaillibles ne pèche pas volontairement, car ils comprennent parfaitement les inconvénients et la perversité du péché et jouissent d'une forte volonté. Les chiites Imamites soutiennent que tous les prophètes (a), les douze Imams (a) et Fatima az-Zahra (a) sont tous infaillibles.

Voir aussi

Références


Bibliographie