Prophètes

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher

Les prophètes ou al-Anbîyâ' (en arabe : الأنبياء), sont ceux qui par lesquels Dieu invite l'homme à Lui-même. Dieu communique avec les prophètes par al-Wahy (la Révélation).

L'infaillibilité, la connaissance de l'invisible, les miracles et la réception de la révélation sont les caractéristiques des prophètes. Le Coran mentionne certains des miracles des prophètes, tels que le refroidissement du feu sur Ibrâhîm (a), la transformation du bâton de Moïse (a) en dragon, la résurrection des morts par Jésus (a) et le Saint Coran.

Le Saint Coran met l'accent sur la supériorité de certains prophètes sur d'autres prophètes. En plus du statut de la prophétie (an-Nubuwwat), certains prophètes avaient également le statut de la mission (ar-Risâlat) et certains avaient le statut de l’Imamat. Selon les hadiths, les prophètes Ulu al-'Azm (Noé (a), Abraham (a), Moïse (a), Jésus (a) et Muhammad (s)) sont supérieurs aux autres prophètes et le Prophète de l'Islam (s)), sont supérieurs à tous. Et aussi, parmi les prophètes, Seth (a), Idris (a), Moïse (a), David (a), Jésus (a) et Muhammad (s) sont considérés comme ayant un livre céleste, et les prophètes Ulu al-Azm sont considérés comme ayant la charia.

Selon l'opinion courante, le nombre de prophètes est de 124 000 dont 26 sont mentionnés dans le Coran. Le premier prophète est le Prophète Adam (a) et le dernier prophète est le Prophète Muhammad (s).

Les savants chiites ont étudié l'histoire des prophètes dans leurs ouvrages et ont écrit des livres indépendants sur le sujet, tels que : an-Nûr al-Mubîn fi Qisas al-Anbîyâ’ wa al-Mursalîn écrit par Sayyid Ni’mat Allah Jazâ’irî, Qisas al-Anbîyâ de Râwanî, Tanzîh al-Anbîyâ’ de Sayyid al-Murtadâ et Hayât al-Qulûb d’al-Allâma al-Majlisî.

Prophète

Un prophète est une personne qui a une relation spéciale avec Dieu sans intermédiaire des êtres humains; il est l'intermédiaire entre Dieu et les créatures et invite les créatures à Dieu.

Recevoir la révélation, la Science occulte et l'infaillibilité sont les caractéristiques des prophètes. La plupart des théologiens musulmans croient que les prophètes sont infaillibles et purs de tout péché et de toute erreur, et cela dans tous les domaines et toutes les étapes de la vie. C'est pour cette raison que, les cas dans lesquels le Coran mentionne le repentir des prophètes et le pardon de Dieu, comme le meurtre d'un égyptien par le prophète Moïse (a), l'abandon de la mission par le prophète Yunus (a) et la consommation de fruit interdit par le Prophète Adam (a), ont été interprétés comme Tark Awlâ (Abandonner le meilleur).

D'un autre côté, certains théologiens considèrent que l'infaillibilité des prophètes n'est nécessaire que dans les questions liées à la prophétie, et dans les affaires courantes de la vie, ils disent que le prophète fait Sahw (probabilité de faute ou d'oublie dans les affaires quotidiennes).

Nombre et les noms

Il existe diverses narrations sur le nombre des prophètes. Selon un hadith célèbre, 'Allâma Tabâtabâ’î a cité le chiffre 124 000 comme le nombre des prophètes. Selon ce hadith, 313 des prophètes sont ar-Rasûl (les messagers), 600 prophètes sont des Bani Israël et quatre autres prophètes (Hood (a), Saleh (a), Shoaib (a) et Muhammad (s)) sont des Arabes.

Dans d'autres hadiths, le nombre des prophètes est mentionné comme 8 mille, 320 mille, et 144 mille. Al-’Allâma al-Majlisî estime que le nombre 8 000 appartient aux grands prophètes. Le premier prophète était le prophète Adam (a) et le dernier était le Prophète de l’islam (s).

Le Coran mentionne le nom de certains des prophètes. Adam (a), Noé (a), Idris (a), Houd (a), Sâlih (a), Abraham (a), Loth (a), Ismaël (a), Élisée (a), Dhul Kifl (a), Élie (a), Jonas (a), Isaac (a), Jacob (a), Joseph (a), Shu'ayb (a), Moïse (a), Aaron (a), David (a), Salomon (a), Job (a), Zacharie (a), Yahya (a), Jésus (a), Muhammad (s) sont les prophètes dont les noms sont mentionnés dans le Coran. Certains commentateurs du Coran pensent que le nom d'Ismaël ibn Ezéchiel est également mentionné dans le Coran.

Certains croient que le Coran mentionne les attributs de certains prophètes, tels que Jérémie (a) et Samuel (a), mais ne mentionne pas leurs noms. Dans le Coran, il y a une sourate nommé al-Anbîyâ’ (des prophètes) et un certain nombre de sourates portent le nom d'un prophète, comme Yunus, Houd, Yusuf, Ibrahim, Muhammad et Noé.

Dans les hadiths, Seth (a), Ézéchiel (a), Habacuc (a), Daniel (a), George (a), Uzair (a), Hanzalah (a) et Jérémie (a) sont mentionnés comme prophètes. Or il y a une divergence au sujet de la prophétie de personnes comme Khidr (a), Khalid b. Sinan (a) et Dhû Al-Qarnayn (a). Selon les versets du Coran, certains prophètes vivaient ensemble et en même temps ; parmi eux sont Moïse (a) avec Aaron (a) et Abraham (a) avec Loth (a).

Position des prophètes

Selon le verset (parmi les prophètes, Nous avons donné à certains plus de faveurs qu'à d'autres.) la position des prophètes n'est pas la même et certains d'entre eux sont supérieurs à d'autres.

Dans les hadiths, la position du Prophète de l’islam (s) est considérée comme supérieure aux autres prophètes. Selon les Juifs, les prophètes d'Israël sont supérieurs aux autres prophètes, et parmi eux, le prophète Moïse (a) est supérieur aux autres.

Ulu al-’Azm

Article connexe : Ulu al-’Azm.

Selon Allâma Tabâtabâ'î, la signification d'al-'Azm au verset 35 de la sourate al-Ahqâf est la charia et la signification d'Ulu al-'Azm est les prophètes qui ont la charia. Selon lui, les cinq prophètes qui ont la charia (Noé (a), Abraham (a), Moïse (a), Jésus (a) et Muhammad (s)) sont les prophètes Ulu al-’Azm.

D'autres pensent qu'Ulu al-’Azm ne se limite pas aux prophètes qui ont la charia. Selon un hadith, les prophètes Ulu al-’Azm sont supérieurs aux autres prophètes.

Position d’ar-Risâlat (messager)

Selon l'opinion populaire, un prophète est un concept plus général qu'un Rasûl (messager), chaque Rasûl est un prophète, mais tous les prophètes ne sont pas ar-Rasûl.

Selon un hadith, 313 des prophètes étaient ar-Rasûl. Certaines des différences entre un prophète et un messager sont :

  • Ar-Rasûl reçoit la révélation dans le sommeil et l'éveil, mais le prophète seulement dans le sommeil.
  • La révélation à ar-Rasûl est transmise par l’ange Gabriel, mais la révélation au prophète est donnée par d'autres anges, soit par cœur, soit par un rêve sincère.
  • En plus de la position de la prophétie, un Rasûl est également responsable de la mission de compléter l'argument.
  • Le messager est celui qui a la charia et établi les préceptes, mais le prophète est le gardien de la charia des autres. At-Tabrisî attrubua ce point de vue à Jâhiz. Mais, certains commentateurs du Coran, comme at-Tabirsî, considèrent le prophète et le messager (ar-Rasûl) comme synonymes.

Position de l’Imamat

Article connexe : Imamat.

Selon le verset de l'épreuve d'Abraham (a), certains prophètes avaient également la position d'Imamat. Dans certains hadiths, la position de l'Imamat est considérée comme supérieure à la position d’an-Nubuwwat, car cette position a été donnée à Ibrâhîm (a) à la fin de sa vie et après sa prophétie.

Dans la sourate al-Anbîyâ’, Ibrâhîm (a), Is’hâq (a), Ya’qûb (a) et Lût (a) sont présentés comme Imams. Dans un hadith de l'Imam as-Sâdiq (a), tous les prophètes Ulu al-’Azm sont considérés comme ayant la position de l'Imamat.

Supériorité aux anges

Selon Cheikh al-Mufîd, les Imamites et les gens de Hadiths sunnites considèrent la position des prophètes comme supérieure aux anges. Mais la plupart des Mu'tazilites des sunnites croient en la supériorité des anges sur les prophètes. Dans certains hadiths, la position du Prophète de l’islam (s) et des douze Imams chiites (a) est considérée comme supérieure à celle des anges.

Livres et la charia

Un certain nombre des prophètes avaient un livre céleste ; selon les versets du Coran, les Psaumes étaient le livre du prophète David (a), la Torah était le livre du prophète Moïse (a), la Bible était le livre de Jésus (a) et le Coran était le livre du Prophète Muhammad (s).

Le Coran ne mentionne pas de livre pour Ibrâhîm (a) et utilise l'expression "Suhuf" (se réfère à tout ouvrage écrit contenant des enseignements, des décisions et des signes divins.) pour lui. De plus, selon un hadith, Dieu a envoyé 50 Suhuf à Seth (a), 30 Suhuf à Idris (a) et 20 Suhuf à Ibrâhîm (a).

Les commentateurs du Coran basant sur le verset 13 de la sourate ash-Shûrâ ont considéré le prophète Noé (a), Abraham (a), Moïse (a), Jésus (a) et Muhammad (s) comme ayant la charia.

شَرَعَ لَكُمْ مِنَ الدِّينِ مَا وَصَّى بِهِ نُوحًا وَالَّذِي أَوْحَيْنَا إِلَيْكَ وَمَا وَصَّيْنَا بِهِ إِبْرَاهِيمَ وَمُوسَى وَعِيسَى... ﴿۱۳﴾
Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu'Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t'avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus...;
Le Coran, sourate ash-Shûrâ, verset 13

Dans certains hadiths, avoir la charia est considérée comme la raison de présenter ces prophètes sous le titre d'Ulu al-'Azm.

Allâma Tabâtabâ'î a dit que chacun des prophètes Ulu al-'Azm avait un livre et la charia. Et que des prophètes comme David (a), Seth (a) et Idris (a) qui n'étaient pas les prophètes Ulu al-'Azm, mais ils avaient des livres, ne sont pas en conflit avec le fait que les prophètes Ulu al-'Azm avaient des livres. Parce que le livre des prophètes qui ne sont pas Ulu al-'Azm ne contenait pas de règles et de charia.

Miracles

Article connexe : Miracle.

Les miracles sont l'un des moyens par lesquels on peut reconnus les prophètes vrais de ceux qui faux prétendants à la prophétie. Le miracle est un acte extraordinaire de la part de Dieu et accomplie par les prophètes qui s'accompagne d'une revendication de la prophétie et de défi.

Le Coran mentionne certains des miracles des prophètes. Chameau de Salih (a), le refroidissement du feu sur Ibrâhîm (a), la résurrection des quatre oiseaux par Ibrâhîm (a), les neuf miracles de Moïse (a), tels que la transformation du bâton en dragon, l'écoulement de douze sources de l'eau pour les tribus d'Israël, la division de la mer et l'ouverture du chemin du salut pour les Bani Israël, main brillante, les miracles de Jésus (a) tels que la guérison des malades, ressusciter les morts, transformer la boue en oiseau et les miracles du Prophète de l’islam (s) comme le Saint Coran et Shaq al-Qamar, c'est l'un des miracles connus des prophètes qui sont mentionnés dans le Coran. Ibn al-Jawzî a mentionné des sources qui ont raconté 1 000 miracles pour le Prophète Muhammad (s).

La différence entre les miracles est due à la différence d'informations et aux besoins des personnes à des moments différents. La sagesse divine nécessité le miracle de chaque prophète, être selon les besoins de son auditoire. Par exemple, à l'époque du prophète Moïse (a), la magie et la sorcellerie étaient répandues. Dieu a fait du miracle de Moïse (a) un bâton pour que les sorciers ne puissent pas apporter comme lui et devenir une preuve pour les autres.

Irhâsât

Article connexe : Irhâs.

Les événements qui ont eu lieu avant la Mission des prophètes (Bi’that) et dans le but de préparer le peuple à accepter sa prochaine revendication sont connus sous le nom d'Irhâs par les théologiens.

La sauve du prophète Moïse (a) du Nil, le discours du prophète Jésus (a) dans le berceau, l'assèchement du lac Saveh, le tremblement de l'arc de Kasra, l'extinction du temple du feu de pers et d'autres événements survenus l'année de la naissance sont Irhâs des prophètes.

Bibliographie

Les narrateurs de hadiths, les commentateurs du Coran et les théologiens islamiques ont écrit sur les prophètes dans leurs œuvres. Al-Allâma al-Majlisî a consacré quatre volumes du livre Bihâr al-Anwâr aux hadiths liés aux prophètes et neuf volumes à l'histoire du Prophète de l’islam (s). Des livres sur les prophètes ont également été écrits de manière indépendante, principalement sous le titre «Les histoires des prophètes», dans ces ouvrages, une plus grande attention a été accordée aux biographies des prophètes et parfois aux questions doctrinales qui leur sont liées.

Certains de ces oeuvres sont :

Les livres de Qisas al-Anbîyâ’ al-Musamma ‘Arâ’is al-Majâlis écrit par Ahmad b. Muhammad ath-Tha’labî, Qisas al-Anbîyâ’ d’Ibn Kathîr et Qisas al-Anbîyâ’ d’Abu Is’hâq an-Nayshâbûrî sont parmi les oeuvres qui écrivirent par les savants sunnites sur les prophètes.

Voir aussi

Références

Sources