Tawassul aux morts

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher

At-Tawassul bi al-Mawtâ (en arabe : التوسل بالموتى) ou at-Tawassul aux morts signifie chercher une protection ou un recours aux chefs religieux comme les infaillibles (a) -qui ont un statut élevé auprès de Dieu- après leur mort, auprès de Dieu, afin de satisfaire un besoin.

En français il n'y a pas de terme équivalent pour ce concept, pour cette raison, on préfère de garder le terme arabe d’at-Tawassul et expliquer son sens. At-Tawassul aux morts est une croyance des musulmans, en particulier les chiites, qui fondée sur l'acceptation de l'audition des morts (Samâ' al-Mawtâ) et d’avoir la vie à al-Barzakh.

Dans les sources chiites et sunnites, il y a des cas où les Ahl al-Bayt (a) et certains compagnons du Prophète (s) faisant at-Tawassul au Prophète (s) après son décès, alors que les Wahhabites et Ibn Taymîyya ont rejeté at-Tawassul aux morts et l'ont convaincu comme une forme de shirk (polythéisme). Selon les partisans d’at-Tawassul, il n'y a aucune différence entre faire at-Tawassul aux saints pendant leur vie et leur mort. Comme pendant la vie du Prophète (s) et d'autres saints, on peut leur demander de prier et de demander pardon pour les êtres humains, donc après leur vie, la même demande peut être faite.

Concept

At-Tawassul aux morts signifie chercher une protection ou un recours aux chefs religieux comme les infaillibles (a) - qui ont un statut élevé auprès de Dieu- après leur mort, auprès de Dieu, afin de satisfaire un besoin.

Audition après la mort (posthume) et la vie à Barzakh

Articles connexes : vie à al-Barzakh et audition des morts.

At-Tawassul aux morts est acceptable, si la vie à al-Barzakh et l'audition des morts sont acceptées et qu'il est possible pour les vivants de communiquer avec les esprits dans al-Barzakh et d'entendre la voix des vivants par eux.

Légitimité d’at-Tawassul aux morts

Article connexe : At-Tawassul.

Pour la légitimité d’at-Tawassul aux morts, les versets du Coran, as-Sîra (les manières) des Ahl al-Bayt (a) et des musulmans ont été cités :

Preuves coraniques

Pour la légitimité d’at-Tawassul aux morts, il est argumenté au verset 64 de la sourate An-Nisâ’ qui a encouragé les croyants à demander au Prophète (s) de demander pardon à Dieu pour eux. Cette généralité comprend le temps de la vie et après le décès du Prophète (s).

En outre, le verset 35 de la sourate al-Mâ'ida considère qu’at-Tawassul est absolument permis et ils ont utilisé la signification de ce verset qui peut également être invoquée pour les âmes des croyants et des prophètes après leur mort.

Sîra (manière) des Imams des chiites

Selon certaines sources, les Imams chiites (a) ont at-Tawassul au Prophète (s) après son décès. L’Imam Ali (a) et l’Imam al-Husayn (a) ont fait at-Tawassul au Prophète (s). L'Imam as-Sajjâd (a) en faisant at-Tawassul aux quatorze infaillibles (a), n'a pas fait la différence entre les vivants et les morts.

En outre, les invocations al-Ma’thûr (les invocations rapportés par les infaillibles (a)) des Ahl al-Bayt (a), comme l’invocation de Sarî’ al-Ijâba, montrent qu'il est également recommandé de faire at-Tawassul aux saints après leur vie.

Manière des compagnons du Prophète (s)

Dans les sources de hadiths sunnites, il y a des rapports de certains compagnons du Prophète (s) et des musulmans faisant at-Tawassul au Prophète (s) après son décès. Certains d'entre eux sont :

Point de vue des sunnites

La plupart des savants sunnites ont estimé qu'il était permis de faire at-Tawassul aux morts et ont eu at-Tawassul à des chefs religieux. As-Samhîdî, l'un des savants Shafi'ite du dixième siècle de l'hégire lunaire, a cité des rapports sur ceux qui ont réalisé leurs demandes en faisant at-Tawassul au Prophète (s) dans le livre de Wafâ’ al-Wafâ’ bi Akhbâr Dâr al-Mustafâ.

Abu Ali al-Khilâl a dit que chaque fois qu'un problème se posait pour lui, il se rendait sur la tombe de l'Imam al-Kâzim (a) et a fait at-Tawassul à lui et son problème serait résolu. Il est également rapporté d’ash-Shâfi'î qu'il a décrit la tombe de l'Imam al-Kâzim (a) comme un «médicament de guérison».

Point de vue des Wahhabites

Article connexe : wahhabites .

Les wahhabites ne permettent pas at-Tawassul aux morts. Ibn Taymîyya (dont les opinions sont citées par les Wahhabites) croit que faire at-Tawassul aux invocations du Prophète (s) et des justes n'est valable que pendant leur vie, et faire at-Tawassul à eux après leur mort est du polythéisme.

Réponses

Selon ceux qui sont d'accord avec at-Tawassul, il n'y a aucune différence entre at-Tawassul dans la vie et après le décès des saints.

Comme pendant la vie du Prophète (s) et d'autres amis de Dieu, on peut leur demander de prier et de demander pardon pour les êtres humains, donc après leur vie, la même demande peut être faite.

À cet égard, le verset 64 de la sourate an-Nisâ’, est également cité, qui couvre à la fois le temps de la vie du Prophète (s) et après son décès. Les manières des musulmans, y compris les compagnons du Prophète (s), montrent qu'il était permis de faire at-Tawassul aux morts.

Voir aussi

Références


Bibliographie