Yawm at-Taghâbun

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher

Yawm at-Taghâbun (en arabe : یَوْمُ‌التَّغابُن) ou Jour de la perte et du regret est un des noms du Jour de la Résurrection qui est mentionné dans le Coran. Le Jour du Jugement est appelé Yawm at-Taghâbun, parce que ce jour-là, il devient clair qui fut gagné (al-Ghâbin) et qui fut vaincu (al-Maghbûn) dans l'échange avec Dieu.

Selon des hadiths, certains croyants se sentent également trompés ce jour-là, quant à la raison pour laquelle ils n'ont pas fait plus de bonnes actions.

Yawm at-Taghâbun est un nom du Jour de la Résurrection

Le mot de "Yawm at-Taghâbun" est utilisé dans le neuvième verset de la sourate at-Taghâbun et pour cette raison, cette sourate est appelée at-Taghâbun.

Yawm at-Taghâbun est un nom du Jour de la Résurrection. La raison de cette dénomination est que ce jour-là, il sera révélé qui a subi un regret ou une perte dans le commerce mondial.

Différentes exégèse sur at-Taghâbun

Selon al-Fadl b. al-Hasan at-Tabrisî, at-Taghâbun signifie choisir la mauvaise chose et laisser la bonne chose ou vice versa. Le mécréant est donc le perdant (al-Maghbûn = celui qui perd), car il laisse le bénéfice de l'au-delà et ne profite que de ce monde. Et le croyant est aussi le vainqueur (al-Ghâbin = celui qui est gagné) ; parce qu'il quitte l'intérêt de ce bas-monde et s'intéresse à l'au-delà. At-Tabrisî considéra Yawm at-Taghâbun comme un jour où il sera déterminé qui est le conquérant (gagnant) et qui est le perdant.

Il rapporta également du Prophète (s) disant que les croyants qui entreront au Paradis verront leur place dans l'Enfer (s'ils avaient commis des péchés dans le monde) et rendront grâce à Dieu. Les gens de l'Enfer verront aussi leur place au Paradis (s'ils n’avaient pas commis de péchés dans le monde) et regretteront.

Al-'Allâma Tabâtabâ'î et Shahîd Mutahharî suggèrent une autre signification d'at-Taghâbun et disent :

Dans certaines transactions, les deux parties perdent ; Comme là où quelqu'un a suivi un oppresseur pour obtenir une récompense en retour. Dans ce cas, au Jour du Jugement, qui est décrit dans ce verset comme "le jour du rassemblement", lui et l'oppresseur se rendront compte qu'ils ont perdu dans cette affaire.

At-Taghâbun signifie également nuire à quelqu'un, tromper ou Perte dans la transaction et regretter. Il est interprété dans le verset suivant, comme signifiant la révélation de pertes ou de regrets :

يَوْمَ يَجْمَعُكُمْ لِيَوْمِ الْجَمْعِ ذَلِكَ يَوْمُ التَّغَابُنِ ... ﴿۹﴾
Un jour, vous vous rassemblez le jour du rassemblement, et puis un jour vous serez trompé ...
Le Coran, la sourate at-Taghâbun, le verset 9, traduction de Régis Blachère

Gens du Paradis se sentiront la perte

Selon certaines exégèses du Coran, au Jour du Jugement, certains croyants sentiront également la perte, parce que leurs bonnes actions étaient peu nombreuses ou leurs problèmes et troubles dans le monde étaient peu nombreux et quand ils verront les compensations de Dieu au Jour du Jugement, ils auront la peine profonde des occasions manquées.

Voir aussi

Références

Bibliogrphie