Hypocrite

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher

L'hypocrite (en arabe : المنافق) n'accepte pas la religion de l'islam au cœur, mais en apparence il se montre comme un croyant. La question de l'hypocrisie s'est posée dans l'islam après l'émigration du Prophète (s) et sa montée au pouvoir à Médine ; Parce qu'à cette époque, certaines personnes étaient contre l'islam ; Mais ils ne pouvaient pas s'y opposer ouvertement, c'est pourquoi ils se disaient ostensiblement musulmans.

L'hypocrisie est l'un des concepts les plus largement utilisés dans le Coran et une sourate lui est consacrée. Dans la sourate al-Munâfiqûn, les caractéristiques des hypocrites sont énoncées et les a blâmés.

Selon les rapports historiques, le Prophète (s) a toléré les hypocrites et a tenté de neutraliser indirectement leurs actions. Masjid ad-Dirâr, qui était devenue la base de certains hypocrites de Médine, est détruite par l'ordre du Prophète (s).

Concept

Un hypocrite est celui qui cache son infidélité et révèle autre chose que celui-ci aux autres, et se couvre d'islam. L'hypocrite est utilisé contre les deux concepts de croyant et d'infidèle. Selon Murtadâ Mutahharî, un croyant est celui qui croit en l'islam dans son cœur, sa langue et ses actes, un infidèle est celui qui n'a pas accepté l'islam à la fois intérieurement et extérieurement, et un hypocrite est quelqu'un qui s'oppose à l'islam dans son cœur, mais déclare qu'il croit à l'islam.

Émergence de l'hypocrisie dans l'islam

Selon le livre de Tafsîr Nimûna, la question de l'hypocrisie et de l’hypocrite dans l'Islam est soulevée après l'émigration du Prophète (s) à Médine.

A La Mecque, l'opposition a ouvertement prêché contre l'islam ; Mais après que les musulmans ont pris le pouvoir à Médine, les ennemis sont devenus faibles et ont rejoint les rangs des musulmans en apparence, alors qu'ils ne croyaient pas, afin de continuer leurs plans contre le Prophète (s) et les musulmans.

La sourate al-Munâfiqûn a également été révélée sur les hypocrites. Cette sourate décrit les hypocrites et parle de leur inimitié intense avec les musulmans. Également dans cette sourate, le Prophète (s) a été chargé de se méfier du danger des hypocrites.

Personnalités hypocrites au début de l'islam

Dans les sources historiques et de hadiths, certains des hypocrites, qui a vecut au premier temps de l'islam ont été présentés. Dans le livre "Imtâ' al-Asmâ'", al-Miqrîzî a présenté les hypocrites des tribus d'Aws et Khazraj et a énuméré leurs actions en inimitié avec l'Islam et le Prophète (s) ; y compris Abd Allah b. Ubayy qui a menacé d'expulser les Muhajirun de Médine et Abd Allah b. Uyayna qui a encouragé ses compagnons à tuer le Prophète (s).

Les compagnons de 'Aqaba sont également considérés parmi les hypocrites. C'était un groupe de compagnons qui prévoyaient d'assassiner le Prophète (s) au retour de la bataille de Tabûk, mais ils n'ont pas réussi. Les historiens et les biographes ont évoqué le nombre de compagnons de 'Aqaba entre 12 et 15.

Selon un hadith de l'Imam al-Bâqir (a), leur nombre était de 12, dont huit étaient Quraychite. Selon un hadith, Cheikh as-Sadûq a considéré 12 d'entre eux comme des Omeyyades et 5 comme d'autres tribus.

As-Suyûtî, un savant sunnite, a cité les noms des compagnons de 'Aqaba ; parmi eux se trouvent Sa'd b. Abî Sarh, Abu Hâdir al-A’râbî, Julâs b. Suwayd, Majma' b. Jârîya, Mulayh at-Taymî, Husayn b. Numayr, Tu'ayma b. Abayriq et Murra b. Rabî'.

Caractéristiques des hypocrites

Dans le Coran et les hadiths, les caractéristiques et les signes des hypocrites ont été énoncés. Selon lle livre de Tafsîr Nimûna, dix caractéristiques sont mentionnées pour eux dans la sourate al-Munâfiqûn :

  • Ils sont Menteurs
  • Ils font le serment faux pour tromper les gens
  • Ils manquent de bonne compréhension de la vérité
  • Ils ont une belle apparence et font la flatterie
  • Ils n'ont pas la flexibilité devant la vérité
  • Ils ont des conjectures mauvaises et ont des peurs de tout incident
  • Ils se gaussaient la vérité
  • Ils font les pêchés
  • Ils imaginent qu'ils sont la propriétaire de toute chose et les autres ont besoin d'eux.
  • Arrogance et rabaisser les autres.

Muhammad Taqî Misbâh Yazdî, se référant au 194e sermon de Nahj al-Balâgha, a énuméré ces caractéristiques pour les hypocrites :

  • utiliser la méthode cachée,
  • embellir l'apparence et la pollution intérieure,
  • la méchanceté dur les croyants et l'égoïsme dans leurs relations avec les autres.

Comment le Prophète (s) a traité les hypocrites

Selon les chercheurs, de toutes les découvertes historiques sur le traitement des hypocrites par le Prophète (s), on peut déduire qu'il a toujours traité les hypocrites avec tolérance et pardon autant que possible.

Le Prophète (s) était conscient de l'infidélité cachée des hypocrites et dans de nombreux cas, les versets du Coran les ont présentés. Il a interdit à plusieurs reprises de tels actes en réponse à ceux qui suggéraient de tuer les hypocrites. Cependant, il a été dit que le pardon et la tolérance du Prophète (s) ne l'ont pas amené à ignorer la société islamique.

Le Prophète (s) a surveillé les mouvements des hypocrites, a contrecarré leurs plans et a porté la vérité à l'attention des musulmans au cours de leurs rumeurs. Bien sûr, dans de rares cas, il a traité de manière décisive les hypocrites, y compris la destruction de la mosquée d'ad-Dirâr.

Place des hypocrites en Enfer

Selon le verset 145 de la sourate an-Nisâ', les hypocrites sont au point le plus bas et au fond de l'Enfer (Darak Asfal). Ce verset exprime enfin les hypocrites.

Selon Nâsir Makârim Shîrâzî, un commentateur du Coran chiite, selon les versets du Coran, l'hypocrisie est plus sévère que les infidélités, et les hypocrites sont les créatures les plus éloignées de Dieu.

Comment faire la prière mortuaire pour les hypocrites

Article connexe : prière mortuaire.

Dans les livres jurisprudentiels, la méthode de faire la prière mortuaire sur le cadavre d'un hypocrite a été discutée. Bien sûr, les jurisconsultes sont en désaccord sur le principe de l'opportunité d'offrir ou non la prière mortuaire pour les hypocrites.

Selon les fatwas des jurisconsultes, la prière mortuaire d'un hypocrite, contrairement à la prière mortuaire d'un croyant, a quatre Takbîr-s ; Autrement dit, il ne dit pas le cinquième Takbîr. Aussi, contrairement à la prière mortuaire du croyant, on ne demande pas le pardon pour les hypocrites. Certains jurisconsultes ont jugé obligatoire de maudire les hypocrites au lieu de demander pardon.

Monographie

En plus des questions soulevées dans les livres de jurisprudence et de commentaires du Coran sur les hypocrites, il existe également des écrits indépendants dans ce domaine, dont certains ont une longue histoire ; Comme les lires Sifat an-Nifâq wa Dhamm al-Munâfiqîn écrit par Ja’far Muhammad al-Faryânî (207-301 H), Sifat an-Nifâq et Na’t al-Munâfiqîn min as-Sunan al-Ma’thûra ‘an ar-Rasûl Alllah écrit par Abu Na’îm Isfahânî (334-430 H) et Sifât al-Munâfiqîn écrit par Ibn Qayyim al-Jawzî (691-751 H). Et certains d’autres livres à cet égard sont :

  • Al-Munâfiqûn fi al-Qur’ân écrit par Sayyid Huayn as-Sadr
  • An-Nif$aq wa al-Munâfiq fi al-Qur’ân al-Karîm écrit par Ja’far Subhânî
  • Zâhirat an-Nifâq wa Khabâ’ith al-Munâfiq fi at-Târîkh écrit par Abd ar-Rahmân Hasan Habnaka al-Maydânî
  • Al-Muwâjaha Bayn an-Nabî (s) wa Bayn al-Munâfiqîn écrit par Abd al-Karîm Nayyirî
  • Suwar al-Munâfiq fi al-Qur’ân al-Karîm écrit par Bukhârî as-Sabâ’î
  • Nifâq wa Munâfiq az- Didgâh shahîd Murtadâ Mutahharî écrit par Zahrâ Ashtîyân et Firishti Salâmî
  • Chijri Munâfiqân Dar Qur’ân Bâ Istifâda az Tafsîr Purarzish Nimûna écrit par J. Farâzmand

Voir aussi

Références

Bibliographie