Conquête de La Mecque

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher

Conquête de La Mecque (en arabe : فتح مكة) est l'événement de la conquête de La Mecque par les musulmans, dirigé par le Prophète (s) en 8 H/630 C en réponse à une rupture du traité d'al-Hudaybîyya par Quraych.

L'un de ses résultats était que les polythéistes de la Péninsule Arabique se sont tournés vers l'islam dans les années suivantes. Les chefs des polythéistes de Quraych tels que Abu Sufyan se convertirent à l'islam avant que les musulmans entrent dans La Mecque. Le Prophète (s) a appelé, "Al-Yawm, yawm al-marhama" (Aujourd'hui c'est le jour de la miséricorde) et a accordé une amnistie à tous.

Cause de la bataille

Article connexe : Traité de paix de Hudaybîyya.

La cause de cette bataille était que Quraych a cassé le traité de paix d'al-Hudaybîyya. En l'an 6 H / 627-628 C après les trois grandes batailles de Badr, Uhud et Khandaq, enfin les musulmans et les polythéistes ont signé un traité de paix avec les polythéistes dans la région d'al-Hudaybîyya selon lequelle, pendant 10 ans, il y aurait la paix entre eux. [1]

Cependant, après deux ans, Quraych rompit ce traité. La tribu Banû Khuza'a était alliée avec les musulmans et la tribu Banû Bakr était alliée avec Quraych. Dans une bataille en l'an 8 H/629 C, une guerre a eu lieu entre les deux tribus et quelques hommes de Quraych ont tué certains des Banû Khuza'a prenant côte avec Banû Bakr. Cela signifiait rompre de Traité de paix d'al-Hudaybîyya et bien qu' Abu Sufyan se rendit à Médine pour excuser. Ses excuses n'ont pas été acceptées et en peu de temps, le Prophète (s) est allé à la conquête de La Mecque avec une grande armée qui ont été mobilisés au moment de la paix. [2]

Mobilisation de l'armée

Le Prophète (s) a en