Tawwâbûn

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher

Tawwâbûn (en arabe : التوابون) ou les repentants, sont un groupe de chiites à Koufa qu’en l’an 65 H, se soulevèrent contre les assassins de l’Imam al-Husayn (a), sous le commandement de Sulaymân b. Surad al-Khuzâ’î. Ils furent tués au cours de leur bataille contre ‘Ubayd Allah b. Zîyâd, dans un endroit nommé : ‘Ayn al-Warda.

Nomination

Certains chiites de Koufa, invitèrent l’Imam al-Husayn (a) à venir gouverner sur les gens de Koufa, et à combattre les Omeyyades. Mais lorsque l’Imam al-Husayn (a) quitta Médine et La Mecque et arriva près de Koufa, ils ne le soutinrent pas et le laissèrent seul dans l’événement de Karbala en l’an 61 H.

Après la tragédie de Karbala, ils regrettèrent et décidèrent de rattraper la faute qu’ils avaient commise. Donc, ils se mirent à venger la mort de l’Imam al-Husayn (a) de ses assassins. De ce fait, ils furent appelés « Tawwâbûn (repentants) ».[1]

Soulèvement

Article connexe : Révolte des Tawwâbîn.

Le soulèvement de Tawwâbûn fut la première révolte chiite après l’événement de Karbala. Il se déroula en l’an 65 H. Ce soulèvement eut lieu devant l’armée de Châm, dans un lieu, nommé ‘Ayn al-Warda.

Membres connus

Sulaymân b. Surad Khuzâ’î, Rifâ’at b. Shaddâd Bajalî, Musayyib b. Najaba, Abd Allah b. Sa’d Azudî et Abd Allah b. Wâl at-Taymî furent les dirigeants de Tawwâbûn.[2]

Références

  1. Dhahabî, Sîyar A’lâm an-Nubalâ’, v 3 p 395
  2. Balâdhurî, Ansâb al-Ashrâf, v 6 p 364