Bataille de Qarqarat al-Kudr

De Wiki Shia
(Redirigé depuis La razzia Qarqârat al-Kudr)
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Qarqarat al-Kudr
Qarqarat al-Kudr
La région de Qarqarat al-Kudr
Date Muharram, l’an 3 H.
Lieu La région d'al-Kudr
Commandeur Le Prophète (s)
Résultat victoire
Contre les mécréants

Bataille de Qarqarat al-Kudr (en arabe : غَزْوَة قَرْقَرَة الْکُدْر) était l’une des batailles du Prophète (s) et eut lieu dans la deuxième ou troisième année de l’hégire. Dans cette razzia, quelques hommes des deux tribus Banû Salîm et Ghatfân se rassemblèrent dans la région al-Kudr afin de se préparer à une attaque contre les musulmans de Médine. Mais, lorsque l’armée musulmane y arriva, ils fuirent le lieu. Dans cette bataille, l’Imam Ali (a) était le porte-drapeau de l’armée de l’islam. Les musulmans gagnèrent des butins dans cette bataille.

Nomination

La région « al-Kudr » est située à une distance de huit « Manzil »[1] (environ 170 km) de Médine[2] ; on l’appel également « Qarqarat al-Kudr » ou « Qarârat al-Kudr ».[3] Il y avait un puits d'eau appartenant à la tribu Banû Salim dans cette zone.[4] Les tribus de Ghatfân et de Banû Salim se rassemblèrent dans cette région pour combattre les musulmans, c’est pourquoi cette bataille fut connue sous le nom de « Qarqarat al-Kudr ». Elle est aussi nommée la « razzia Qarqara de Banû Salîm et de Ghatfân ».[5]

Événement

A l’an trois de l’hégire, quelques hommes des deux tribus Banû Salîm et Ghatfân se décident à attaquer Médine. Quand le Prophète Muhammad (s) le comprit,[6] s'avança avec une armée sous la direction du Commandeur des croyants (a),[7] vers eux. Selon la majorité, l'Envoyé de Dieu (s) substitua Ibn Abî Maktûm[8] à lui-même à Médine. Il y a un autre rapport sur lequel Sibâ‘ b. ‘Urfuta al-Ghifârî[9] ou Muhammad b. Muslama al-Ansârî[10] fut désigné comme son successeur.

Les armées des deux tribus avaient fui la région avant l'arrivée de l'armée musulmane. Le noble Prophète (s) envoya un certain nombre de ses forces aux hauteurs pour recueillir des informations sur la situation de l'ennemi. Ils ne trouvèrent qu'un certain nombre d'éleveurs de chameaux et de bergers, parmi lesquels il y avait un adolescent s’appelait Yasâr. Sahaba les livra avec les chameaux au Prophète (s). Les musulmans retournèrent à Médine et divisèrent les butins dans Sarâr, une région très proche à Médine. Du fait que Yasâr faisait la prière, ils le donnèrent au Prophète (s) et celui-ci le libéra.[11]

Temps de la bataille

D’après les sources historiques, la razzia Qarqarat al-Kudr eut lieu après celle-ci de as-Sawîq.[12] Certains historiens croient que cette bataille a eu lieu au mois de Shawwâl de la deuxième année de l’hégire[13] et certains d’autres écrivirent qu’elle éclata au mois de Muharram de la troisième année.[14] Le temps duré d’aller-retour du Prophète Muhammad (a) à Médine était 15 jours.

Voir aussi

Référence

  1. Lieu où l'on fait halte
  2. Al-Hamawî, Al-Mu‘jam al-Buldân, vol 4, p 441
  3. Al-Balâdhurî, Ansâb al-Ashrâf, vol 1, p 310
  4. Al-Hamawî, Al-Mu‘jam al-Buldân, vol 4, p 441
  5. Al-Maqrîzî, Imtâ‘ al-Asmâ‘, vol 1, p 124
  6. Al-Balâdhurî, Ansâb al-Ashrâf, vol 1, p 310
  7. Ibn Sa‘d, At-Tabaqât al-Kubrâ, vol 2, p 23
  8. Al-Balâdhurî, Ansâb al-Ashrâf, vol 1, p 310
  9. Ibn Hishâm, As-Sîrat an-Nabawîyya, vol 2, p 43
  10. Ibn ‘Abd al-Birr, Al-Istî‘âb, vol 3, p 1377
  11. Al-Wâqidî, Al-Maghâzî, vol 1, p 183
  12. Al-Balâdhurî, Ansâb al-Ashrâf, vol 1, p 374 ; Al-Waqidî, Al-Maghâzî, vol 1, p 181 - 182
  13. Ibn Hishâm, As-Sîrat an-Nabawîyya, vol 2, p 43
  14. Al-Balâdhurî, Ansâb al-Ashrâf, vol 1, p 310 ; Al-Wâqidî, Al-Maghâzî, vol 1, p 182