Martyrs de Karbala

De Wiki Shia
(Redirigé depuis Martyres de Karbalâ)
Aller à : navigation, rechercher
La tombe des martyrs de Karbala

Martyrs de Karbala (en arabe : شهداء كربلاء) sont les compagnons de l’Imam al-Husayn (a) qui ont trouvé la mort en martyre, au cours de la tragédie d'Achoura en l'an 61 de l’Hégire à Karbala. Ce fut dans une guerre contre l’armée de 'Umar b. Sa'd.
Les martyrs de Karbala comprennent l'Imam al-Husayn (a), certains membres de Banu Hachim et certains de ses compagnons.

Le nombre exact des martyrs de Karbala n’est pas connu ; cependant, selon ce qui est rapporté par la majorité des historiens comme cheikh al-Mufîd dans son livre, al-Irshâd, ils étaient 72 personnes. Certains noms sont mentionnés dans tous les livres qui ont rapporté l’événement de Karbala, mais certains autres n'ont été cités que dans certaines sources.

On peut classifier les martyrs de Karbala en deux groupes généraux : ceux de la famille de Banu Hachim et les compagnons de l’Imam al-Husayn (a). 18 martyrs proviennent de Banu Hachim et le reste sont les compagnons de l'Imam (a). Abbas b. Ali (a) et Ali al-Akbar (a), le fils de l'Imam al-Husayn (a), sont les martyrs les plus connus de Banu Hachim et al-Hurr b. Yazîd ar-Rîyâhî, Habîb b. Muzâhir et Muslim b. ‘Awsaja al-Asadî sont les célèbres martyrs parmi les compagnons. Hormis al-Hurr b. Yazîd, tous les martyrs ont été enterrés à Karbala.


Nombre de martyrs

Il existe différents rapports sur le nombre de martyrs de Karbala dans les sources ; cependant, dans la plupart d'entre eux, ils ont été comptés 72 personnes,[1] dont 18 provenaient de Banu Hachim et le reste étaient d'autres tribus. Ils ont été divisés en 34 cavaleries et 40 infanteries.
Dans le livre Al-Irshâd, Cheikh al-Mufîd a rapporté que les têtes de martyrs de Karbala étaient 72. Relevant le même nombre de têtes, Balâdhurî a ajouté dans Ansâb al-Ashrâf qu'Abû Mikhnaf a raconté le nombre de têtes qui a été apporté par chaque tribu à 'Ubayd Allah b . Zîyâd : 13 têtes ont été apportées par la tribu de Kinda dirigée par Qays b. Ash'ath, 20 têtes par Hawâzin dirigé par Shimr b. Dhi al-Jawshan, 17 têtes par Banû Tamîm, 16 têtes par Banû Asad, 7 têtes par Madhhij et 9 têtes par Qays (totalement 82 têtes).[2]

D'autres sources ont signalé des chiffres différents :

  • Mas‘ûdî : Toutes les personnes qu'ont été tuées avec l'Imam al-Husayn (a) au jour de Achoura à Karbala étaient 87. [3]
  • Certains ont signalé que les martyrs de ce jour étaient 61.[4] Mais, c'est possible que le narrateur n'ait pas ajouté le nombre des martyrs de Banu Hachim. En ajoutant le nombre de martyrs de Banu Hachim, le résultat serait le même que le prochain rapport.
  • Sayyid b. Tâwûs : on raconte que les compagnons de l'Imam al-Husayn (a) étaient 78 personnes.[5]
  • Muhammad Bâqir al-Majlisî a raconté de Muhammad b. Abî Talib qu'ils étaient 82.[6]
  • Il est également rapporté par l'Imam al-Bâqir (a) que les martyrs de Karbala étaient 45 cavaleries et 100 infanteries.[7]

Martyrs de Banu Hachim

D’après les sources bien fondées, sauf l’Imam al-Husayn (a), 18 autres membres de la tribu Banu Hachim ont trouvé la mort en martyre à Karbala.

Fils de l’Imam Ali (a)

Fils de l’Imam al-Hasan al-Mujtabâ (a)

  1. Al-Qâsim
  2. Abû bakr
  3. Abd Allah

Fils de l’Imam al-Husayn (a)

  1. Ali b. al-Husayn connu sous le nom de Ali al-Akbar
  2. Abd allah b. al-Husayn connu sous le nom de Ali al-Asghar

Autres martyrs de Banu Hachim

  1. Ja‘far b. ‘Aqîl
  2. Abd ar-Rahmân b. ‘Aqîl
  3. Abd Allah b. ‘Aqîl
  4. Muhammad b. Abî Sa‘îd b. ‘Aqîl
  5. Abd Allah b. Muslim b. ‘Aqîl
  6. Muhammad b. Abd Allah b. Ja‘far
  7. ‘Awn b. Abd Allah b. Ja‘far

Rapports rares

Les noms de 42 membres de la tribu Banu Hachim sont cités dans certaines sources comme martyrs de Karbala.

Fils du Commandeur des croyants (a)

  1. Ibrâhîm b. Ali
  2. Al-Abbas b. Ali (al-Asghar)
  3. Ja‘far b. Ali
  4. Abd Allah b. Ali (al-Akbar)
  5. Abd Allah b. Ali (al-Asghar)
  6. ‘Ubayd Allah b. Ali
  7. ‘Umar b. Ali
  8. ‘Atîq b. Ali
  9. Al-Qâsim b. Ali

Fils de l'Imam al-Hasan (a)

  1. Bishr b. al-Hasan
  2. ‘Umar b. al-Hasan

Fils de l'Imam al-Husayn (a)

  1. Abû bakr b. al-Husayn
  2. Ibrâhîm b al-Husayn
  3. Ja‘far b. al-Husayn
  4. Hamzat b. al-Husayn
  5. Zayd b. al-Husayn
  6. Muhammad b. al-Husayn
  7. ‘Umar b. al-Husayn
  8. al-Qâsim b. al-Husayn
  9. Abû bakr b. al-Qâsim b. al-Husayn

Fils de ‘Aqîl b. Abî Talib

  1. Abû Sa‘îd b. ‘Aqîl
  2. Hamzat b. ‘Aqîl
  3. Ali b. ‘Aqîl
  4. ‘Awn b. ‘Aqîl
  5. Muhammad b. ‘Aqîl
  6. Ja‘far b. Muhammad b. ‘Aqîl
  7. Muhammad b. Abd Allah b. ‘Aqîl
  8. Ibrâhîm b. Muslim b. ‘Aqîl
  9. Muhammad b. Muslim b. ‘Aqîl
  10. Abd ar-Rahmân b. Muslim b. ‘Aqîl
  11. ‘Ubayd Allah b. Muslim b. ‘Aqîl
  12. Abû Abd Allah b. Muslim b. ‘Aqîl
  13. Ali b. Muslim b. ‘Aqîl

Fils de Ja’far b. Abî Talib

  1. Muhammad b. Ja‘far
  2. Ibrâhîm b. Ja‘far
  3. Abû bakr b. Abd Allah b. Ja‘far
  4. ‘Awn (al-Asghar) b. Abd Allah b. Ja‘far
  5. Husayn b. Abd Allah b. Ja‘far
  6. ‘Ubayd Allah b. Abd Allah b. Ja‘far
  7. ‘Awn b. Ja’far b. Ja‘far

Autres

  1. Muhammad b. al-Abbas b. Ali
  2. Ahmad b. Muhammad al-Hâshimî

Compagnons

أما بعد فإنّی لا أعلم أصحابا أوفی و لا خیرا من أصحابی
Imam al-Husayn (a) :

Je ne connais aucun compagnon plus fidèle et mieux que mes compagnons.

Mufîd, al-Irshâd, v. 2, p. 91

Martyrs de Karbala pamrmi les compagnons du Prophète (s)

  1. Anas b. al-Hârith al-Kâhilî
  2. Abd ar-Rahmân b. Abd Rabb al-Ansârî
  3. Muslim b. ‘Awsaja al-Asadî

Martyrs de Karbala parmi les compagnons de l’Imam Ali (a)

  1. Habîb b. Muzâhir al-Asadî
  2. Abû Thumâma ‘Amr b. Abd Allah as-Sâ’idî
  3. Zâhir (esclave de ‘Amr b. al-Hamiq)
  4. ‘Ammâr b. Abî Salâma ad-Dâlânî
  5. Sa‘d b. al-Hârith al-Khuzâ‘î (esclave de l’Imam Ali (a))
  6. Abd Allah b. ‘Umayr al-Kalbî
  7. Kardûs b. Zuhayr
  8. Nâfi‘ b. Hilâl al-Bajalî

Compagnons de l’Imam al-Husayn (a)

  1. Ibrâhîm b. al-Husayn al-Asadî
  2. Neveu de Huddayfat b. Asîd al-Ghifârî
  3. Abû Hayyâj
  4. Al-Ad'ham b. Umayya al-‘Abdî
  5. Anîs b. Ma‘qil al-Asbahî
  6. Burayr b. khudayr
  7. Bashîr b. ‘Amr al-Hadramî
  8. Jâbir b. al-Hajjâj
  9. Jabalat b. Ali ash-Shaybânî
  10. Junâdat b. al-Hârith
  11. Jundab b. Hujayr
  12. Jawn b. Huwâ (l'esclave d’Abû Dharr)
  13. Juwayn b. Mâlik
  14. Al-Hârith b. Imru’ al-Qays
  15. Al-Hârith b. Nabhân
  16. Esclave de Hamzat b. Abd al-Muttalib
  17. Al-Hatûf b. al-Hârith
  18. Al-Hajjâj b. Zayd as-Sa‘dî
  19. Al-Hajjaj b. Masrûq al-Ju‘fî
  20. Al-Hurr b. Yazîd ar-Rîyâhî
  21. Al-Hullâs b. ‘Amr
  22. An-Nu‘mân b. ‘Amr
  23. Hanzalat b. As‘ad ash-Shibâmi
  24. Râfi‘ b. Abd Allah (allié des Banî Shanda)
  25. Ar-Rumayth b. ‘Amr
  26. Zuhayr b. Bishr al-Khath‘amî
  27. Zuhayr b. Salîm al-Azdî
  28. Zuhayr b. al-Qayn al-Bajalî
  29. Zayd b. Maghfil al-Ju‘fî
  30. Sâlim b. ‘Amr
  31. Sa‘d b. Hanzala at-Tamîmî
  32. Sa‘îd b. Abd Allah al-Hanafî
  33. Sa‘îd b. Kardam
  34. Sulaymân b. Razîn (l'esclave de l’Imam al-Husayn (a))
  35. Sulaymân b. Rabî‘a
  36. Sawwâr b. Abî Himyar
  37. Suwayd b. ‘Amr b. Abî Mutâ‘
  38. Sayf b. al-Hârith Sarî‘ al-Hamdânî
  39. Shabîb b. Abd Allah an-Nahshalî
  40. Sayf b. Mâlik
  41. Darghâmat b. Mâlik at-Taghlibî
  42. Shawdhab
  43. Ad-Dubâb b. ‘Âmir
  44. ‘Âbis b. Abî Shabîb ash-Shâkirî
  45. ‘Amir b. Muslim al-‘Abdî
  46. Sâlim (l'esclave de ‘Âmir b. Muslim al-‘Abdî)
  47. ‘Ubbâd b. Abî Muhâjir
  48. Abd ar-Rahmân b. Abd allah al-Arhabî
  49. Abd Allah b. Qays al-Ghifârî
  50. Abd ar-Rahmân b. Qays al-Ghifârî
  51. ‘Uqbat b. as-Salt
  52. ‘Ammâr b. Hassân at-Tâ'î
  53. ‘Imrân b. Ka‘b al-Ashja‘î
  54. ‘Umar b. Ahdûth al-Hadramî
  55. ‘Amr b. Khâlid as-Saydâwî
  56. Sa‘d (l'esclave d’Umar b. Khâlid as-Saydâwî)
  57. ‘Amr b. Khâlid al-Azdî
  58. Khâlid b. ‘Amr al-Azdî
  59. ‘Amr b. Dubay‘a
  60. ‘Amr b. Abd Allah al-Jundu‘î
  61. ‘Amr b. Qaraza
  62. Esclave turc (l'esclave de l’Imam al-Husayn (a))
  63. Qârib b. Abd Allah (l'esclave de l’Imam al-Husayn (a))
  64. Al-Qâsim b. Habîb al-Azdî
  65. Qa‘nab b. ‘Amr an-Namirî
  66. Kinânat b. ‘Atîq at-Taghlibî
  67. Mâlik b. Abd Allah al-Hamdânî
  68. Mujammi‘ b. Zîyâd
  69. Mujammi‘ b. Abd Allah al-‘Â'idhî
  70. Fils de Mujammi‘ b. Abd Aallah al-‘Â'idhî
  71. Mas‘ûd b. al-Hajjâj at-Taymî
  72. Abd ar-Rahmân b. Mas‘ûd
  73. Muslim b. Kathîr al-Azdî
  74. Munjih b. Sahm (l'esclave de l’Imam al-Husayn (a))
  75. Na‘îm b. ‘Ajlân al-Ansârî
  76. Al-Hafhâf b. al-Muhannad ar-Râsibî
  77. Hammâm b. Salama al-Qânisî
  78. Wahb b. Wahb
  79. Yahyâ b. Sulaym al-Mâzinî
  80. Yazîd b. Zîyâd b. Muhâsir al-Kindî
  81. Yazîd b. Thubayt al-‘Abdî
  82. Abd Allh b. Nabît al-‘Abdî
  83. ‘Ubayd Allah b. Nabît al-‘Abdî[8]

Mausolée des martyrs

La plupart des martyrs de Karbala sont enterrés dans une tombe commune, en dessous de la sainte tombe de l'Imam al-Husayn (a). Ali al-Akbar (a) au-dessous des pieds de l'Imam (a) et Ali al-Asghar (a) est enterré, selon le rapport le plus célèbre, à côté de l'Imam (a). le sactuaire de Abbas b. Ali (a) est située près de fleuve ‘Alqama et la mausolée d'al-Hurr b. Yazid ar-Rîyâhî se trouve à une courte distance, hors de la ville de Karbala.

Référence

  1. Balâdhurî, v. 3 , p. 395 ; Tabarî, v. 5, p. 422 ; Dînawarî, p. 256 ; Ibn A‘tham, v. 5, p. 101 ; Ibn Athîr, v. 5, p. 59
  2. Balâdhurî, v. 3 , p. 207
  3. Masʿûdî, Murûj adh-Dhahab wa Mʿâdin al-Jawhar, v. 3, p. 61 ; Maqdisî, v. 11, p. 6
  4. Masʿûdî, Ithbât al-Wasîyya, p. 126
  5. Sayyid b. Tâwûs, p. 60
  6. Majlisî, v. 45, p. 4
  7. Qumî, p. 236
  8. Muhammad Ray Shahrî, Shahâdat Nameh-ye Imam Husayn, pp. 650-659

Bibliographie

  • Le principal livre utilisé dans l’élaboration de cet article est Shahâdat Nâmé-ye Imam Husayn (a).
  • Balâdharî, Ahmad b. Yahyâ, Ansâb al-Ashrâf, travail de recherches : Ihsân ‘Abbâs, Beyrouth : Jam‘îyyat al-Mutashattiqîn al-Amânîyyat, 1979 ; Ansâb al-Ashrâf, v. 3 et v. 1, travail de recherches : Muhammad Bâqir Mahmûdî, Beyrouth : Dâr at-Ta‘âruf, ed. 1, 1977.
  • Masʿûdî, ʿAlî b. al-Husayn. Murûj adh-Dhahab wa Mʿâdin al-Jawhar, travail de recherches : As‘ad Dâghir, Qum : Dâr al-Hijra, 1409 de l’hégire lunaire.
  • Mûsavî Muqarram, ʿAbd ar-Razzâq, Maqtal al-Husayn (a), Beyrouth : Dâr al-Kitâb al-Islâmîyya.
  • Tabarî, Muhammad b. Jarîr. Târîkh al-Umam wa al-Mulûk (Târîkh at-Tabarî), travail de recherches : Muhammad Abu al-Fadl Ibrâhîm. Beyrouth : Dâr Ihyâʾ at-Turâth al-ʿArabî, 1387 de l’hégire lunaire / 1967.