Sourate al-Humaza

De Wiki Shia
Aller à : navigation, rechercher
Al-‘Asr Sourate al-Humaza Al-Fîl
سوره همزه.jpg
Nombre de la sourate : 104
Juz' : 30
Révélation
Ordre de la révélation : 32
Mecquoise/Médinoise : mecquoise
Statistiques
Nombre des versets : 9
Nombre des mots : 33
Nombre des lettres : 134

Sourate al-Humaza (en arabe : سورة الهمزة) ou la sourate al-Lumaza (en arabe : سورة اللمزة) est la 104e sourate du Coran (Sourate CIV.). Traduite en français : le Calomniateur, elle est la 32e sourate dans l'ordre de la révélation. C’est une sourate mecquoise qui se situe dans le chapitre (Juz’) 30. « Al-Humaza » signifie le diffamateur et le calomniateur.

Dans cette sourate, Dieu menace du feu éclatant, ceux qui accumulent leurs biens et qui disent des paroles calomnieuse au sujet des gens. D’après certains exégètes du Coran, la circonstance de la révélation de la sourate al-Humaza concerne Walîd b. Mughîra qui diffamait le Prophète (s) ; d'après d’autres, elle fut révélée sur les personnes qui voulaient détracter le Prophète (s).

Il est rapporté à propos de la vertu de récitation de la sourate al-Humaza que quiconque la récite dans ses prières obligatoires, ne sera pas pauvre, deviendra riche et ne mourra pas d'une mauvaise façon. Ainsi, il est narré qu'on lui offrira une récompense équivalente au monde entier.

Presentation

Nomination

Cette sourate a deux noms : « al-Humaza » et « al-Lumaza ». Ces deux noms sont tirés du premier verset de la sourate.[1]
« Al-Humza » et « al-Lumaza » sont traduis en français : « celui qui calomnie et médit ». Mais, il y a une différence sur le sens exact de ces deux mots. Certains considèrent que la signification d’« al-Humaza » est la diffamation contre quelqu'un en sa présence, tandis qu'« al-Lumaza » signifie la diffamation contre quelqu'un en son absence; certains d’autre croient que les sens respectifs des deux mots, est à l'inverse de ce qui vient d'être dit.[2]

Le lieu et l’ordre de la révélation

C’est une sourate mecquoise. Elle est la 104e sourate du Coran et la 32e sourate qui fut révélée au Prophète (s).[3]

Nombre de versets

La sourate al-Humaza contient 9 versets, 33 mots et 134 lettres. Elle fait partie des sourates al-Mufassalât (les sourates qui ont des plusieurs versets courts). Cette sourate est une des sourates courtes qui se situe dans le chapitre (Juz’) 30.[4]

Contenu

Menacer les calomniateurs

Dans la sourate « al-Humaza », Dieu menace les hommes qui ramassent la richesse. Ceux qui font preuve de l’arrogance à l'égard des gens et les diffament vainement.[5] Ils imaginent que leurs richesses les rendront immortels. Mais, non ! Ils seront précipités dans la Houtama (le feu éclatant).[6]

Circonstance de la révélation

Certains commentateurs du Coran considèrent que cette sourate fut révélée à propos de Walid b. Mughîra. Il médit le Prophète (s) en son absence et se moqua de lui en sa présence.
Selon certains d’autres, cette sourate a été révélée à propos des hommes comme 'Ubayy b. Khalaf, Akhnas b. Sharîq, Jamîl b. ‘Âmir et ‘Âs b. Wâ’il, qui voulaient détruire le statut social du Prophète (s); ce fut alors dans une telle atmosphère que Dieu révéla cette sourate.[7]

Mérites et caractéristiques

L’Imam as-Sâdiq (a) dit :

« La pauvreté sera éloignée de celui qui récite la sourate al-Humaza dans sa prière obligatoire, on lui accordera les moyens de vivre et il sera protégé contre une mort difficile, selon la volonté de Dieu ».[8]

Anisi, il est rapporté :

« On offrira une récompense équivalente du monde entier à celui qui récite al-Humaza dans ses prières obligatoires ».[9]

L’Imam as-Sâdiq (a) dit :

« Si elle est récitée à celui qui souffre du mauvais œil, ce mal lui sera éloigné de lui, par la puissance divine ».[10]

Texte et la traduction de la sourate

Traduction Phonétique Texte de la sourate
Au nom d'Allah, le Bienfaiteur miséricordieux Bismi Allāhi Ar-Raĥmāni Ar-Raĥīmi بِسْمِ اللَّـهِ الرَّحْمَـٰنِ الرَّحِيمِ
Malheur au calomniateur acerbe ﴾1﴿ Qui a amassé une fortune et l'a comptée et recomptée ! ﴾2﴿ Il pense que sa fortune l'a rendu immortel ﴾3﴿ Qu'il renne garde ! Il sera certes précipité dans la Hotama ﴾4﴿ Et qu'est-ce qui t'apprendra ce qu'est la Hotama ? ﴾5﴿ Waylun Likulli Humazatin Lumazahin ﴾1﴿ Al-Ladhī Jama`a Mālāan Wa `Addadahu ﴾2﴿ Yaĥsabu 'Anna Mālahu 'Akhladahu ﴾3﴿ Kallā Layunbadhanna Fī Al-Ĥuţamati ﴾4﴿ Wa Mā 'Adrāka Mā Al-Ĥuţamahu ﴾5﴿ وَيْلٌ لِّكُلِّ هُمَزَةٍ لُّمَزَةٍ ﴿١﴾ الَّذِي جَمَعَ مَالًا وَعَدَّدَهُ ﴿٢﴾ يَحْسَبُ أَنَّ مَالَهُ أَخْلَدَهُ ﴿٣﴾ كَلَّا ۖ لَيُنبَذَنَّ فِي الْحُطَمَةِ ﴿٤﴾ وَمَا أَدْرَاكَ مَا الْحُطَمَةُ ﴿٥﴾
C'est le Feu d'Allah allumé ﴾6﴿ Qui dévore jusqu'aux entrailles ﴾7﴿ [Qui] est sur eux refermé ﴾8﴿ En longues colonnes [de flammes] ﴾9﴿ Nāru Allāhi Al-Mūqadahu ﴾6﴿ Allatī Taţţali`u `Alá Al-'Af'idahi ﴾7﴿ 'Innahā `Alayhim Mu'uşadahun ﴾8﴿ Fī `Amadin Mumaddadatin ﴾9﴿ نَارُ اللَّـهِ الْمُوقَدَةُ ﴿٦﴾ الَّتِي تَطَّلِعُ عَلَى الْأَفْئِدَةِ ﴿٧﴾ إِنَّهَا عَلَيْهِم مُّؤْصَدَةٌ ﴿٨﴾ فِي عَمَدٍ مُّمَدَّدَةٍ ﴿٩﴾
Le Coran, sourate CIV. ; Traduction de Régis Blachère, p.664-665, 1966.


Sourate précédente :
Al-‘Asr
Sourate al-Humaza
Sourates mecquoisesSourates médinoises
Surate suivante:
Al-Fîl

1.Al-Fâtiha 2.Al-Baqara 3.Âl ʻImrân 4.An-Nisâ’ 5.Al-Mâ’ida 6.Al-Anʻâm 7.Al-Aʻrâf 8.Al-Anfâl 9.At-Tawba 10.Yûnus 11.Hûd 12.Yûsuf 13.Ar-Ra‘d 14.Ibrâhîm 15.Al-Hijr 16.An-Nahl 17.Al-Isrâ’ 18.Al-Kahf 19.Maryam 20.Tâhâ 21.Al-Anbîyâ’ 22.Al-Hajj 23.Al-Mu’minûn 24.An-Nûr 25.Al-Furqân 26.Ash-Shuʻarâ’ 27.An-Naml 28.Al-Qasas 29.Al-'Ankabût 30.Ar-Rûm 31.Luqmân 32.As-Sajda 33.Al-Ahzâb 34.Saba’ 35.Fâtir 36.Yâsîn 37.As-Sâffât 38.Sâd 39.Az-Zumar 40.Ghâfir 41.Fussilat 42.Ash-Shûrâ 43.Az-Zukhruf 44.Ad-Dukhân 45.Al-Jâthîya 46.Al-Ahqâf 47.Muhammad 48.Al-Fath 49.Al-Hujurât 50.Qâf 51.Adh-Dhârîyât 52.At-Tûr 53.An-Najm 54.Al-Qamar 55.Ar-Rahmân 56.Al-Wâqi‘a 57.Al-Hadîd 58.Al-Mujâdala 59.Al-Hashr 60.Al-Mumtahana 61.As-Saff 62.Al-Jumu‘a 63.Al-Munâfiqûn 64.At-Taghâbun 65.At-Talâq 66.At-Tahrîm 67.Al-Mulk 68.Al-Qalam 69.Al-Hâqqa 70.Al-Ma‘ârij 71.Nûh 72.Al-Jinn 73.Al-Muzzammil 74.Al-Muddaththir 75.Al-Qîyâma 76.Al-Insân 77.Al-Mursalât 78.An-Naba’ 79.An-Nâziʻât 80.‘Abasa 81.At-Takwîr 82.Al-Infitâr 83.Al-Mutaffifîn 84.Al-Inshiqâq 85.Al-Burûj 86.At-Târiq 87.Al-A‘lâ 88.Al-Ghâshîya 89.Al-Fajr 90.Al-Balad 91.Ash-Shams 92.Al-Layl 93.Ad-Duhâ 94.Ash-Sharh 95.At-Tîn 96.Al-‘Alaq 97.Al-Qadr 98.Al-Bayyina 99.Az-Zalzala 100.Al-‘Âdîyât 101.Al-Qâri‘a 102.At-Takâthur 103.Al-‘Asr 104.Al-Humaza 105.Al-Fîl 106.Quraysh 107.Al-Mâ‘ûn 108.Al-Kawthar 109.Al-Kâfirûn 110.An-Nasr 111.Al-Masad 112.Al-Ikhlâs 113.Al-Falaq 114.An-Nâs


Voir mussi

Références

  1. Dânishnâmi Coran et Coranpazhûhî, vol 2, p 1268
  2. Ayatollah Makârim Shîrâzî, Tafsîr Nimûni, vol 27, p 309
  3. Ayatollah Ma‘rifat, Âmûzish ‘Ulûm Coran, vol 1, p 166
  4. Dânishnâmi Coran et Coranpazhûhî, vol 2, p 1268
  5. ‘Allâma Tabâtabâ’î, Tarjumi al-Mîzân, vol 20, p 615
  6. Dânishnâmi Coran et Coranpazhûhî, vol 2, p 1268
  7. Ayatollah Makârim Shîrâzî, Tafsîr Nimûni, vol 5, p 588
  8. Fiqh ar-Ridâ (a), p 344
  9. Cheikh at-Tabrisî, Al-Ihtijâj, vol 2, p 482
  10. Sayyid Hachim Bahrânî, Tafsîr al-Burhân, vol 5, p 755