Sourate al-Fâtiha

De Wiki Shia
(Redirigé depuis Sourate al-Hamd)
Aller à : navigation, rechercher
سوره فاتحه.jpg

Sourate al-Fâtiha (en arabe : سوره الفاتحه), Sourate I. dans l'ordre des sourates coraniques. Il est nommée en français : La Liminaire [1]. Le propos de cette sourate insiste notamment sur l'Unicité Divine, et la reconnaissance de Dieu.

Cette sourate parait avoir été désignée, du vivant de Muhammad, sous le nom d' al-Mathânî ou d' as-Sab' al-mathânî (سبع المثانی), probablement : " Les Sept versets à répéter dans l'Oraison"[2].

Ce texte frome un tout qui distingue nettement de l'ensemble du Coran. Ce n'est ni une admonition ni une formulation dogmatique ou juridique. C'est une prière, ou comme dit Goldziher : "le Pater Noster de l'Islam". Ainsi que le Pater Noster, cette sourate se termine par un appel au Seigneur, seule capable de préserver l'Homme du mal et du péché[3].

Le contenu du la sourate

Le contenu de cette sourate est basé sur : la connaissance de Dieu; les signes des vrais et bons serviteurs de Dieu; le problème de la guidance de l'Homme; le voie directe (Sirât al-Mustaqîm); l'Unicité Divine et le remerciement à Dieu.[4].

L'importance de la sourate

Cette sourate a une importance majeure dans la vie religieuses des croyants. Les musulmans pratiquants la récitent entre 10 et 17 fois (d'après les traditions) par jour, lors de leurs prières journalières.

Elle est la seule sourate qui a été révélée deux fois: une première fois à la Mecque, et une deuxième fois à Médine. C'est pour cette raison qu'on l'appelle également al-Mathânî (thâni=deux).

Dans l'ordre de la révélation, elle est la 5ème sourate descendue sur le Prophète. Elle contient 7 versets, et est composée de 29 mots et de 143 lettres.

Elle fait partie des petites sourates (Mufassalât) du Coran, et parmi celles-ci elle fait parti des sourates courtes (Qisâr).

Malgré sa petite taille, elle contient d'immenses sens, et donc est considérée comme l'essence (Asâs) du Coran, et Umm al-Kitâb (la Mère du Livre).

d'autres noms de la sourate

Le vrai nom de cette sourate est : Fâtiha al-Kitâb, par laquelle le Coran commence. Elle est connue également sous le nom de Umm al-Qur'ân (ام القرآن).

De par son importance particulière, elle porte plus de 20 nominations dont les plus célèbres sont : al-Mathânî, as-Sab' al-matânî (سبع المثانی), Umm al-Qur'ân (ام القرآن), Hamd, Kanz, Asâs, Du'â, Wâfiya, Kâfiya, Râqya, etc.[5].

Références

  1. R. Blachère
  2. R. Blachère, 1999, p.29
  3. R. Blachère, 1999, p.29
  4. Khoramshahi, 1377, vol.2, p.1236
  5. Khoramshahi, 1377, vol.2, p.1236